Falconbridge Limitee
TSX : FAL.LV
NYSE : FAL

10 avr. 2006 17h12 HE

Falconbridge partage 9,3 millions $ CA en profits d'exploitation de Raglan avec les collectivités inuites

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 10 avril 2006) -

A l'attention des directeurs de l'information: Une photo accompagnant ce communiqué sera disponible sur le fil photo de la PC via CCNMatthews.

Falconbridge Limitée (TSX:FAL.LV)(NYSE:FAL) a le plaisir d'annoncer qu'elle a remis à la Société Makivik un chèque de 9,3 millions $ CA au cours d'une cérémonie tenue dans la communauté inuite de Kangirsuk, somme qui représente sa quote-part des profits provenant de l'exploitation de la mine de nickel Raglan, située dans le Territoire du Nunavik, dans le Nord du Québec.

Ce partage annuel des profits fait partie de l'entente Raglan, une entente globale signée il y a 10 ans, le 28 février 1995, avec Makivik et les collectivités inuites locales. L'entente vise à harmoniser les relations et créer des occasions pour Falconbridge, les populations locales et leurs représentants dans divers domaines tels que la formation, l'emploi d'entreprises locales et la gestion de l'environnement.

Pita Aatami, président de la Société Makivik, a déclaré pendant la cérémonie que " l'entente Raglan est très avantageuse, car elle permet aux collectivités et aux gens du Nunavik de tirer profit de la présence de la mine sur leur territoire en saisissant des occasions de développement économique et en perfectionnant les aptitudes à l'emploi de la population. La participation de Falconbridge au comité Raglan avec les chefs des collectivités inuites témoigne aussi du respect de l'entreprise pour nos valeurs. "

Denis Lachance, directeur général de la mine Raglan, a ajouté que " grâce à son apport solide et fiable aux activités de Falconbridge, Raglan favorisera l'essor de ses activités minières de la Société en partenariat avec ses employés et les gens du Nunavik. L'entente est un modèle de collaboration entre Falconbridge et les communautés locales et constitue certainement un exemple à suivre. "

Le camp minier de nickel de Falconbridge à Raglan, inauguré en 1997 au coût de 600 millions $ CA, fait déjà l'objet d'un investissement supplémentaire de 28 millions $ CA afin d'accroître la capacité du concentrateur en 2008. L'exploitation comprend trois mines souterraines et une mine à ciel ouvert de nickel ainsi qu'un concentrateur. Le site minier est relié par des routes praticables en tout temps à une piste d'atterrissage à Donaldson et à des installations portuaires à Baie Déception. Le minerai de la mine est concassé, broyé et transformé en concentré de nickel-cuivre à l'usine de Raglan qui a une capacité de 3 000 tonnes par jour. La capacité de production annuelle de nickel du concentrateur se situe actuellement à 26 000 tonnes de nickel sous forme de concentré.

Avec ses 500 employés et ses 250 sous-traitants, la mine contribue largement à la vitalité économique de la région par le biais de dépenses d'environ 250 millions $ CA par année, dont 11 % demeure dans le nord du Québec et 32 % dans la région de l'Abitibi. Un total de 86 % des dépenses demeurent au Québec.

Falconbridge Limitée est un chef de file des secteurs du cuivre et du nickel, qui possède des investissements dans des actifs pleinement intégrés de zinc et d'aluminium. La Société se concentre sur la découverte et la mise en valeur de gisements de cuivre et de nickel de classe mondiale. Elle compte 14 500 personnes à son emploi dans ses exploitations et ses bureaux dans 18 pays. Les actions ordinaires de Falconbridge sont inscrites à la Bourse de New York (FAL) et à la Bourse de Toronto (FAL.LV). Le site Web de Falconbridge se trouve à www.falconbridge.com.

La Société Makivik est une compagnie vouée au développement économique, propriété de la collectivité Inuite et créée suite à la signature de La Convention de la Baie-James et du Nord québécois (CBJNQ) en 1975. Son mandat consiste à représenter auprès des instances politiques les 9 800 Inuits du Nunavik et à administrer les fonds accordés aux Inuits aux termes de la convention (90 millions de dollars ont été reçus sur une période de 20 ans). Makivik possède des filiales telles que Air Inuit, First Air, Nunavik Arctic Foods, Nunavik Creations, Halutik Fuels, Cruise North, et possède conjointement avec d'autres corporations inuites régionales la compagnie Pan Arctic Inuit Logistics (PAIL).

Renseignements

  • Corporation Makivik
    Lisa Koperqualuk
    Agent d'information
    (514) 745-8880
    (514) 386-0669
    ou
    Falconbridge Limitée
    Dominique Dionne
    Vice-présidente, affaires publiques
    (514) 745-9370
    dominique.dionne@falconbridge.com