Association des banquiers canadiens

Association des banquiers canadiens

21 mars 2016 10h00 HE

Exploitation financière : reconnaissez les signaux!

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 21 mars 2016) - Quelqu'un a-t-il déjà exercé de la pression sur vous pour que vous lui donniez de l'argent? Quelqu'un a-t-il déjà contrefait votre signature sur un chèque ou un document juridique? Dans l'affirmative, vous avez probablement été victime d'exploitation financière.

Mars est le Mois de la prévention de la fraude. L'Association des banquiers canadiens (ABC) fournit aux consommateurs les conseils et les renseignements afin de les aider à éviter l'exploitation financière.

L'exploitation financière survient lorsqu'on essaie de s'accaparer ou de prendre le contrôle de ce qui vous appartient, qu'il s'agisse de votre argent, de vos biens ou de vos renseignements personnels. Malheureusement, l'auteur d'un tel crime peut être une personne de confiance dans votre vie : un conjoint, un enfant, un petit-enfant ou autre membre de la famille, un soignant, un ami ou un voisin. Les aînés sont particulièrement exposés à ce genre d'exploitation.

« Les banques sont conscientes de l'augmentation des cas d'exploitation financière dont sont victimes les aînés et les personnes vulnérables. Les banques jouent un rôle important dans la sensibilisation à ce fléau, notamment auprès de leurs clients afin de les outiller pour mieux se protéger », a affirmé Maura Drew-Lytle, directrice, Relations médiatiques et Communications, de l'ABC. « Il importe que les consommateurs soient conscients de la présence de cas d'exploitation financière et en reconnaissent les signaux afin de pouvoir s'en protéger. »

Les aînés peuvent adopter un nombre de mesures de protection contre l'exploitation financière, dont les suivantes : effectuer eux-mêmes autant de transactions financières que possible, refuser de succomber à la pression pour donner de l'argent et bien comprendre les documents avant de les signer. Également, des outils sont mis à leur disposition, qu'il faut évidemment bien évaluer avant d'utiliser, tels que les comptes conjoints et les procurations.

Compte conjoint

Ouvrir un compte conjoint avec un membre de la famille ou un soignant, - ou combiner des comptes existants - peut faciliter le paiement des factures, les frais d'homologation et la gestion des dépenses conjointes.

Bien que ce soit un moyen facile si l'autre personne est fiable et suit vos désirs à la lettre, des risques existent dont il faut tenir compte. Pour plus de renseignements, consultez l'infographie sur les Comptes conjoints : http://www.cba.ca/contents/files/misc/info_jointaccounts_fr.pdf.

Procuration

Une procuration est un contrat qui, lorsque valide, confère légalement à une personne le droit d'agir en votre nom. La personne ainsi désignée devient votre « mandataire » et vous, le « mandant ». La plupart du temps, il s'agit d'une personne de confiance telle qu'un membre de la famille ou un ami. Plusieurs mandataires peuvent être nommés dans une même procuration. Vous devez consulter un avocat ou un notaire avant d'établir une procuration.

Pour de plus amples renseignements sur l'exploitation financière et sur les ressources pour obtenir de l'aide, veuillez visiter http://www.cba.ca/fr/component/content/category/92-preventing-financial-abuse.

Les groupes d'aînés peuvent réserver un séminaire gratuit Votre Argent-Aînés. Le programme Votre Argent-Aînés est offert aux groupes d'aînés partout au pays. Des banquiers formés offrent leur temps et leur expertise afin de discuter exploitation financière, fraude financière et gestion de l'argent à la retraite.

Vous désirez davantage de ressources et de conseils en matière de prévention de la fraude? Tout au long du mois de mars, l'ABC diffuse l'information sur son compte Twitter (@banquiersCDN) et sur son site Web (www.cba.ca). Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir les conseils réguliers en matière de prévention de la fraude :
http://www.cba.ca/fr/consumer-information/42-safeguarding-your-money/481-cba-fraud-prevention-tip.

L'ABC est membre du Forum sur la prévention de la fraude. Le Forum se compose d'entreprises du secteur privé, de groupes de consommateurs et de bénévoles, d'agences publiques et d'organismes d'application de la loi qui sont déterminés à lutter contre la fraude visant les consommateurs et les entreprises. Avec l'appui de ses partenaires, le Forum, présidé par le Bureau de la concurrence, veille à ce que les Canadiens ne soient pas victimes de fraude, en les renseignant sur la façon de l'identifier, de la signaler et de l'enrayer.

À propos de l'Association des banquiers canadiens

L'Association des banquiers canadiens représente 59 banques membres, soit des banques canadiennes ainsi que des filiales et des succursales de banques étrangères exerçant des activités au Canada, et leurs 280 000 employés. L'ABC préconise l'adoption de politiques publiques efficaces, favorisant le maintien d'un système bancaire solide et stable au profit des Canadiens et de l'économie canadienne. Également, l'Association encourage la littératie financière pour permettre aux individus de prendre des décisions éclairées en matière de finance et collabore avec les banques et les services de police en vue d'aider à la protection les clients contre le crime financier et de sensibiliser à la fraude. www.cba.ca

Suivez @banquiersCDN sur Twitter

Consultez les messages vidéo sur Youtube.com/CdnBankers

Rejoignez l'ABC sur LinkedIn

Renseignements

  • Biliana Necheva
    Conseillère, relations publiques et médiatiques (Québec)
    514-840-8747, poste 722
    bnecheva@cba.ca