Exploration Midland inc.
TSX CROISSANCE : MD

Exploration Midland inc.

20 oct. 2010 09h00 HE

Exploration Midland et JOGMEC continuent de recevoir des résultats positifs en éléments des terres rares sur son projet Ytterby au sud de Strange Lake, Québec

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 20 oct. 2010) - Exploration Midland inc. (« Midland ») (TSX CROISSANCE:MD) a le plaisir d'émettre une mise à jour avec son partenaire Japan Oil, Gas and Metals National Corporation (« JOGMEC ») après avoir reçu de nouveaux résultats d'analyses significatives provenant des deux nouveaux systèmes enrichis en élément des terres rares («REE») découverts récemment sur ses propriétés Ytterby 2 et Ytterby 3 situées respectivement 65 kilomètres et 100 kilomètres au sud des gîtes de Strange Lake et de la Zone-B.

Les 178 nouveaux résultats d'analyse s'ajoutent aux 292 déjà reçus sur l'ensemble des 4 propriétés détenues par Midland. Sur Ytterby 3, ces nouvelles analyses portent de 26 à 53, le nombre de nouveaux secteurs minéralisés contenant plus de 1,0 % d'oxydes d'éléments des terres rares totales («TREO»). Les résultats varient de 1,03 % à 7,94 % TREO avec une moyenne de 2,87 % TREO. De ce groupe, 19 échantillons moyennant 4,95 % TREO ont des valeurs de 2,37 % d'oxyde de cérium (Ce2O3), 1,23 % d'oxyde de lanthane (La2O3), 0,78 % d'oxyde de néodyme (Nd2O3), 0,11 % d'oxyde d'yttrium (Y2O3), 0,24 % d'oxyde de praséodyme (Pr2O3), 0,054 % d'oxyde de gadolinium (Gd2O3) et 0,027 % d'oxyde de dysprosium (Dy2O3) en moyenne. La grande majorité de ces échantillons provient de la partie nord d'Ytterby 3 où la minéralisation d'oxydes de fer dans les pegmatites et en amas, dans un granite alcalin, a pu être suivie de façon discontinue sur une surface de 1,75 kilomètre carré. 

Sur Ytterby 2, les nouvelles analyses portent à 19 le nombre de nouveaux secteurs minéralisés donnant des valeurs de 0,3 % à 18,0 % TREO. La proportion en oxydes de terres rares lourdes («HREO») représentait 3,24 % à 12,1 % du TREO + Y2O3, mais les récents résultats ont identifié une nouvelle zone enrichie en HREO donnant de 56 % à 83 % HREO du TREO + Y2O3. L'analyse de terres rares individuelles, parmi les plus dispendieuses, donne jusqu'à 0,036 % d'oxyde de dysprosium (Dy2O3), 0,035 % d'oxyde d'ytterbium (Yb2O3), et 0,28 % d'oxyde d'yttrium (Y2O3). Plusieurs autres aires minéralisées, dont les résultats d'analyses sont en attente, ont été découvertes sur les propriétés Ytterby 2 et Ytterby 3. Plus de 585 échantillons ont été prélevés durant la campagne de terrain 2010 et 470 résultats sont disponibles pour le moment. 

L'interprétation des levés magnétique et radiométrique aéroportés et au sol complétés sur Ytterby 2 et 3 est présentement en cours afin de mieux analyser les meilleures cibles d'éléments des terres rares identifiées. Un second programme d'exploration incluant de la cartographie géologique et de l'échantillonnage de roches suivi de forage aux diamants est présentement en préparation.

Des vues en plan et un tableau des meilleurs résultats d'analyses des nouvelles découvertes d'REE peuvent être consultés en visitant les liens suivants :

Pour la figure 1 – Carte de localisation régionale du projet Ytterby, visitez le lien suivant: http://media3.marketwire.com/docs/Figure1-Oct_19.pdf

Pour la figure 2 – Résultats d'échantillonnage sélectionné sur Ytterby 2 sur fond radiométrique de thorium, visitez le lien suivant: http://media3.marketwire.com/docs/Figure2-Oct_19.pdf

Pour la figure 3 – Résultats d'échantillonnage sélectionné sur Ytterby 3 sur fond radiométrique de thorium, visitez le lien suivant: http://media3.marketwire.com/docs/Figure3-Oct_19.pdf

Pour le tableau 1 – Résultats d'échantillonnage sélectionné sur le projet Ytterby, visitez le lien suivant: http://media3.marketwire.com/docs/Tableau_1_Oct_19.pdf

Assurance Qualité/Contrôle Qualité (QA/QC)

Le programme d'exploration sur les propriétés Ytterby est sous la supervision de M. Robert Banville ing., géologue senior pour Exploration Midland et une personne qualifiée telle que définie par la norme canadienne 43-101. Les analyses ont été effectuées au laboratoire Activations Laboratoire d'Ancaster, Ontario qui a mis en place un programme interne de contrôle de la qualité incluant l'insertion d'échantillons de référence minéralisés, d'échantillons stériles ainsi que de doubles d'échantillons.

Conditions de l'entente d'exploration

JOGMEC a l'option d'acquérir un intérêt de 50 % dans le projet Ytterby d'ici le 31 mars 2012, en contrepartie de dépenses d'exploration pour un montant total de 2 500 000 $, dont 1 000 000 $ durant la première année. Midland agira à titre d'opérateur tant qu'elle détiendra un intérêt égal ou supérieur à 50 % dans le projet. JOGMEC a aussi le droit de transférer une partie ou l'ensemble de son intérêt dans le projet Ytterby à une ou plusieurs sociétés japonaises ou consortium de sociétés japonaises.

À propos de JOGMEC

JOGMEC a été constituée en février 2004, dans le cadre du regroupement de Japan National Oil Corporation (« JNOC ») et de Metal Mining Agency of Japan (« MMAJ »). Elle est sous la juridiction du ministère japonais de l'économie, du commerce et de l'industrie et a pour mandat d'investir dans des projets de développement miniers partout dans le monde, dans le but d'assurer à l'industrie japonaise un approvisionnement constant en ressources naturelles.

À propos d'Exploration Midland

Midland mise sur l'excellent potentiel minéral et le climat d'investissement favorable du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d'or, de métaux usuels et de terres rares de classe mondiale. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels que JOGMEC, Mines Agnico-Eagle Limitée, Corporation Minière Osisko, North American Palladium Limitée, Zincore Metals inc. et SOQUEM inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d'autres opportunités et projets afin d'accroître le portfolio de la Société.

Ce communiqué de presse a été préparé par Robert Banville, ing., géologue senior pour Exploration Midland et personne qualifiée selon la norme canadienne 43-101.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révéleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités réglementaires.

Renseignements