Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire

Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire

21 févr. 2007 12h45 HE

FCBEM : L'avance du Canada en matière de savoir dépend d'une meilleure accessibilité aux EPS

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 21 fév. 2007) - Le nombre de jeunes adultes canadiens va décroître de 300 000 au cours de la prochaine décennie. Cela signifie qu'à moins d'un changement de politique, le Canada manquera bientôt de diplômés de collèges et d'universités pour occuper les emplois de plus en plus spécialisés générés par l'économie du savoir ou par le départ à la retraite des baby-boomers, selon une nouvelle recherche de la Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire.

Publié aujourd'hui, le rapport intitulé L'importance de l'accès aux études postsecondaires décrit le double défi de composer avec une économie en pleine mutation et avec le vieillissement de la population. Pour relever ce défi et maintenir son avance en matière de savoir, le Canada devra aider plus d'étudiants à obtenir un diplôme, et cela malgré la diminution de la proportion des jeunes dans la population. Cela signifie que l'accès aux études postsecondaires des jeunes issus de groupes traditionnellement sous-représentés dans les universités et collèges (familles à faible revenu ou dont les parents n'ont jamais fréquenté un établissement postsecondaire, Premières nations) doit être encouragé.

Principales conclusions du rapport

- Un tiers des jeunes adultes canadiens n'entreprennent pas d'études postsecondaires ou abandonnent en cours de route.

- Dans les provinces des Prairies, où la proportion d'autochtones est relativement élevée, 72% des jeunes autochtones ne terminent pas leur secondaire, n'entreprennent pas d'études postsecondaires ou abandonnent celles-ci autour de l'âge de 20 ans.

- Moins de la moitié des jeunes issus de familles dont le revenu est inférieur à 25 000 $ entreprennent des études postsecondaires.

"Les conclusions de cette études posent de véritables défis aux politiciens, surtout en ce qui concerne l'égalité de l'accès aux EPS pour les jeunes issus de groupes sous-représentés", affirme Norman Riddell, directeur exécutif et chef de la direction de la FCBEM. "Nous devons nous questionner non seulement sur la manière dont nous pouvons susciter un plus grand intérêt pour les études postsecondaires, mais aussi sur les ressources que nous pouvons consacrer à mieux préparer les jeunes Canadiens aux plans scolaire, motivationnel et financier, sans parler de la manière de fournir ce soutien."

La Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire est un organisme privé et indépendant créé en vertu d'une loi du Parlement en 1998. Elle encourage les étudiants canadiens à viser l'excellence et à poursuivre des études postsecondaires. La Fondation distribue chaque année 350 millions de dollars sous forme de bourses d'études dans les provinces et territoires du Canada. Depuis sa création, la FCBEM a remis 750 000 bourses d'études d'une valeur totale de plus de 2,2 G$ aux jeunes Canadiens inscrits dans des établissements postsecondaires.

On peut trouver le rapport L'importance de l'accès aux études postsecondaires sur le site Web de la Fondation :

http://www.boursesmillenaire.ca/

Renseignements

  • Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire
    Jaime Frederick
    Conseiller en communications
    514-284-7240
    jfrederick@bm-ms.org