SOURCE: European Vaccine Initiative

European Vaccine Initiative

15 nov. 2013 13h14 HE

European Vaccine Initiative : nouvelle stratégie mondiale de prévention des décès et maladies imputables au paludisme

La mise à jour de la Feuille de route pour la technologie du vaccin antipaludique prévoit la disponibilité de vaccins efficaces contre le paludisme d'ici 2030

HEIDELBERG, ALLEMAGNE et WASHINGTON, ÉTATS-UNIS--(Marketwired - Nov 15, 2013) - L'Organisation mondiale de la Santé (OMS), en collaboration avec European Vaccine Initiative (EVI), en tant que membres du Malaria Vaccine Funders Group, ont présenté aujourd'hui la mise à jour de la Feuille de route pour la technologie du vaccin antipaludique(1). En réponse aux récents changements dans l'épidémiologie et la lutte contre le paludisme, et conformément à d'importantes avancées constatées dans le cadre de la recherche contre le paludisme depuis la présentation de la première Feuille de route en 2006, les objectifs stratégiques et les domaines prioritaires ont été développés et mis à jour par les organisations impliquées dans le développement de cette vision commune.

En dépit des progrès importants réalisés au cours de la dernière décennie en termes de réduction de la mortalité globale (sur le plan mondial, le paludisme demeure la maladie la plus dévastatrice parmi les populations infantiles), un enfant africain meurt chaque minute. La dernière décennie a été une période d'innovations majeures en matière de tests de dépistage, de mesures de lutte antivectorielle et de traitement. Les vaccins antipaludiques constituent la clé de voûte d'une stratégie intégrée de santé publique destinée à vaincre le paludisme.

Les domaines prioritaires mis à jour dans la Feuille de route comprennent la normalisation des tests et de la conception et de l'interprétation des essais cliniques, l'objectif de veiller à ce que les résultats de toutes les tentatives de vaccination antipaludique financées soient accessibles au public dans les douze mois suivant la consultation du dernier patient, et l'engagement d'établir une approche systématique de la gestion des priorités entre candidats vaccins, notamment ceux contre le paludisme causé par Plasmodium vivax et Plasmodium falciparum. La Feuille de route met en évidence le degré de collaboration atteint par la communauté mondiale de vaccination antipaludique dans sa quête commune pour contrôler et éradiquer définitivement cette maladie dévastatrice. EVI se consacre particulièrement à cette Feuille de route pour la technologie du vaccin antipaludique et continuera à mettre en œuvre la stratégie contenue dans celle-ci, dans le cadre de son soutien au développement de candidats vaccins contre le paludisme.

(1) Mise en ligne le 14 novembre 2013, www.thelancet.com

À propos d'EVI :

EVI (European Malaria Vaccine Initiative - EMVI jusqu'en 2009) est un partenariat européen à but non lucratif de premier plan consacré au développement de produits, qui a pour objectif principal de développer des vaccins efficaces, accessibles et abordables contre le paludisme et d'autres maladies liées à la pauvreté. Depuis sa création en 1998, EVI a contribué à l'élaboration de 32 formulations vaccinales contre le paludisme, avec 15 candidats vaccins ayant atteint le stade des essais cliniques de phase I, trois d'entre eux ayant fait l'objet d'une poursuite de leur développement clinique en Afrique sub-saharienne. EVI mène les efforts mondiaux de développement de vaccins contre les maladies liées à la pauvreté, tout en agissant en tant que coordinateur de plusieurs initiatives et consortiums dans le but de créer une harmonisation entre tous les acteurs mondiaux de la recherche sur les vaccins. EVI est hébergé par l'université d'Heidelberg, en Allemagne.

À propos du Malaria Vaccine Funders Group :

Groupe informel composé de certains des principaux mécènes du développement d'un vaccin antipaludique, comprenant notamment la Fondation Bill & Melinda Gates (BMGF), le Partenariat Europe-Pays en développement pour les essais cliniques (EDCTP), European Vaccine Initiative (EVI), l'Union européenne, l'Initiative Vaccin contre le paludisme (MVI) de PATH, l'Agence américaine pour le développement international (USAID), l'Institut national américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID), le Wellcome Trust et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Renseignements



  • Contacts :
    European Vaccine Initiative
    Stefan Jungbluth
    +49-6221-564259
    stefan.jungbluth(at)euvaccine.eu
    www.euvaccine.eu