Ecopia BioSciences Inc.
TSX : EIA

Ecopia BioSciences Inc.

11 avr. 2006 16h08 HE

Faits saillants de l'Assemblée générale annuelle des actionnaires d'Ecopia

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 11 avril 2006) - Ecopia BioSciences Inc. (TSX:EIA), a tenu aujourd'hui son Assemblée générale annuelle des actionnaires au Faculty Club & Conference Centre de l'Université McGill, à Montréal. M. Pierre Falardeau, Ph.D., Président et chef de la direction d'Ecopia, a déclaré aux actionnaires : "Au cours de la dernière année, une étape importante a été franchie alors que nous sommes passés d'une société à l'étape de développement préclinique à celle de développement clinique. Ce nouveau positionnement est d'une grande importance car il nous permettra d'avancer dans l'établissement d'une preuve de principe chez l'homme pour notre premier candidat clinique, ECO-4601. Cet avancement témoigne de la puissance de notre technologie DECIPHER® à découvrir des médicaments potentiels provenant de la nature".

Un des objectifs principaux d'Ecopia en 2005 était le dépôt d'une demande d'essai clinique pour ECO-4601, lui permettant de débuter un essai clinique de Phase I portant sur le composé anticancéreux principal de la Société. La demande fut déposée aux autorités canadiennes en matière de réglementation avant la fin de l'année 2005 et, au début de février 2006, la Direction des produits thérapeutiques de Santé Canada émit une lettre de non-objection, permettant à la Société de débuter son essai clinique de Phase I. Le traitement du premier patient fut initié le 5 avril 2006. Les efforts en matière de propriété intellectuelle ont également porté fruits. En décembre dernier, la Société s'est vue remettre de la part du bureau des brevets américain, le USPTO, un Avis d'acceptation pour une demande de brevet visant la structure chimique de ECO-4601. Le caractère novateur de la structure de ce composé a mené Ecopia à bâtir un programme d'analogues, ce qui s'avéra être un autre accomplissement pour la Société. Ce programme a permis de synthétiser plus de 60 analogues de ECO-4601 et a résulté en une meilleure compréhension des relations structure-fonction du composé.

Au cours de la prochaine année, la Société vous informera des progrès de son essai clinique de Phase I, qui devrait être complété au début de 2007. De plus, la Direction croit que le programme d'analogues permettra la sélection d'un deuxième composé principal et son avancement vers une deuxième demande de brevet.

A propos d'Ecopia

Ecopia découvre de nouveaux traitements contre le cancer à partir de microorganismes provenant du sol qui représentent l'une des sources les plus riches en médicaments. La Société concentre présentement ses efforts à l'avancement de son composé le plus important, ECO-4601, à travers les différents stades d'essais cliniques. ECO-4601 est une nouvelle petite molécule qui traverse la barrière hémato-encéphalique et qui inhibe de manière significative la croissance de tumeurs du cerveau et d'autres formes de cancer. Tout comme des chimiothérapies bien connues telles la doxorubicine et la mitomycine C, ECO-4601 provient de microorganismes que l'on retrouve dans l'environnement. Toutefois, contrairement à ces médicaments qui furent découverts il y a de cela plusieurs décennies, ECO-4601 représente une nouvelle classe chimique qui est le fruit d'une plate-forme de découverte unique en son genre : la technologie DECIPHER®. Les actions d'Ecopia sont inscrites à la Bourse de Toronto (symbole : EIA).

Pour de plus amples informations sur Ecopia, veuillez consulter le site Web de la Société à l'adresse suivante : www.ecopiabio.com.

Certaines déclarations contenues dans ce communiqué de presse ne faisant pas exclusivement référence à des faits historiques sont des déclarations prospectives. Lorsque utilisées dans ce communiqué de presse, les expressions "devrait", "permettra", "informera", "avancement vers", et les expressions similaires, lorsqu'elles font référence à ECO-4601, à Ecopia ou à la direction d'Ecopia, identifient des déclarations prospectives. Les déclarations concernant le potentiel pharmaceutique de ECO-4601 pour traiter le cancer du cerveau chez l'homme sont basées sur des données provenant d'études précliniques effectuées sur des animaux. Les déclarations prospectives concernant la sélection d'un second composé principal sont basées sur l'état actuel du programme d'analogues de la Société. Ces déclarations ne sont que des prédictions et, de ce fait, sont sujettes à certains risques et incertitudes parmi lesquels un grand nombre échappent au contrôle d'Ecopia. Les résultats réels peuvent de ce fait varier substantiellement des attentes exprimées par la Société et dépendent de nombreux facteurs, dont la corrélation entre les données précliniques animales et les données cliniques chez l'homme, la capacité de la Société à financer ses opérations dans le futur, de même que les répercussions de la situation économique. Les investisseurs ne devraient pas accorder une confiance excessive aux déclarations ou aux informations prospectives. Une discussion plus complète des risques et incertitudes auxquels la Société fait face est disponible dans l'Analyse par la direction des résultats d'exploitation et de la situation financière pour l'exercice 2005 et la Notice annuelle des résultats d'exploitation pour l'exercice 2005, disponibles au www.sedar.com, font état d'une analyse plus approfondie des risques et des incertitudes auxquels la Société fait face. Sauf pour ce qui est requis par la loi, Ecopia décline toute responsabilité quant à la mise à jour ou la révision de ses déclarations ou informations prospectives soit à la suite d'une nouvelle information, d'événements futurs ou autre.


Renseignements