Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire

Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire
Université de Victoria

Université de Victoria

08 sept. 2005 13h30 HE

FCBEM : Un projet pour améliorer les chances de réussite des étudiants autochtones

VICTORIA, COLOMBIE-BRITANIQUE--(CCNMatthews - 8 sept. 2005) - La Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire et l'Université de Victoria ont annoncé aujourd'hui un projet pilote qui permettra d'évaluer l'impact de moyens visant à améliorer les chances de réussite des étudiants autochtones de niveau postsecondaire. Le projet LE,NONET (prononcé le-non-git), une première au Canada, offrira un soutien financier, culturel et scolaire aux étudiants autochtones pour chacune des quatre prochaines années universitaires. Le mot "LE,NONET" signifie "réussite après avoir éprouvé des difficultés excessives" en langue sencoten.

"La Fondation s'engage à trouver des moyens d'améliorer le taux de réussite des étudiants autochtones dans le cadre de son mandat visant à améliorer l'accès aux études postsecondaires, affirme M. Norman Riddell, directeur exécutif et chef de la direction. Ces étudiants font face à des obstacles particuliers en matière d'études supérieures. Le projet LE,NONET permettra d'examiner des moyens de supprimer ces obstacles et de faciliter la réussite des étudiants autochtones au niveau de l'enseignement supérieur."

"L'Université de Victoria innove avec cette initiative importante pour son engagement à soutenir les jeunes autochtones dans leurs études, et cela me rend très fier, ajoute pour sa part M. David Turpin, recteur de l'Université de Victoria. Grâce au soutien de la Fondation, nous serons en mesure de développer davantage nos liens avec les collectivités des Premières nations. Le projet LE,NONET nous permettra de recueillir des renseignements utiles sur les étudiants autochtones et de remettre en question notre perception de leurs études postsecondaires. De plus, il aidera les universités à améliorer le maintien aux études et le taux de réussite de ce groupe d'étudiants."

Les principales composantes du projet englobent de l'aide financière non remboursable, du mentorat avec les pairs, de l'apprentissage en milieu scolaire et des stages à caractère communautaire. Au cours des quatre prochaines années, 400 étudiants autochtones inscrits à l'Université de Victoria, pour la plupart en première année, profiteront des divers programmes. La Fondation financera 80 % du projet de 4,5 millions; quant à l'université, elle fournira le reste de l'argent, en plus de gérer et d'évaluer le tout. Le projet LE,NONET a été créé en partenariat avec les dirigeants des collectivités autochtones. L'un d'eux, M. David Bob, chef de la Première nation Nanoose, indique que "le projet LE,NONET aborde certains aspects fondamentaux influant sur le succès des étudiants. Pour cette raison, nous soutenons cette initiative."

La Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire est un organisme privé et indépendant créé en vertu d'une loi du Parlement en 1998. Son mandat consiste à encourager les étudiants canadiens à faire preuve d'excellence et à poursuivre des études postsecondaires. La Fondation distribue chaque année quelque 325 millions $ en bourses d'études et a versé à ce jour 1,7 milliard $ à plus de 550 000 étudiants canadiens collégiaux et universitaires. Au cours de cette période, elle a octroyé plus de 6 200 bourses totalisant environ 20 millions $ à des étudiants de l'Université Victoria.

Renseignements

  • Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire
    Joseph Berger
    Service des communications
    (514) 284-7246
    jberger@bm-ms.org
    ou
    Services de communication de l'université
    Patty Pitts
    Gestionnaire, Relations avec les médias
    (250) 721-7656
    ppitts@uvic.ca