Exploration Midland inc.
TSX CROISSANCE : MD

Exploration Midland inc.

26 juin 2008 09h00 HE

Exploration Midland débute un premier programme de forage sur Weedon

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 26 juin 2008) - Exploration Midland Inc. ("Midland") (TSX CROISSANCE:MD) en partenariat avec les Ressources Breakwater, a le plaisir d'annoncer le début d'un premier programme de forage au diamant sur son projet Weedon. Ce projet est détenu en propriété exclusive par Midland et est situé à environ 120 kilomètres au sud de la ville de Québec.

Plusieurs nouvelles cibles VTEM identifiées

Le programme de forage opéré par Midland prévoit 5 sondages totalisant approximativement 1200 mètres de forage. Ces sondages auront comme principal objectif de tester de nouvelles cibles électromagnétiques détectées lors du levé héliporté de type VTEM de l'automne de 2007. Lors de ce levé, plusieurs zones conductrices jamais détectées auparavant, dont certaines plus profondes que la capacité de pénétration des systèmes conventionnels antérieurs avaient été identifiées. Un levé détaillé héliporté de type VTEM vient d'être complété sur ces nouvelles anomalies afin de définir avec plus de précision les cibles de forages. Ces nouvelles anomalies ont été détectées sur plusieurs lignes de vol et ont en général une bonne association magnétique, une signature typique de la majorité des dépôts historiques de sulfures massifs du secteur. Les sondages vont vérifier ces cibles à une profondeur verticale variant de 100 à 200 mètres. Un forage sera également complété sur l'extension sud-ouest de l'ancienne mine Weedon (1.6Mt à 2.33% Cu, 0.86% Zn et 0.56 g/t Au) afin de tester le contact favorable qui consiste en une formation de fer à une profondeur verticale d'environ 200 mètres.

La propriété Weedon est constituée de 340 claims totalisant environ 163 km2. Elle couvre plus de 30 kilomètres de stratigraphie favorable dans la ceinture volcano-sédimentaire d'Ascot-Weedon. Cette ceinture est l'hôte de plusieurs dépôts de sulfures massifs volcanogènes (SMV) incluant les anciennes mines Cupra-d'Estrie (2.43 Mt à 2.74% Cu, 3.28% Zn, 38g/t Ag et 0.5g/t Au), Solbec (2.06 Mt à 1.57% Cu, 4.57% Zn, 0.68% Pb, 48.6g/t Ag et 0.61g/t Au) et Weedon (1.6Mt à 2.33% Cu, 0.86% Zn et 0.56 g/t Au). Cette ceinture consiste en des volcanites mafiques et felsiques d'âge Ordovicien inférieur et d'affinité variés tholéiitiques et calco-alcalines. Plusieurs similitudes sont observées entre cette ceinture et d'autres camps miniers de SMV prolifiques comme ceux de Bathurst et Buchans situé respectivement au Nouveau-Brunswick et à Terre-Neuve.

Breakwater a l'option d'acquérir 50 % des intérêts de Midland en contrepartie de travaux d'exploration totalisant 3 000 000 $ et de paiements totalisant 200 000 $ sur une période de trois ans. Midland sera gérant des travaux jusqu'à l'achèvement d'une étude de pré-faisabilité positive. Suite à l'acquisition d'un intérêt de 50 %, Breakwater pourra acquérir un intérêt supplémentaire de 15 % sur livraison d'une étude de faisabilité concluante et en faisant des paiements à Midland de 40 000 $ par année. De plus, Breakwater devra engager des dépenses d'exploration minimales de 200 000 $ par année sur la propriété jusqu'à la livraison de l'étude de faisabilité.

A propos de Breakwater

Breakwater est une société de ressources minérales spécialisée dans l'acquisition, l'exploration, le développement et l'exploitation de gisements de métaux usuels et précieux dans les Amériques. Breakwater détient quatre mines de zinc en production : la mine Myra Falls en Colombie-Britannique, Canada; la mine Langlois dans le nord-ouest québécois, Canada; la mine El Mochito au Honduras; et la mine El Toqui au Chili. Les titres de Breakwater se transigent à la Bourse de Toronto (TSX) sous le symbole BWR.

A propos de Midland

Midland mise sur l'excellent potentiel minéral et le climat d'investissement favorable du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d'or, de métaux usuels et d'uranium de classe mondiale. Midland est fier de compter sur des partenaires renommés tels que Mines Agnico-Eagle Limitée, Ressources Breakwater, Soquem inc. et Quest Uranium Corporation. La Société a rapidement mis son plan d'affaires à exécution durant la deuxième moitié de l'année 2007 en signant 4 importantes ententes totalisant près de 16 000 000 $ en travaux et des paiements de 1 000 000 $ sur 4 ans. La direction évalue actuellement d'autres opportunités et d'autres projets afin d'accroître le portfolio de la Société. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne des propriétés nouvellement acquises.

Ce communiqué de presse a été préparé par Gino Roger, ingénieur géologue et personne qualifiée selon la Norme canadienne 43-101.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités règlementaires. Midland ne s'engage ni à mettre à jour publiquement ni à réviser les énoncés prospectifs par suite de nouvelles informations, d'évènements futurs ou d'autres évènements.

La Bourse de croissance TSX n'a pas révisé ce communiqué et n'accepte aucune responsabilité quant à sa véracité ou son exactitude.

Renseignements