Ressources Explor Inc.
TSX VENTURE : EXS
FRANKFURT : E1H1
OTCQX : EXSFF
BERLIN : E1H1

Ressources Explor Inc.

30 nov. 2016 08h30 HE

Explor recoupe 2,187 % cuivre sur 9,66 mètres sur la propriété de cuivre Chester

ROUYN-NORANDA, QUEBEC--(Marketwired - 30 nov. 2016) -

Ressources Explor inc.Explor » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:EXS) (OTCQX:EXSFF) (FRANCFORT:E1H1) (BERLIN:E1H1) est heureuse d'annoncer la réalisation de douze sondages au diamant pour un total de 2 027 mètres sur la propriété cuprifère Chester. La propriété de cuivre Chester est située dans le comté de Northumberland, à 70 km au sud-ouest de Bathurst, Nouveau-Brunswick et à 50 km à l'ouest, nord-ouest de Miramichi, Nouveau-Brunswick, à l'intérieur du camp minier de Bathurst. Ce secteur a une longue histoire de production de métaux de base provenant de gisements de sulfures massifs volcanogènes (SMV).

Il y a eu très peu de travaux d'exploration dans ce secteur du camp minier de Bathurst (CMB) depuis l'exploration initiale, il y a plus de 60 ans. Important également est le fait que trois (3) études de datations d'âges effectuées dans le secteur depuis 2005 ont indiqué un âge de 469 ±-0,3 ma. Tous les principaux et plus importants gîtes de SMV dans le camp minier de Bathurst (incluant BMS # 12 et # 6, le gîte Caribou (actuellement développé par Travalli) et l'ancienne mine Heath Steele sont associés à cet âge pour les roches felsiques du mur du filon. Ces nouvelles données en 2007 ont placé le dépôt de Chester d'Explor à la même époque que les gîtes Brunswick Mining No. 12 et No. 6 situés dans le CMB.

Le Nouveau-Brunswick est le foyer du gisement de sulfures massifs No. 12 (Gisement Brunswick), lequel a été en production de 1964 jusqu'à sa fermeture en mars 2013 (jusqu'à février 2013 : 135 903 168 tonnes usinées à 3,44 % Pb, 8,74 % Zn, 0,37 % Cu et 102 g/t Ag). Les gisements Brunswick (No. 6 et No. 12) sont situés dans le Groupe de roches des Chutes Nepisiguit du Groupe du Tetagouche inférieur du CMB. Il y a 46 gîtes connus de SMV dans le CMB.

La propriété est située dans la partie la plus au sud du camp minier de Bathurst et comprend 174 unités de claims totalisant cinq (5) claims miniers (1571, 2428, 6003, 6005 et 7045) comprenant environ 3 828 hectares, tel qu'illustré dans la carte ci-jointe.

Un total de quatre sondages au diamant ont été forés sur le claim 1571. Les trois premiers sondages au diamant ont été forés en éventail à partir de la même localisation, vérifiant avec succès l'extension de la zone de veinules de cuivre sur une distance de 190 mètres à l'ouest des précédents sondages. Le quatrième sondage était situé à environ 100 mètres à l'ouest (et à 38 mètres au sud) des trois premiers sondages, confirmant la continuité de la minéralisation à l'ouest et ajoutant 100 mètres de longueur longitudinale au dépôt connu. Le sondage a recoupé l'horizon cible et de la géologie favorable de 94 mètres à 234,6 mètres.

Plus vers l'ouest, le dépôt de cuivre plonge en aval-pendage et vers le claim 6003. À environ 1 100 mètres à l'ouest du premier sondage, le sondage 6003-16-012 a été foré avec un pendage vertical. Il a été foré éventuellement jusqu'à une profondeur de 600 mètres et a recoupé de la minéralisation près de la surface (18 mètres) non connue précédemment et a également agrandi la zone principale de veinules Chester de 650 mètres additionnels plus à l'ouest que tout forage préalable fiable (c'est-à-dire tubages en place et carottes dans les entrepôts du gouvernement). Il a également confirmé l'existence de la zone d'altération et de l'horizon stratigraphique hôte à une profondeur préalable non connue ou attendue. L'horizon chloritisé favorable s'étend d'une profondeur de 472,5 mètres à 561 mètres avec une minéralisation à basse teneur documentée de 519 mètres à 543 mètres.

Dans la partie nord du claim 6003, une anomalie géochimique de sol non testée a été vérifiée. De la minéralisation de cuivre a été découverte en tant que veinules de pyrrhotite et de chalcopyrite dans des roches felsiques volcaniques associées à l'anomalie de sol. De la minéralisation de cuivre a été également découverte dans ce secteur en 2014 et une analyse de sol sur le claim 7045 vers l'ouest contenait des anomalies non expliquées de cuivre et de plomb, lesquelles peuvent être associées à cette anomalie de sol mentionnée précédemment et à cet horizon.

Au sud sur le claim 6005, deux sondages ont été effectués afin de vérifier une anomalie de sol apparemment associée à un sondage historique, datant des années 1956 à 1958, avec une valeur rapportée de plus de 2 % de cuivre. Aucune indication de minéralisation n'a été découverte dans les deux sondages.

Des résultats préliminaires sont indiqués ci-dessous pour le sondage # 1571-16-001 :

Résumé des résultats provenant du sondage 1571-16-001:
De (m): à (m): Longueur: (m) Au (ppb) Ag (ppm) Cu % Zn (ppm) Pb (ppm)
Zone 1 78,50 81,50 3,00 142 7,36 2,383 1 708 138
Zone 2 86,00 89,10 3,10 57.3 3.91 1.808 608 75
Zone 3 119,00 122,55 3,55 113 6,65 7,973 932 86
Zone 4 135,00 144,50 9,50 31 1,06 0,976 141 25
incluant: 137,80 144,50 6,70 33 1,28 1,240 144 25
et 142,00 144,50 2,50 39 2,08 2,308 220 25
Zone 5 153,00 162,66 9,66 84 1,93 2,187 198 36
incluant 153,00 154,50 1,50 58 1,40 1,310 192 40
et 161,35 162,66 1,31 416 9,55 13,810 710 91
Zone 6 177,80 179,70 1.90 72 3,31 2,323 346 62

Un total de six zones de minéralisation de cuivre ont été recoupées dans le sondage # 1571-16-001 mentionné ci-dessus. Des échantillons ont été envoyés au laboratoire et les analyses sont attendues.

La propriété Chester est reconnue comme renfermant un gîte de cuivre et un gîte de sulfures massifs volcanogènes (SMV). Le gîte de cuivre a une ressource mesurée et indiquée de 1 400 000 tonnes titrant 1,38 % Cu, 0,06 % Zn et 3,5 g/t Ag et une ressource présumée de 2 089 000 tonnes @1,26 % Cu (testé seulement pour le cuivre).

Chris Dupont, ingénieur, est la personne qualifiée responsable de l'information contenue dans ce communiqué de presse.

Ressources Explor inc. est une compagnie publique inscrite à la Bourse canadienne de croissance (TSXV:EXS), sur l'OTCQX (EXSFF) et à la Bourse de Francfort et de Berlin (E1H1).

Ce communiqué de presse a été préparé par Ressources Explor inc. La Bourse de Croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

La Société

Ressources Explor inc. est une société canadienne d'exploration minière qui détient des propriétés en Ontario, au Québec, et au Nouveau-Brunswick. Explor se concentre actuellement sur l'exploration dans la ceinture de roches vertes de l'Abitibi. Cette ceinture se retrouve dans les provinces du Québec et de l'Ontario avec environ 33 % en Ontario et 67 % au Québec. La ceinture de roches vertes de l'Abitibi a produit plus de 180 000 000 onces d'or et 450 000 000 tonnes de métaux de base au cours du dernier siècle. La Société a été continuée en vertu des lois de l'Alberta en 1986 et a ses bureaux principaux au Québec depuis 2006.

Le principal projet de Ressources Explor inc. est le projet Timmins Porcupine West (TPW) situé dans le camp minier de Porcupine, province de l'Ontario. Teck Resources Ltd. effectue actuellement un programme d'exploration afin de gagner une participation dans la propriété TPW. Les ressources minérales de TPW (communiqué de presse du 27 août 2013) comprennent ce qui suit :

Les ressources minérales à ciel ouvert à une teneur de coupure de 0,30 g/t Au sont les suivantes :

Indiquées : 213 000 oz (4 283 000 tonnes à 1,55 g/t Au)
Présumées : 77 000 oz (1 140 000 tonnes à 2,09 g/t Au)

Les ressources minérales souterraines à une teneur de coupure de 1,70 g/t Au sont les suivantes :

Indiquées : 396 000 oz (4 420 000 tonnes à 2,79 g/t Au)
Présumées : 393 000 oz (5 185 000 tonnes à 2,36 g/t Au)

Le présent document peut contenir des énoncés prospectifs reliés aux activités d'Explor ou à son secteur d'activité. Ces énoncés prospectifs sont basés sur les activités, des estimations, prévisions et projections. Ils ne sont pas une garantie de la performance future et comprennent des risques et des incertitudes qui sont difficiles à prédire et peuvent être hors du contrôle d'Explor. Un nombre important de facteurs peuvent faire en sorte que les conséquences et résultats peuvent différer considérablement de ceux exprimés dans les énoncés prospectifs, y compris ceux présentés dans d'autres documents publics de la Société. De plus, ces énoncés se réfèrent à la date à laquelle ils ont été faits. Par conséquent, il ne faut pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Explor ne s'engage nullement à réviser ces énoncés prospectifs ni à publier une mise à jour pour tenir compte d'événements, de circonstances ou de faits postérieurs à la date du présent communiqué, qu'ils soient prévisibles ou non, à moins d'y être tenue selon les lois sur les valeurs mobilières applicables.

Pour voir l'image associée à ce communiqué, veuillez consulter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/CHESTERLRG.jpg

Renseignements