Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

13 oct. 2006 12h58 HE

Etablissement d'une zone réglementée pour lutter contre l'infestation de nématode doré au Québec

OTTAWA, QUEBEC--(CCNMatthews - 13 oct. 2006) - L'honorable Chuck Strahl, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, a pris un arrêté ministériel qui établit une zone réglementée au Québec. Cet arrêté permettra de lutter contre la propagation du nématode doré et de lever les restrictions commerciales plus générales touchant l'ensemble du Québec.

"L'établissement de cette zone réglementée protège les agriculteurs du Québec et du reste du Canada contre la propagation de ce ravageur destructeur ", de déclarer le ministre Strahl. "Il s'agit d'une autre étape de cette importante entente signée avec les Etats-Unis la semaine dernière qui améliore les relations commerciales entre nos pays".

La zone réglementée englobe principalement la municipalité de Saint-Amable et des parcelles de terres dans le voisinage immédiat. L'arrêté autorise l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) à restreindre les déplacements à l'intérieur de la zone réglementée d'un certain nombre d'articles dont le sol, la machinerie, le matériel de pépinière, les parties de végétaux auxquelles adhère du sol, les pommes de terre, les aubergines et les tomates.

Afin de limiter la progression et la propagation du nématode doré, ces articles ne peuvent dorénavant être déplacés, à l'intérieur de la zone réglementée et hors de celle-ci, que s'ils sont conformes à certaines exigences. La plantation de cultures hôtes comme les pommes de terre, les tomates et les aubergines est interdite dans la zone réglementée, à moins qu'une autorisation de l'Agence canadienne d'inspection des aliments n'ait été obtenue.

L'ACIA continuera son travail avec d'autres ministères fédéraux, le gouvernement du Québec, l'industrie et les producteurs touchés afin de créer une stratégie de gestion à long terme qui permettra de poursuivre la production agricole et la lutte contre l'infestation de nématode doré.

Des programmes sont en vigueur afin de fournir aux producteurs une aide financière pour leurs pertes de revenu agricole. De surcroît, le gouvernement du Canada continue de collaborer avec l'industrie et les provinces afin de mettre au point un nouveau programme d'aide en cas de catastrophe qui serait mieux adapté et se distinguerait des programmes de stabilisation du revenu.

L'ACIA poursuit son enquête sur ce ravageur au Québec. L'analyse préliminaire confirme que le ravageur est ubiquiste dans la zone réglementée. L'ACIA continuera ses analyses du sol des champs repérés dans le cadre de l'enquête et prendra des mesures de lutte s'il y a lieu.

Le nématode doré est une espèce de NKP qui est jugée être justiciable de quarantaine à l'échelle internationale, parce qu'elle peut réduire nettement le rendement des cultures hôtes, comme les pommes de terre, les tomates et les aubergines. Ce ravageur ne présente aucun risque pour la santé humaine.

Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site Web de l'ACIA à l'adresse suivante : www.inspection.gc.ca.

Le lecteur désireux d'obtenir de plus amples renseignements peut consulter le document d'information à l'adresse suivante : http://www.ccnmatthews.com/docs/cfif1013.pdf

Pour en savoir davantage, veuillez composer le 1-800-442-2342 ou visiter le : www.inspection.gc.ca.

Renseignements

  • Agence canadienne d'inspection des aliments
    Montréal: 514-496-6488
    Relations avec les médias nationaux : 613-228-6682
    1-800-442-2342
    www.inspection.gc.ca.
    ou
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    613-759-7972
    1-866-759-7972