Exploration First Gold inc.
TSX CROISSANCE : EFG
FRANKFURT : F12

Exploration First Gold inc.

20 août 2009 14h10 HE

First Gold fait l'acquisition de 2 propriétés de lithium dans la ceinture de roche verte de Eastmain au Québec

LAVAL, QUEBEC--(Marketwire - 20 août 2009) - Exploration First Gold Inc. (TSX CROISSANCE:EFG)(FRANCFORT:F12) -

- La propriété Lac Pivert a donné 2,5 % Li2O ou 11,600 ppm de Li et 74 ppm de Beryllium (Be)

- Des résultats historiques sur Lac Pivert ont donné jusqu'à 40 800 ppm Mo (4,08 % Mo)

- Des travaux de reconnaissance régionale ont identifié au moins une occurrence de 1 300 ppm Rubidium (Rb)

Exploration First Gold Inc. est heureuse d'annoncer qu'elle a aujourd'hui fait l'acquisition de deux propriétés de lithium situées dans la ceinture de roche verte de Eastmain au Québec. Ces propriétés consistent en 95 claims d'exploration, dont certains sont encore en suspens, représentant une superficie de 50,3 km2. Des résultats historiques ont donné jusqu'à 2,5 % de Li2O. Ces résultats sont de nature historique ne peuvent être considérés comme fiable. First Gold entend débuter des travaux d'exploration de surface et de forage de prospection aussitôt que la transaction est acceptée par les autorités règlementaires.

Description des Propriétés

Ces propriétés sont contiguës et localisées à 50 km à l'est-sud-est de la découverte Cyr Lithium de Lithium One (TSX-VL Li) et 75 km directement au sud du gîte aurifère Eleonore de Goldcorp (TSX:G).

Les propriétés se retrouvent dans le segment nord-est de la Province du Supérieur et à l'intérieur de la ceinture de roche verte de Eastmain (NTS 33C/1). Boisvert (1989) décrit une variété de lithologies régionales incluant des schistes à biotite, gneiss, basaltes, dacites, quartzites, conglomérats, gabbros, granites et pegmatites. Les lithologies sont généralement bien foliées et orientées de direction sud-est, excepté les granites et pegmatites massifs non foliés. Les propriétés Lac Pivert et Rose sont l'hôte de pegmatites qui apparaissent en lentilles irrégulières mais généralement continues à l'intérieur des schistes à biotites. Les lentilles de pegmatite peuvent atteindre 60 mètres d'épaisseur et 100 mètres de longueur. Collectivement elles forment un ensemble de longueur kilométrique allant jusqu'à 300 mètres d'épaisseur.

Carlson (1962; MRNFQ rapport RP 483) a identifié des pegmatites enrichies en Terres Rares dans la région. Des travaux complémentaires par le Ministère des ressources naturelles et de la faune Québec (le "MRNFQ") ont mis à jour, en 1961, des indices minéraux appelés Rose et Lac Pivert qui démontreraient un contexte métallogénique similaire à celui de la découverte de Lithium One appelé Cyr Lithium.

La propriété Lac Pivert (MRNFQ Fiche de Gîte 33C/01-0005) est l'hôte d'une pegmatite contenant 20 % de spodumène (un silicate d'aluminium et lithium), de béryl (un silicate d'aluminium et béryllium) avec des traces de molybdénite (un sulfure de molybdène). Des échantillons choisis ont donné jusqu'à 1,16 % Li (2,5 % Li2O) et 74 ppm de Be (MRNFQ, 2001).

La propriété Rose consiste en dykes de pegmatites en échelon et individuellement jusqu'à 15 mètres d'épaisseur, recoupées de veines de quartz centimétriques. Le spodumène et la lépidolite (un silicate de potassium, aluminium et lithium) peuvent former des lentilles centimétriques allant jusqu'à former localement 40 % des pegmatites (MRNFQ, 2001). On a obtenu des échantillons choisis avec des teneurs allant jusqu'à 0,21 % Li (0,452 % Li2O) et 129 ppm de Be.

Les anciens travaux régionaux sur les propriétés Rose et Lac Pivert (Carlson, 1962) ont donné des teneurs en Terres Rares allant jusqu'à 2,5 % Li2O, 1,300 ppm Rubidium, 130 ppm Beryllium, 70 ppm Niobium et 50 ppm de Tantale ce qui est typique des pegmatites à albite et spodumène (Cerny, 1991). Ce type de pegmatite est également associé au batholithe de Preissac-Lacorne dans la partie sud de l'Abitibi près de Val-d'Or où elle fut l'objet d'une certaine production à la mine Québec Lithium (Boily, 1995; Mulja et al., 1995; Ste-Croix et Doucet, 2001).

Termes des Acquisitions

Pour acquérir un intérêt initial de 51 % dans les propriétés, First Gold doit payer à des entités indépendantes un total de 30 000 $ et émettre 3 millions d'actions à la signature de l'Entente Finale, conditionnel à l'autorisation des autorités réglementaires et elle doit compléter 300 000 $ en travaux d'exploration et/ou de développement au premier anniversaire de la signature de l'entente finale ou avant.

A la date du premier anniversaire et après des dépenses de 300 000 $, First Gold aura acquise un intérêt de 51 % et aura alors l'option d'acquérir un intérêt additionnel de 14 % en émettant 1 million d'actions aux vendeurs et en complétant des travaux additionnels totalisant au moins 500 000 $ sur les propriétés avant le deuxième anniversaire de la signature de l'entente finale.

A la date du deuxième anniversaire et après 500 000 $ en dépenses, First Gold aura acquise un intérêt de 65 % dans les propriétés et aura l'option d'acquérir un 20 % d'intérêt additionnel en émettant 1 million d'actions aux vendeurs et en complétant $1 million en travaux d'exploration et/ou de développement à la date d'anniversaire de la signature de l'Entente Finale ou avant. Lorsque First Gold aura complété ces conditions, elle détiendra un intérêt de 85 % dans les propriétés et elle formera une co-entreprise avec les vendeurs.

Les vendeurs vont avoir une royauté de 2 % NSR de laquelle, 1 % pourra être racheté par First Gold pour $1 million. Si First Gold définit une ressource minière NI43-101 d'au moins 125 000 tonnes à une teneur de 0,8 % ou plus de 220 000 000 de livres de Li2O, la compagnie émettra 3 millions d'actions aux vendeurs. First Gold devra effectuer le paiement initial et émettre les actions de même que respecter ses engagements du premier et second Anniversaire, sinon les titres miniers seront retournés aux vendeurs.

La compagnie doit payer un bonus de découverte à une entité indépendante pour cette acquisition de propriétés en harmonie avec les politiques de la Bourse de croissance du TSX.

M. Pierre O'Dowd (OGQ #668), une personne qualifiée selon le règlement 43-101 a révisé et approuvé le contenu technique du présent communiqué. M. O'Dowd a accumulé plus de 30 années d'expérience en exploration minière au Canada et à l'étranger ayant travaillé pour des compagnies telles que Falconbridge, Noranda, Cambior (Mine Doyon) avant de former sa firme de consultation en 1995.

Ni la Bourse de Croissance du TSX ni les autorités réglementaires (telles que définies par les politiques de la Bourse de Croissance du TSX) n'ont accepté de responsabilité pour l'exactitude et la précision du présent communiqué

Renseignements