Petro-Canada
NYSE : PCZ
TSX : PCA

Petro-Canada

07 déc. 2006 12h01 HE

Fort Hills dépose une demande réglementaire pour l'usine de valorisation de Sturgeon

CALGARY, ALBERTA--(CCNMatthews - 7 déc. 2006) - Petro-Canada Oil Sands Inc., au nom de Fort Hills Energy L.P., a déposé aujourd'hui une demande auprès de l'Alberta Energy and Utilities Board (AEUB) et d'Alberta Environment (AENV) pour la construction et l'exploitation d'une usine de valorisation à Sturgeon, à environ 40 kilomètres au nord-est d'Edmonton, en Alberta.

L'usine de valorisation devrait traiter éventuellement jusqu'à 340 000 barils par jour (b/j) de bitume provenant de la mine de Fort Hills et d'autres sources pour produire jusqu'à 280 000 b/j de pétrole brut synthétique, sous réserve de l'approbation réglementaire et du projet. Le pétrole brut serait ensuite commercialisé en vue de son raffinage en produits de consommation comme l'essence et le carburant diesel.

La mine de Fort Hills, qui a obtenu son approbation réglementaire en 2002 pour une production de bitume pouvant atteindre 190 000 b/j, est située à environ 90 kilomètres au nord de Fort McMurray, en Alberta. Le début de la production est prévu pour 2011.

"Le dépôt de cette demande réglementaire constitue un pas important dans la réalisation du projet Fort Hills, a déclaré Neil Camarta, vice-président principal, Sables pétrolifères, à Petro-Canada. L'intégration des activités de la mine de Fort Hills et de celles de l'usine de valorisation de Sturgeon nous permettra de contrôler la chaîne de valeur complète des sables pétrolifères ici même en Alberta."

Fort Hills Energy L.P. comprend Petro-Canada, qui détient une participation de 55 %, UTS Energy Corporation, une participation de 30 %, et Teck Cominco Limited, une participation de 15 %, avec Petro-Canada Oil Sands Inc., filiale en propriété exclusive de Petro-Canada, agissant comme exploitant contractuel pour le projet.

Petro-Canada est l'une des plus importantes sociétés pétrolières et gazières du Canada, exerçant des activités à la fois dans les secteurs d'amont et d'aval de l'industrie au Canada et à l'échelle internationale. Ses actions ordinaires se négocient à la Bourse de Toronto sous le symbole PCA et à la Bourse de New York sous le symbole PCZ.

UTS Energy Corporation se concentre sur la croissance et le développement des actifs des sables pétrolifères et sa capitalisation boursière s'élève à environ 1,8 milliard de dollars. UTS a joué un rôle important dans la relance du projet de sables pétrolifères de Fort Hills et elle est la principale fondatrice de Fort Hills Energy L.P. Les actions ordinaires (UTS) de UTS, établie à Calgary, en Alberta, se négocient à la Bourse de Toronto.

Teck Cominco Limited est une société minière diversifiée, dont le siège social est situé à Vancouver, au Canada. Ses actions se négocient à la Bourse de Toronto sous les symboles TCK.A et TCK.B et à la Bourse de New York sous le symbole TCK. La société est un chef de file mondial dans la production de zinc et de charbon destiné à la métallurgie; elle est aussi une importante productrice de cuivre, d'or, d'indium et de métaux spéciaux. Voir le site www.teckcominco.com pour des renseignements supplémentaires.

Avis juridique - renseignements de nature prospective

Ce document contient des renseignements de nature prospective. De tels énoncés se reconnaissent généralement à la terminologie utilisée, par exemple, "planifier", "anticiper", "prévoir", "croire", "viser", "avoir l'intention de", "s'attendre à", "estimer", "budgéter" ou d'autres expressions similaires suggérant des résultats futurs ou des énoncés au sujet d'une perspective. Les renseignements de nature prospective comprennent, sans s'y limiter, des références aux stratégies et aux objectifs de l'entreprise; aux perspectives (y compris les mises à jour sur les activités et les jalons stratégiques), aux dépenses en immobilisations et d'exploration et aux autres dépenses futures; aux futurs achats et ventes de ressources; aux activités de construction et de réparation; aux révisions de raffineries; aux marges de raffinage prévues; aux futurs niveaux de production de pétrole et de gaz naturel et aux sources de croissance de ceux-ci; aux calendriers et aux résultats de développement et d'agrandissement des projets; aux futures approbations réglementaires; aux futurs résultats des activités d'exploration et aux dates d'ici lesquelles certaines zones pourraient être mises en valeur ou en production; aux débits des établissements de détail; aux coûts préalables à la production et aux coûts d'exploitation; aux estimations des réserves et des ressources; aux redevances et impôts payables; aux estimations de la production sur la durée de vie des champs; à la capacité d'exporter du gaz naturel et aux futures activités de financement et d'immobilisations. De par leur nature même, ces renseignements de nature prospective obligent Petro-Canada à faire des hypothèses qui pourraient ne pas se matérialiser ou qui pourraient s'avérer inexactes.

Ces renseignements de nature prospective sont soumis à des risques et à des incertitudes connus et inconnus ainsi qu'à d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats, réalisations et niveaux d'activité réels diffèrent de façon importante de ceux qui sont exprimés ou suggérés par de tels renseignements. Ces facteurs comprennent, sans s'y limiter : l'imprécision des estimations des volumes de réserves récupérables de pétrole, de gaz naturel et de liquides à partir de zones de ressources et d'autres sources non actuellement classées en tant que réserves; les conditions générales de l'économie, des marchés et des affaires; la capacité de l'industrie; les mesures concurrentielles prises par d'autres sociétés; les fluctuations des prix du pétrole et du gaz naturel; les marges de raffinage et de commercialisation; la capacité de produire du pétrole brut et du gaz naturel et de transporter ces produits vers les marchés; les effets des conditions météorologiques; les résultats des activités de forage d'exploration et de développement et des activités connexes; les fluctuations des taux d'intérêt et des taux de change; la capacité des fournisseurs de respecter leurs engagements; les mesures prises par les autorités gouvernementales, y compris les modifications des taux d'impôts et de redevances, les stratégies relatives aux ressources et leur utilisation; les décisions ou les approbations de tribunaux administratifs; les modifications apportées aux règlements environnementaux et autres; les risques inhérents aux activités pétrolières et gazières au Canada et à l'étranger; les événements politiques internationaux; les taux de rendement prévus; et d'autres facteurs, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de Petro-Canada. Plus précisément, la production peut être touchée par des facteurs tels que la réussite de l'exploration, le moment et la réussite du démarrage, le progrès de l'accélération des taux de production, la fiabilité des installations, les arrêts de production planifiés et non planifiés des usines à gaz, la réussite du redémarrage à la suite d'une révision, le rendement et les taux d'épuisement naturel des gisements, la réussite des thèmes de ressources non classiques, la manutention et la production de l'eau provenant des puits de méthane de houille et l'avancement et les résultats des travaux de forage. Les dépenses en immobilisations peuvent être touchées par les pressions sur les coûts associées aux nouveaux projets d'immobilisations, notamment en ce qui concerne la main-d'oeuvre et l'approvisionnement en matériel, la gestion de projet, les taux et la disponibilité des appareils de forage et les coûts des programmes sismiques. Ces facteurs sont discutés plus en détail dans les documents déposés par Petro-Canada auprès des commissions des valeurs mobilières des provinces canadiennes et de la Securities and Exchange Commission (SEC) des Etats-Unis.

Les lecteurs sont prévenus que la liste de facteurs importants ci-dessus ayant une incidence sur les renseignements de nature prospective n'est pas exhaustive. De plus, les renseignements de nature prospective contenus dans ce document sont valables à la date de ce rapport et, sauf exigence contraire de toute loi applicable, Petro-Canada ne s'engage aucunement à mettre à jour publiquement ou à réviser les renseignements de nature prospective contenus aux présentes, que ce soit à la suite de renseignements nouveaux, d'évènements futurs ou d'autres développements. Les renseignements de nature prospective contenus dans ce document sont présentés expressément sous réserve de cette mise en garde.

Renseignements

  • Demandes des médias et du public :
    Chris Dawson, Communications de la Société
    Petro-Canada, Calgary
    (403) 296-4270
    ou
    Demandes des investisseurs et des analystes :
    Gordon Ritchie, Relations avec les investisseurs
    Petro-Canada, Calgary
    (403) 296-7691