Exploration NQ inc.
TSX CROISSANCE : NQE

Exploration NQ inc.

25 oct. 2010 15h15 HE

Exploration NQ inc. convient d'acheter les intérêts de la Corporation Minière Inmet dans la propriété La Roncière-Région Lac Shortt

LAVAL, QUÉBEC--(Marketwire - 25 oct. 2010) - Exploration NQ inc. (« NQ ») (TSX CROISSANCE:NQE) est heureuse d'annoncer qu'elle a signée une entente avec la Corporation Minière Inmet (« Inmet ») en vue d'acquérir son intérêt indivis dans la propriété La Roncière, qui est constituée de 81 claims miniers situés dans les cantons La Roncière et Gand. Inmet détient cette propriété conjointement avec Soquem inc. L'entente prévoit l'émission par NQ de 500 000 actions ordinaires en faveur d'Inmet, à un prix réputé de 0,11 $ l'action, à titre de contrepartie dans le cadre de cette acquisition.

La propriété La Roncière est située environ 120 kilomètres au sud-ouest de Chibougamau dans les cantons Gand et La Roncière. Elle est constituée de 81 claims miniers qui couvrent une superficie totale de 1 452,79 hectares. Avec cette acquisition et celle de la propriété voisine du Lac Shortt, annoncée le 16 août 2010 (se reporter au communiqué publié sur le site www.explorationnq.com), NQ détient des intérêts visant une superficie totale de 3 861,19 hectares dans le district minier du Lac Shortt, ce qui comprend une emprise de 8,3 kilomètres sur la faille aurifère du Lac Shortt, dont l'ancienne mine Lac Shortt qui a produit 2,7 millions de tonnes d'une teneur de 4,6 g/t Au entre 1984 et 1992 (tiré de Minnova inc. - Division Exploration, 1993, GM 52755). De plus, NQ détient également des droits miniers visant plus de 13 kilomètres de la zone de déformation Opawica-Guercheville. Cette structure renferme plusieurs indices aurifères sur la propriété La Roncière, notamment Butte, Espoir, Mariposite, Relique, Savane et Track (voir la carte figurant sur le site Internet de la société). À l'échelle régionale, cette zone de déformation comprend l'ancienne mine Joe Mann productrice de cuivre et d'or, qui est située au sud de Chibougamau (production de 4,8 millions de tonnes d'une teneur de 8,26 g/t Au, selon DV2008-01, ministère des Ressources naturelles du Québec).

Depuis la fermeture de la mine Lac Shortt en 1992, peu d'efforts d'exploration ont été déployés dans cette région malgré des résultats encourageants et la découverte de plusieurs indices aurifères sur la propriété La Roncière, dont voici les meilleurs résultats :

Indice Mariposite : Deux zones aurifères délimitées par forage : ressources historiques de 700 000 tonnes d'une teneur de 2 g/t Au dans la zone centre et de 2 000 000 tonnes d'une teneur de 1,0 g/t Au dans la zone ouest, selon un rapport de Corporation Minière Metall datant de 1993. Cette estimation des ressources n'a fait l'objet d'aucune vérification de la part de la société. Ces ressources ne sont pas conformes au Règlement 43-101 et elles ne peuvent être considérées comme des ressources minérales. Cette mention ne sert qu'à indiquer la présence significative de minéralisation aurifère qui a été recoupée dans la région par le passé.

Indice Espoir : le trou GL-23 a permis de récupérer 6,1 g/t Au sur 4,1 mètres.

Indice Serem : son extension en direction sud-ouest a permis de récupérer 17,4 g/t Au sur 1,0 mètre dans le trou GL-14.

Indice Track : le trou WGF-83-3 a permis de récupérer 50,5 g/t Au sur 2,1 mètres (teneur non coupée).

Selon la direction de NQ, la propriété La Roncière possède un contexte métallogénique prometteur qui comprend une série de failles aurifères anastomosées, d'intrusions alcalines et de conglomérats à fragments de chert, jaspe et sulfures (type Timiskaming), qui sont typiques des systèmes aurifères de « transtension » comme celui découvert dans la région de Kirkland Lake. Un tel environnement aurifère favorable présente bon nombre de possibilités d'exploration et NQ a l'intention de consacrer temps et argent à la découverte d'un gisement aurifère majeur dans la région.

Soquem inc. a confirmé que, par suite de la réalisation de l'acquisition, l'intérêt indivis dans la propriété sera réparti comme suit : Soquem (53,31 %) et NQ (46,69 %). NQ a renoncé à ses droits relatifs à une redevance correspondant à 2 % des revenus nets d'affinage qui lui revient sur 7 claims. L'opération est soumise à l'approbation de la Bourse de croissance TSX. Les actions émises feront l'objet d'une retenue législative de quatre mois et un jour. Ressources Campbell Inc. a droit à une redevance correspondant à 2,5 % des revenus nets d'affinage sur 66 des claims.

M. Guy Parent, M. Sc., géologue, directeur de l'exploration et personne qualifiée au sens du Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers, a rédigé et approuvé le contenu technique du présent communiqué.

À PROPOS D'EXPLORATION NQ INC.

Exploration NQ inc. est une compagnie d'exploration minière avec un important portefeuille de 15 propriétés minières situées sur le territoire de la Baie-James et en Abitibi, au Québec. Exploration NQ inc. mise sur l'excellent potentiel minéral et le climat d'investissement favorables au Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d'or, de métaux usuels et d'uranium de classe mondiale.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements

  • Exploration NQ inc.
    David Grondin
    Président et chef de la direction
    514-206-7727
    www.explorationnq.com