Fonds de revenu Macquarie energie et infrastructure
TSX : MPT.UN

Fonds de revenu Macquarie energie et infrastructure

08 nov. 2006 17h28 HE

Fonds de revenu Macquarie énergie et infrastructure annonce ses résultats du troisième trimestre de 2006

TORONTO, ONTARIO--(CCNMatthews - 8 nov. 2006) - Fonds de revenu Macquarie énergie et infrastructure (TSX:MPT.UN) (MPT ou le Fonds) a annoncé aujourd'hui ses résultats du troisième trimestre de 2006 terminé le 30 septembre 2006.

" Au cours du troisième trimestre, les actifs d'exploitation du Fonds, de Cardinal et de Leisureworld, ont continué de générer des distributions stables et durables aux porteurs de parts " a déclaré M. Gregory Smith, président et chef de la direction. " Nos perspectives pour le reste de 2006 et 2007 sont positives. Cardinal amorce présentement sa haute saison, pendant laquelle les tarifs d'électricité plus élevés et la production maximale devraient entraîner une croissance des produits. Chez Leisureworld, nous nous attendons à ce qu'un taux d'occupation accru et l'optimisation des lits désignés à supplément génèrent une hausse des flux de trésorerie. Dans l'ensemble, nous estimons que le Fonds est bien positionné pour offrir une valeur croissante et durable aux porteurs de parts. "

Revue financière du Fonds

Le Fonds a généré des produits ordinaires de 20,4 M$ pour le trimestre, comparativement aux produits de 19,3 M$ pour la période correspondante l'année dernière, reflétant principalement l'augmentation de 5,9 % du tarif direct aux consommateurs (le TDC) qui est entrée en vigueur à compter du premier trimestre de 2006. Le total des produits au cours du troisième trimestre de 2005 s'élevait à 20,7 M$, y compris un rajustement de 1,3 M$ du TDC qui a été reçu au cours du trimestre. Le bénéfice d'exploitation(1) du Fonds s'est établi à 2,2 M$ pour le trimestre, comparativement à 2,9 M$ pour le trimestre antérieur correspondant.

L'encaisse distribuable(2) du Fonds pour le trimestre s'est élevée à 6,9 M$ (0,231 $ la part après dilution), comparativement à 6,2 M$ (0,295 $ la part après dilution) pour la période correspondante l'année dernière. Cette augmentation de l'encaisse distribuable totale reflète principalement les distributions de 2,6 M$ reçues de Leisureworld, l'incidence soutenue des augmentations des tarifs d'électricité aux termes du contrat d'achat d'électricité de Cardinal avec la Société financière de l'industrie de l'électricité de l'Ontario et la diminution des frais du carburant pour le transport. L'augmentation a été partiellement compensée par un rajustement du TDC reçu au cours du troisième trimestre de 2005 ainsi que par la comptabilisation des frais d'administration du Fonds sur une base trimestrielle. Avant 2006, les frais d'administration étaient principalement comptabilisés au quatrième trimestre. De plus, la diminution de l'encaisse distribuable par part reflète l'émission de parts au cours du quatrième trimestre de 2005 en raison de l'acquisition de Leisureworld.

" Nous sommes ravis de la croissance des produits et de l'encaisse distribuable provenant des activités continues " a enchaîné M. Smith. " Cette croissance reflète la grande qualité et la stabilité de nos actifs ".

Les distributions déclarées aux porteurs de parts pour le trimestre se sont élevées à 7,7 M$ (0,255 $ la part), soit un ratio de distribution de 110 % (80 % pour le troisième trimestre de 2005). Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2006, les distributions aux porteurs de parts se sont élevées à 22,7 M$ (0,755 $ la part), soit un ratio de distribution de 94 % (83 % en 2005). Les distributions aux porteurs de parts sont versées à partir des flux de trésorerie provenant de l'exploitation et du solde de l'encaisse non affectée.

Au 30 septembre 2006, le Fonds avait un fonds de roulement de 16,3 M$, y compris 10,5 M$ d'espèces et d'équivalents de trésorerie, dont 4,9 M$ étaient attribués à ses comptes généraux de réserve pour gros travaux d'entretien et immobilisations. Le solde de ce montant est conservé sous forme de liquidités disponibles et peut servir à financer le caractère saisonnier des activités et les occasions de placement.

Rendement d'exploitation de Cardinal

Au cours du trimestre, la centrale Cardinal a affiché une disponibilité de 99,8 %, comparativement à 100 % en 2005, une capacité de 97,2 %, comparativement à 96,1 % en 2005, et des ventes d'électricité de 306 000 MWh comme en 2005.

Rendement d'exploitation de Leisureworld

Par l'entremise de sa participation indirecte de 45 % dans Leisureworld Senior Care LP (LSCLP), le Fonds est propriétaire d'une participation de 45 % dans Leisureworld qu'il comptabilise comme un placement en actions.

Au cours du trimestre, l'exploitation de Leisureworld a continué de correspondre aux attentes, affichant une croissance soutenue des produits d'exploitation. Des 19 établissements de Leisureworld, 17 foyers de soins de longue durée (SLD) sont considérés à maturité et ont connu un taux d'occupation total moyen de 98,3 % pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2006, comparativement à 92,3 % pour la période correspondante l'année dernière. Un établissement, Vaughan, est toujours dans sa phase de croissance et a enregistré un taux d'occupation total moyen de 72,6 % pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2006, comparativement à 34,5 % en 2005. L'autre établissement, Spencer House, est en voie de fermeture et un nouvel établissement à Orillia devrait ouvrir ses portes d'ici la fin de novembre pour le remplacer. Le taux d'occupation total moyen à l'établissement Spencer House pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2006 s'est élevé à 68,5 %, comparativement à 93,3 % en 2005.

Le taux d'occupation total moyen des lits désignés à supplément pour les mêmes établissements à maturité s'élève à 82,7 % pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2006, comparativement à 77,8 % en 2005.

Distributions

Avec la forte croissance des flux de trésorerie qui a suivi la réalisation des gros travaux d'entretien à Cardinal en 2006, le conseil des fiduciaires prévoit maintenir un ratio de distribution annuel si situant entre 90 % et 95 %, ce qui procure une croissance et une stabilité des distributions aux porteurs de parts. La direction avait déjà indiqué que plus de 75 % des distributions pour 2006 refléteraient un remboursement de capital, compte tenu des activités actuelles et en l'absence de tout changement externe imprévu d'importance. A la lumière de la politique fiscale proposée pour les fiducies de revenu annoncée par le gouvernement fédéral le 31 octobre 2006, la direction a l'intention d'étudier la situation fiscale du Fonds en vue de maximiser la valeur pour les porteurs de parts.

On peut se procurer le rapport complet du troisième trimestre de 2006, y compris le rapport de gestion, et les états financiers non vérifiés, à l'onglet " Investor Centre " du site Web du Fonds au www.macquarie.com/mpt.

Commentaires sur l'annonce de la politique fiscale

Le 31 octobre 2006, le gouvernement fédéral a proposé des modifications au traitement fiscal des fonds de revenu et des sociétés en commandite, autres que les fiducies de placement immobilier et les entités détenant des placements en portefeuille. Les modifications proposées, qui semblent en fait imposer les fonds de revenu d'une manière semblable mais non identique aux sociétés par actions, devraient avoir le plus grand effet sur les investisseurs qui bénéficient de l'impôt reporté (les caisses de retraite et les REER) et les investisseurs non-résidents. La politique fiscale proposée devrait entrer en vigueur pour le Fonds en 2011. La direction évalue actuellement l'effet possible de la politique fiscale proposée sur le Fonds.

La politique proposée suggère que les distributions effectuées à titre de remboursements de capital ne soient pas imposées. En 2004 et 2005, la totalité des distributions du Fonds constituaient des remboursements de capital. Une composante élevée de remboursement de capital devrait réduire l'effet de la politique fiscale proposée pour les porteurs de parts.

Le gouvernement a indiqué que les nouvelles règles ne s'appliquent pas aux fiducies de placement immobilier. Afin d'être considérée comme une fiducie de placement immobilier à cet effet, une fiducie ne doit détenir aucun bien " hors portefeuille ", sauf des immeubles, doit tirer au moins 95 % de son revenu de loyers, d'hypothèques ou de gains provenant d'immeubles et doit détenir des immeubles au Canada, des espèces et des obligations de gouvernement dont la valeur représente au moins 75 % de sa valeur réelle. La direction évalue actuellement comment cette disposition pourrait s'appliquer au Fonds.

" Le Fonds a procuré une croissance solide et une valeur pour les porteurs de parts depuis sa constitution, reflétant la grande qualité et la stabilité de nos actifs ainsi que le succès de nos stratégies d'exploitation " a enchaîné M. Smith. " Les bases de notre entreprise sont solides et nous gardons confiance dans les perspectives de croissance à long terme du Fonds, y compris la croissance au moyen d'acquisitions. Nous avons quatre ans pour planifier les modifications proposées et, dans l'intervalle, les porteurs de parts continueront de recevoir des distributions en espèces stables et de profiter de la croissance continue du Fonds. "

Trousse de l'investisseur

La Fonds a constitué une trousse de l'investisseur et un modèle financier afin d'aider les analystes et les investisseurs institutionnels à comprendre le Fonds et ses générateurs clés de valeur. On peut de procurer la trousse de l'investisseur en communiquant avec Sarah Borg-Olivier au 416-607-5009 ou au sarah.borg-olivier@macquarie.com.

Conférence téléphonique et Webémission

Le Fonds tiendra, le jeudi 9 novembre 2006 à 8 h 30, une conférence téléphonique pour présenter les résultats du troisième trimestre. On pourra entendre la conférence téléphonique par Webémission par l'entremise du site Web du Fonds au et par téléphone au 416-695-9701 (appels locaux) ou 1-888-334-9269 (sans frais). On pourra entendre la reprise de la conférence téléphonique jusqu'au 16 novembre 2006 en composant le numéro 416-695-5275 (appels locaux) ou le numéro 1-888-509-0081 (sans frais) et en entrant le code 633351.



----------------------------------------------------------------------

(1) Le bénéfice d'exploitation désigne le bénéfice net, déduction
faite des gains ou des pertes non réalisés, de l'intérêt et du revenu
ou de la perte comptabilisé à la valeur de consolidation.

(en millions) T3 2006 T3 2005
bénéfice net 2,3 $ 1,7 $
pertes (gains) non réalisées (0,7) 0,9
intérêts débiteurs nets 0,3 0,3
perte comptabilisée à la valeur de
consolidation de Leisureworld 0,3
--------------------------
bénéfice d'exploitation 2,2 $ 2,9 $
--------------------------
--------------------------

(2) L'encaisse distribuable désigne les flux de trésorerie provenant
de l'exploitation, déduction faite des variations du fonds de
roulement et compte tenu de l'effet des retraits de la réserve pour les
gros travaux d'entretien, des affectations aux réserves pour les
immobilisations et les gros travaux d'entretien et des distributions
de Leisureworld.

(en millions) T3 2006 T3 2005
flux de trésorerie provenant
de l'exploitation (2,3) $ 5,7 $
plus : retrait de la réserve pour
les gros travaux d'entretien - 1,2
distributions de Leisureworld 2,6 -
moins : variations du fonds de roulement (7,3) -
affectations à la réserve pour
les gros travaux d'entretien 0,6 0,6
affectations à la réserve pour
les immobilizations 0,1 0,1
----------------------------
encaisse distribuable 6,9 6,2
----------------------------
----------------------------


A propos du Fonds

Fonds de revenu Macquarie énergie et infrastructure investit dans des infrastructures, principalement des infrastructures reliées à l'énergie. La stratégie de MPT est d'acquérir et de gérer activement un portefeuille de grande qualité d'infrastructures durables afin d'en améliorer le rendement financier et de procurer aux porteurs de parts des distributions croissantes et durables à long terme. Le portefeuille d'infrastructures de MPT comprend Cardinal, centrale de production d'énergie de cogénération alimentée au gaz naturel de 156 MW, située en Ontario, et une participation de 45 % dans Leisureworld, fournisseur d'importance de soins de longue durée en Ontario, exploité depuis plus de 30 ans. MPT est sous la gestion d'une filiale en propriété exclusive de Macquarie Bank Limited et membre du groupe Macquarie.

Enoncés prospectifs

Certaines déclarations figurant dans le présent communiqué peuvent constituer des énoncés prospectifs qui comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient très différents des résultats futurs que laissent entendre, explicitement ou implicitement, les énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs utilisent le mode conditionnel, le mode futur ainsi que des mots tels que " pouvoir ", " s'attendre à ", " croire ", " avoir l'intention ", " prévoir ", " planifier " et d'autres termes et expressions semblables. Ces déclarations reflètent les attentes actuelles quant aux événements et au rendement d'exploitation futurs uniquement en date du présent communiqué. Les énoncés prospectifs comportent des incertitudes et des risques importants, ne devraient pas être interprétés comme des garanties quant au rendement ou aux résultats futurs, et ne sont pas nécessairement des indications précises de l'atteinte ou non de ces résultats. Un certain nombre de facteurs pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent grandement des résultats dont font état les énoncés prospectifs, y compris, notamment, les risques liés à la centrale Cardinal et au secteur de la production d'électricité, les risques liés à la participation de MPT dans Leisureworld et le secteur des soins de longue durée ainsi que les risques liés à la structure de MPT. Les risques et les incertitudes susmentionnés ne sont pas exhaustifs et d'autres événements ou facteurs de risque, y compris les facteurs de risque divulgués dans les documents de MPT déposés auprès des autorités de réglementation des valeurs mobilières du Canada, pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des résultats exprimés dans les énoncés prospectifs.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse se fondent sur des renseignements actuellement disponibles et sur des hypothèses que le gérant juge raisonnables; toutefois, ni le Fonds ni le gérant ne peut garantir aux investisseurs que les résultats réels seront conformes à ces énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont faits en date du présent communiqué, et le Fonds et le gérant ne s'engagent nullement à les mettre à jour ou à les réviser afin de refléter de nouveaux événements ou de nouvelles situations. Le Fonds et le gérant mettent le lecteur en garde de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs, qui ne sont valables qu'à la date à laquelle ils sont faits.

Mesures financières non conformes aux PCGR

Le " bénéfice d'exploitation " et l' " encaisse distribuable " n'ont pas de définition normalisée aux termes des principes comptables généralement reconnus du Canada (les PCGR). La direction estime qu'il s'agit de mesures utiles du rendement puisqu'elles donnent aux investisseurs des indications du bénéfice d'exploitation et du montant de l'encaisse disponible à des fins de distribution aux porteurs de parts. Le mode de calcul du " bénéfice d'exploitation " et de l' " encaisse distribuable " par le Fonds peut ne pas correspondre à d'autres modes de calcul portant des noms semblables.

Fonds de revenu Macquarie énergie et infrastructure n'est pas une institution de dépôt autorisée pour l'application de la Banking Act (Cth) 1959 et ses obligations ne représentent pas des dépôts ou d'autres dettes de Macquarie Bank Limited ABN 46 008 583 542. Macquarie Bank Limited ne garantit ni n'assure par ailleurs les obligations du Fonds de revenu Macquarie énergie et infrastructure.

Renseignements