Exploration First Gold inc.
TSX CROISSANCE : EFG
FRANKFURT : F12
OTCQX : FGEXF

Exploration First Gold inc.

11 nov. 2010 09h46 HE

First Gold : Le forage à Croinor recoupe 29,30 g/t Au sur 5,7 mètres, dont 78,15 g/t Au sur 1 mètre

LAVAL, QUÉBEC--(Marketwire - 11 nov. 2010) - First Gold Exploration Inc. (« First Gold ») (TSX CROISSANCE:EFG) (FRANCFORT:F12) (OTCQX:FGEXF) et Blue Note Mining Inc. (TSX.V : BNT) sont heureuses d'annoncer les résultats des trois derniers trous (CR-10-376 à CR-10-378) du programme de sept trous de forage au diamant entrepris afin de vérifier le prolongement des réserves minérales souterraines au projet aurifère Croinor.

Le forage dans chacun des trois trous a recoupé des lentilles minéralisées renfermant des teneurs en or et des épaisseurs significatives, mettant clairement en évidence la possibilité d'accroître les ressources et réserves actuelles du projet. L'ajout de ces ressources minérales à la planification minière du rapport technique et l'étude de préfaisabilité pour le projet Croinor déposés sur SEDAR le 27 août 2010 nécessiterait un aménagement et des dépenses d'investissement minimes.

Le trou CR-10-376 a produit une teneur aussi élevée que 78,15 g/t Au sur 1 mètre.

No du trou Section   Pendage   De
(m
)   À
(m
)   Longueur
(m
)   Épaisseur
vraie (m
)   g/t Au
CR-10-376 320W   -54   226,1     232,3     6,2     6,2     5,75
comprend         226,1     227     0,9     0,9     10,46
et         231,6     232,3     0,7     0,7     36,50
CR-10-376         239,7     245,4     5,7     5,7     29,30
comprend         239,7     240,7     1.0     1,0     21,45
et         241,7     242,7     1.0     1,0     23,15
et         243,7     244,7     1,0     1,0     78,15
et         244,7     245,4     0,7     0,7     39,30
CR-10-376         280,6     281,1     0,5     0,5     10,95
CR-10-377 410W   -60   183     184     1,0     1,0     1,75
CR-10-378 30E   -75   145,5     146,0     0,5     0,5     2,58
et         152     153,6     1,6     1,4     1,32
Tableau 1 – Importants recoupements aurifères minéralisés du trou CR-10-376 au trou CR-10-378.

Le trou CR-10-376 a été foré essentiellement pour vérifier le prolongement d'une lentille minéralisée en profondeur, qui avait été précédemment recoupée à l'ouest, au sud et à l'est par les trous 83-500-504, 83-500-505 et 83-500-506, qui ont produit respectivement une teneur de 6,5 g/t Au sur 8,5 m, de 4,5 g/t Au sur 7,3 m et de 5,8 g/t Au sur 7,5 m. Le trou CR-10-376 a recoupé la lentille à une distance de 40 m au nord du trou 83-500-505 et à une profondeur verticale de 200 m, produisant une teneur de 29,3 g/t Au sur 5,7 m. De plus, le trou CR-10-376 a recoupé deux autres lentilles, qui sont situées au-dessus et en dessous de la lentille principale, produisant des teneurs de 10,5 g/t Au sur 0,9 m, de 36,5 g/t Au sur 0,7 m et de 10,95 g/t Au sur 0,5 m.

Le trou CR-10-377 a été foré pour vérifier le prolongement de deux lentilles en profondeur, où des trous forés antérieurement à l'ouest et à l'est avaient recoupé une forte teneur dans l'une des lentilles, notamment 13,7 g/t Au sur 0,5 m pour le trou 420. Le trou CR-10-377 a recoupé la lentille à une profondeur de 30 m sous le trou 420 et à une distance de 20 m au nord de celui-ci, produisant une teneur de 1,8 g/t Au sur 1 m.

Le trou CR-10-378 a été foré pour vérifier le prolongement des filons de quartz minéralisés observés dans le trou CR-10-372A. Le trou CR-10-378 a recoupé un des filons à une profondeur de 45 m sous les intercepts de forage antérieurs et à une distance de 40 m au sud de ceux-ci, et il a produit une teneur de 2,58 g/t Au sur 0,5 m. Le trou CR-10-378 a également recoupé 1,6 m titrant 1,3 g/t Au dans une autre lentille, confirmant le prolongement de la zone au-delà du trou CR-10-372A, qui a recoupé 7,16 g/t Au sur 1,2 m.

Compte tenu de leur épaisseur et de leur pendage, les nouveaux recoupements obtenus auront une incidence positive sur la rentabilité du projet. Les zones d'une épaisseur supérieure à 5,0 m et d'un pendage supérieur à 45° degrés pourront être exploitées par longs trous, une méthode moins coûteuse et plus productive que la méthode d'exploitation par chambres et piliers.

« Nous sommes extrêmement satisfaits des résultats du programme d'exploration de l'été 2010 au projet Croinor », a indiqué M. Léon Méthot, président du conseil et chef de la direction de Blue Note. « Ces résultats confirment hors de tout doute la forte possibilité d'accroître sensiblement les ressources de ce gisement au rythme des forages d'exploration et de définition dans la zone de ressources connue ainsi que latéralement et en profondeur.»

Un programme d'exploration de suivi, dont le début est prévu pour le premier trimestre de 2011, est en cours d'élaboration.

Levé de polarisation provoquée dans les trous de mine

Les résultats préliminaires du levé de polarisation provoquée (hole to hole) a permis de repérer des anomalies au plan de la chargeabilité dans les prolongements ouest, est et vertical du gisement Croinor, dans des zones où seuls des renseignements de forage limités sont disponibles et s'étendant dans certains cas à plus de 500 m de profondeur. Les prolongements latéraux et verticaux du gisement demeurent ouverts et le levé géophysique a confirmé la perspective d'une minéralisation dans ces zones. Les anomalies des prolongements ouest et est se trouvent entre la surface et une profondeur verticale de 300 m. Les zones minéralisées possibles à ces endroits seraient situées au-dessus de la partie inférieure de la rampe, dont l'aménagement est prévu dans le cadre de l'étude de préfaisabilité. Un programme de forage est en voie d'être établi pour éprouver les anomalies géophysiques et il sera inclus dans le programme d'exploration de suivi.

Le programme de forage a été exécuté par Forages M. Rouillier Inc./M. Rouillier Drilling Inc. et a été supervisé par le personnel d'InnovExplo, sous la direction de M. Carl Pelletier, géoscientifique, personne qualifiée et indépendante au sens du Règlement 43-101. Les valeurs aurifères ont été établies au moyen d'essais pyrognostiques et SAA, ou d'essais pyrognostiques et d'analyses gravimétriques si la teneur était de plus de 3 g/t Au, par le laboratoire de la division minérale du ALS Laboratory Group situé à Val d'Or.

M. John Martin, ingénieur, président et chef de l'exploitation de Blue Note Mining Inc., est une personne qualifiée au sens des lignes directrices du Règlement 43-101 et a révisé les renseignements techniques qui figurent dans le présent communiqué. M. Carl Pelletier, géoscientifique, d'InnovExplo inc., société d'experts-conseils dont le siège est situé à Val d'Or (Québec), est une personne qualifiée et indépendante au sens des lignes directrices du Règlement 43-101 et a révisé et approuvé les renseignements techniques qui figurent dans le présent communiqué relatif à Croinor.

À propos d'Exploration First Gold

L'objectif de la société est la création de valeur pour ses actionnaires par l'acquisition de projets prometteurs qui peuvent atteindre à court terme le stade de production. Elle a maintenant atteint cet objectif, notamment grâce à sa participation dans le projet aurifère Croinor et dans son projet actuel de métaux rares Pivert/Rose ainsi que dans d'autres projets choisis en raison de leur caractère prometteur, dont le terrain argentifère San Francisco Javier.

À propos de Blue Note Mining

Blue Note Mining est une société d'exploration et d'exploitation minière dont le siège social est situé à Montréal et qui possède des propriétés dans les régions aurifères connues du Canada, incluant la prolifique région de Val-d'Or, au Québec, et le nord du Nouveau-Brunswick. Le principal objectif de Blue Note est de développer le projet aurifère Croinor.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient l'analyse de questions qui peuvent renfermer des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières et qui comportent certains risques et incertitudes. Bien que la Société estime que de tels énoncés prospectifs reflètent des attentes fondées sur des projections raisonnables, elle ne peut garantir que ses prédictions seront atteintes. Les facteurs pouvant faire varier sensiblement les résultats réels par rapport aux prédictions comprennent les répercussions des conditions économiques en général, les mesures prises par les autorités gouvernementales, les incertitudes relatives aux négociations de contrats, les besoins de financement additionnel, l'acceptation des produits de la Société par le marché, les risques d'ordre technique liés à l'exploitation d'une mine souterraine et la concurrence. Ces facteurs et d'autres sont examinés en détail dans les documents que la Société a déposés auprès des Autorités canadiennes de réglementation en valeurs mobilières.

Ni la Bourse de croissance du TSX ni les autorités réglementaires (telles que définies par les politiques de la Bourse de croissance du TSX) n'ont accepté de responsabilité pour l'exactitude et la précision du présent communiqué.

Renseignements