Orbite Aluminae Inc.

11 mai 2011 08h30 HE

Exploration Orbite dépose une nouvelle demande de brevet portant sur l'extraction de terres rares et Richard Boudreault, PDG d'Orbite, est reçu membre de l'Académie canadienne du génie

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 11 mai 2011) - Exploration Orbite (TSX CROISSANCE:ORT.A) annonce qu'elle a présenté une nouvelle demande de brevet provisoire aux États-Unis (U.S. 61 / 482,253), le 4 mai 2011. Cette demande a pour but de protéger son procédé d'extraction de terres rares de divers minerais qui ne sont pas nécessairement à base d'argile. À cette fin, la demande vise spécifiquement l'extraction de terres rares de minerais qui diffèrent de ceux traités auparavant par la demande de brevet 61/454,211, déposée aux États-Unis le 18 mars dernier.

Compte tenu de la forte croissance prévue au cours des prochaines années, Orbite accentue ses efforts en vue de protéger les brevets pour l'extraction de terres rares. L'actif de propriété intellectuelle de la Société contient maintenant quatre familles de brevets : deux pour la production d'alumine et deux pour l'extraction de terres rares telles que le scandium et le gallium. Le scandium (Sc) est surtout utilisé dans les alliages aluminium-scandium dans le secteur de l'aéronautique et dans la conception d'équipement de sport. Le gallium (Ga) entre principalement dans la fabrication de semiconducteurs pour composants électroniques, notamment les circuits intégrés, les circuits logiques programmables ultrarapides des téléphones cellulaires et une gamme d'applications liées aux cellules optoélectroniques à infrarouge.

D'autres innovations technologiques relatives aux deux nouvelles familles de brevets sont en cours et par conséquent, de nouvelles demandes de brevets seront présentées dans les prochaines semaines. « Étant donné le rythme soutenu de la croissance ces derniers mois, il est primordial que nous protégions nos procédés d'extraction afin de consolider notre rôle de chef de file dans le secteur. Ces dernières demandes de brevets témoignent clairement de notre engagement à doter la Société d'un atout stratégique, et la propriété intellectuelle est fortement susceptible de générer des revenus des droits de licence, a déclaré Richard Boudreault, président et chef de la direction d'Orbite. La Société a déjà amorcé de vives discussions avec un acteur important de l'industrie des semiconducteurs en gallium à des fins contractuelles. »

Ces faits nouveaux coïncident avec l'intronisation de Richard Boudreault à titre de membre de l'Académie canadienne du génie (ACG). L'Académie compte parmi ses membres bon nombre des ingénieurs les plus chevronnés du pays, qui se sont dévoués à appliquer les principes scientifiques et d'ingénierie pour le bien du pays et de ses entreprises. Les membres (Fellow) de l'Académie sont proposés et élus par leurs pairs à titre de membres honoraires, en fonction de leurs réalisations exceptionnelles et de leurs longs états de service auprès de la profession d'ingénieur. Le Conseil d'administration de la Société profite de l'occasion pour féliciter M. Boudreault pour cet honneur d'envergure nationale.

À propos d'Orbite

Orbite détient 100 % des droits miniers de la propriété de Grande-Vallée de 64 km2, site d'un dépôt d'argile alumineuse situé à 32 km au nord-est de Murdochville, et une usine de 28 000 pi2. à Cap Chat, en Gaspésie. Le dernier rapport 43-101 publié établit la quantité de ressources minérales indiquées dans un des secteurs de sa propriété à plus de 1 milliard de tonnes métriques. La Société détient également les droits intellectuels sur un procédé unique d'extraction de l'alumine, procédé qui est protégé par des brevets canadiens et américains, et qui est également en instance d'autres brevets internationaux. La Société possède des liquidités de plus de 18 M$. www.explorationorbite.com

Orbite : une mine de créativité

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements

  • MEDIA
    Frédéric Bérard
    Vice-président
    Communications et affaires publiques HKDP
    514 395-0375, poste 259

    INVESTISSEURS
    Louis Morin
    Relations avec les investisseurs
    514-591-3988

    Jason Monaco
    Associé directeur
    First Canadian Capital Corp.
    416-742-5600