Farm Credit Canada



Farm Credit Canada

09 oct. 2012 05h00 HE

FAC rapporte une hausse de la valeur des terres agricoles au Canada

REGINA, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 9 oct. 2012) - La valeur moyenne des terres agricoles au Canada a augmenté de 8,6 % durant le premier semestre de 2012, selon le dernier rapport Valeur des terres agricoles de Financement agricole Canada (FAC).

Au cours des deux périodes semestrielles précédentes de rapport, la valeur des terres agricoles avait augmenté de 6,9 % et de 7,4 %. Pour consulter ce rapport, qui fournit des renseignements importants sur les variations de la valeur des terres pour l'ensemble du Canada, visitez www.valeurdesterresagricoles.ca.

La valeur des terres agricoles est demeurée stable ou a augmenté dans toutes les provinces, sauf en Colombie-Britannique (-0,3 %). L'Ontario a enregistré la plus forte hausse moyenne, soit 16,3 % suivie du Manitoba à 10,3 % et de la Saskatchewan à 9,1 %. Le Québec et l'Alberta ont enregistré une augmentation moyenne de 6,7 % et de 5,7 % respectivement, précédant l'Île-du-Prince-Édouard à 3,1 % et la Nouvelle-Écosse à 2,8 %. La valeur des terres agricoles est demeurée inchangée au Nouveau-Brunswick et à Terre-Neuve-et-Labrador.

« Les terres agricoles d'excellente qualité et propices aux cultures spéciales ont continué d'être en forte demande, déclare Michael Hoffort, vice-président principal, Portefeuille et risque de crédit, à FAC. La consolidation des exploitations agricoles dans certaines provinces est une tendance qui se poursuit puisque les producteurs cherchent à accroître leur fonds de terre et à réaliser des gains d'efficience. »

La valeur des terres agricoles canadiennes a affiché une progression constante au cours de la dernière décennie. À l'échelle nationale, la hausse moyenne actuelle est la plus élevée enregistrée depuis 1984, année où FAC a commencé à produire des rapports sur la valeur des terres agricoles. La dernière diminution de la valeur moyenne (de 0,6 %) remonte à 2000.

Sur le plan national, le prix des terres agricoles a augmenté en moyenne de 9 % par an depuis le début de la montée en flèche du prix des produits de base survenue à l'automne de 2006, soit une progression environ deux fois et demie plus rapide que celle de la période de 2001 à 2005.

Les recettes des cultures qui continuent d'être élevées ainsi que les faibles taux d'intérêt sont les deux facteurs qui expliquent principalement les récentes hausses de la valeur des terres agricoles. Certaines régions du pays sont témoins d'un marché où de nombreuses offres sont faites pour la même propriété, ce qui réunit les conditions propices à un marché à l'avantage du vendeur.

Bien que la hausse de la valeur des terres agricoles dans le Midwest des États-Unis soit supérieure, en général, à celle de la valeur des terres agricoles canadiennes au cours des dernières années, cette tendance semble vouloir se stabiliser. L'augmentation annuelle de la valeur des terres agricoles dans le Midwest des États-Unis, entre le 1er juillet 2011 et le 1er juillet 2012, a été de 15 %, alors que la valeur des terres agricoles en Ontario, au Manitoba, en Saskatchewan et en Alberta a aussi affiché des augmentations similaires pendant la même période.

« Les faibles taux d'intérêt en vigueur actuellement contribuent à maintenir l'activité du marché foncier, explique Jean-Philippe Gervais, économiste agricole en chef à FAC. Même s'il ne fait aucun doute que les taux d'intérêt vont augmenter tôt ou tard, le taux directeur de la Banque du Canada devrait demeurer bas en 2013 en raison de l'incertitude entourant l'économie mondiale. »

Un marché foncier à la hausse peut avoir un effet positif ou négatif, selon le stade d'avancement de l'entreprise d'un producteur. « Cela pourrait pousser les producteurs désireux d'acquérir des terres à examiner différentes options de location ou de location-bail, ou se traduire par une augmentation de la valeur nette des producteurs qui possèdent déjà des terres, souligne M. Hoffort. De manière générale, chaque producteur doit examiner sa stratégie de croissance, garder un œil sur les variations possibles du revenu agricole canadien et s'ajuster en fonction de la situation et de ce qui est bon pour son entreprise. »

La hausse des recettes des cultures, générée principalement par l'augmentation du prix mondial du soja et du maïs, ainsi que les bonnes récoltes en termes de volume et de qualité obtenues dans la plupart des provinces canadiennes vont contribuer à faire augmenter encore davantage la valeur des terres agricoles. Dans les futurs rapports, FAC surveillera également les conséquences de la récente sécheresse qui a sévi dans l'Est du Canada l'été dernier, ce qui pourrait influencer la valeur des terres agricoles.

Le rapport Valeur des terres agricoles de FAC est publié depuis 1984. FAC a mis sur pied un système reposant sur 245 terres agricoles repères afin de suivre les variations de la valeur des terres nues dans l'ensemble du pays. Les évaluateurs de FAC fondent leur estimation de la valeur marchande sur des ventes récentes de terres comparables, qui ont été réalisées entre des personnes sans lien de dépendance. Une fois les ventes choisies, elles sont examinées, analysées et rajustées par rapport aux terres repères.

Pour visionner la vidéo du rapport Valeur des terres agricoles de FAC, visitez www.fac.ca/videovaleurdesterres.

Vous pouvez consulter les rapports précédents à www.valeurdesterresagricoles.ca.

En tant que plus important prêteur à l'industrie agricole canadienne, FAC œuvre pour l'avenir de l'agroindustrie. FAC a un portefeuille de première qualité de plus de 24 milliards de dollars et vient de connaître une 19e année consécutive de croissance. FAC est solide et stable; elle s'est engagée à servir l'industrie peu importe le cycle économique. FAC offre du financement, de l'assurance, des logiciels, des programmes d'apprentissage ainsi que d'autres services commerciaux aux producteurs, aux agroentrepreneurs et aux entreprises agroalimentaires. Passionné de l'agriculture, le personnel de FAC est voué à la réussite de la clientèle et de l'industrie. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez www.fac.ca.

Pour obtenir de plus amples renseignements, des entrevues, des graphiques ou des photos, veuillez communiquer avec la soussignée.

Renseignements

  • Financement agricole Canada
    Éva Larouche (bilingue)
    Communications d'entreprise
    1-888-780-6647
    eva.larouche@fac.ca