Fortis Inc.
TSX : FTS

Fortis Inc.

25 juin 2014 16h42 HE

Fortis annonce la nomination de cadres supérieurs

Karl Smith est nommé vice-président exécutif et directeur financier

John Walker est nommé vice-président exécutif, Opérations de l'Ouest du Canada

Earl Ludlow est nommé vice-président exécutif, Opérations de l'Est du Canada et des Caraïbes

ST. JOHN'S, TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR--(Marketwired - 25 juin 2014) - Fortis Inc. (« Fortis » ou la « Société ») (TSX:FTS) annonce la nomination des personnes suivantes à des postes de vice-président exécutif :

Karl Smith, président-directeur général (« PDG ») de FortisAlberta, occupera le poste de vice-président exécutif et directeur financier de Fortis à compter du 30 juin 2014;

John Walker, PDG de FortisBC, occupera le poste de vice-président exécutif de Fortis, Opérations de l'Ouest du Canada, à compter du 1er août 2014;

Earl Ludlow, PDG de Newfoundland Power, occupera le poste de vice-président exécutif de Fortis, Opérations de l'Est du Canada et des Caraïbes, à compter du 1er août 2014.

« Par leur vaste expérience en services publics et les importantes responsabilités de leader qu'ils ont assumées au sein de Fortis, MM. Smith, Walker et Ludlow ont grandement contribué à créer de la valeur pour nos actionnaires et à consolider la réputation de Fortis comme prestataire de services de qualité », souligne Stan Marshall, PDG de Fortis.

« Ces nominations s'inscrivent dans la continuité de notre plan de relève de la direction et aideront Fortis à atteindre son objectif : devenir un chef de file dans le secteur des services publics en Amérique du Nord », explique Barry Perry, qui, comme il a été annoncé dans un communiqué précédent, prendra le flambeau de président de Fortis dès le 30 juin 2014 et occupera le poste de PDG de Fortis à compter du 31 décembre 2014, jour de la retraite de M. Marshall.

M. Smith (CA; B. Comm.) s'est joint à la famille Fortis il y a plus de 25 ans. Il a été nommé PDG de FortisAlberta en 2007. Avant d'occuper ce poste, il a assumé les fonctions de PDG de Newfoundland Power de 2004 à 2007 ainsi que de directeur financier de Fortis de 1999 à 2003. Il siège au conseil d'administration de FortisAlberta, du CH Energy Group, du Western Energy Institute et de l'Association canadienne de l'électricité (« ACE »), dont il est l'ancien président du conseil. M. Smith est aussi président du conseil des gouverneurs de l'Université Mount Royal ainsi que du conseil des Jeunes entreprises du Sud de l'Alberta.

À titre de vice-président exécutif et directeur financier, M. Smith encadrera les activités financières de l'organisation. Il sera responsable des finances de la Société, des rapports et plans financiers, des audits, des relations avec les investisseurs, de la conformité aux règles fiscales et aux règlements ainsi que des fusions et acquisitions.

M. Walker (B. Sc.; MBA) fait carrière au sein de Fortis depuis plus de 30 ans. Il a été nommé PDG de FortisBC - Électricité en 2005, fonctions auxquelles se sont ajoutées celles de PDG de FortisBC - Gaz naturel en 2010. Avant d'occuper ces postes de direction, il a exercé les fonctions de PDG de Fortis Properties de 1997 à 2005. M. Walker siège au conseil d'administration de FortisAlberta et de FortisBC. Il est également président du conseil d'administration du Western Energy Institute, vice-président du conseil de l'Association canadienne du gaz et membre du conseil d'administration de l'ACE.

À titre de vice-président exécutif, Opérations de l'Ouest du Canada, M. Walker assumera la responsabilité des activités de FortisBC et de FortisAlberta, ainsi que des activités non réglementées du secteur de l'énergie, dont l'expansion des installations hydroélectriques de Waneta (« expansion de Waneta ») en Colombie-Britannique. Dans l'Ouest du Canada, la Société fournit des services publics réglementés qui répondent à la demande énergétique de plus de 1,6 million de clients et prévoit y réaliser des dépenses en immobilisations de 4,3 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années. L'expansion de Waneta, un projet de centrale hydroélectrique de 335 MW d'une valeur de 900 millions de dollars, représente le plus important projet d'immobilisations de la Société à l'heure actuelle. Fortis y détient une participation de 51 % et assurera l'exploitation et l'entretien de la centrale après sa mise en service, prévue au printemps 2015. M. Walker continuera de diriger les activités d'expansion des infrastructures de gaz naturel liquéfié (« GNL »), notamment l'expansion récemment approuvée des installations d'entreposage de GNL de Tilbury, un projet de 400 millions de dollars. Ces installations se trouvent aux abords du fleuve Fraser, à Delta (Colombie-Britannique).

M. Ludlow, ingénieur de formation (B. Ing.; MBA), fait carrière au sein de Fortis depuis plus de 34 ans. Il a été nommé PDG de Newfoundland Power en 2007. Avant d'occuper ce poste, il a assumé les fonctions de PDG de Fortis Properties de 2005 à 2007. De 2004 à 2005, il était premier vice-président de FortisBC et vice-président, Opérations de FortisAlberta. M. Ludlow siège au conseil d'administration de Newfoundland Power, de Maritime Electric, de FortisOntario, de Caribbean Utilities et de l'ACE. Bien connu pour les services qu'il rend à la collectivité, M. Ludlow détient le titre honorifique de lieutenant-colonel du 1er Bataillon du Royal Newfoundland Regiment. Il est également président du conseil des gouverneurs des Commissionaires (Terre-Neuve-et-Labrador) et ancien président de la Dr. H. Bliss Murphy Cancer Care Foundation.

À titre de vice-président exécutif, Opérations de l'Est du Canada et des Caraïbes, M. Ludlow assumera la responsabilité de Newfoundland Power, de Maritime Electric, de FortisOntario, de Fortis Turks and Caicos et de Caribbean Utilities. Il apportera également un soutien aux groupes internes assurant la prestation de services publics. Dans l'Est du Canada et les Caraïbes, la Société fournit des services publics réglementés à quelque 440 000 clients et prévoit y réaliser des dépenses en immobilisations de 1,0 milliard de dollars au cours des cinq prochaines années.

Il incombe toujours au PDG de Fortis de surveiller les activités de Fortis Properties et la prestation de services publics réglementés aux États-Unis. UNS Energy et Central Hudson fournissent des services à plus d'un million de clients et comptent réaliser des dépenses en immobilisations de 2,3 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années. Fortis s'attend à conclure l'acquisition de UNS Energy d'ici la fin de 2014. Fortis Properties détient et gère 23 hôtels (plus de 4 400 chambres) disséminés dans huit provinces canadiennes. Par ailleurs, elle détient et gère des immeubles commerciaux dont la surface représente environ 2,7 millions de pieds carrés, immeubles qui se trouvent principalement dans les provinces de l'Atlantique.

« Fortis continuera de miser sur l'exploitation d'entreprises autonomes dotées d'une équipe de gestion et d'un conseil d'administration distincts dans chaque territoire », fait remarquer M. Perry.

Le conseil d'administration de FortisAlberta a annoncé aujourd'hui que Phonse Delaney, vice-président exécutif, Opérations, Ingénierie et Technologies de l'information, succédera à Karl Smith à titre de PDG de FortisAlberta à compter du 30 juin 2014. FortisBC et Newfoundland Power devraient bientôt annoncer qui sera leur nouveau PDG respectif.

« Stan et moi tenons à féliciter Karl, John, Earl et Phonse de leur nomination. Nous sommes convaincus qu'ils continueront de contribuer à la réussite de Fortis », lance M. Perry.

« Nous vivons un moment charnière dans l'histoire de Fortis », continue-t-il. « Notre programme d'immobilisations consolidé devrait dépasser 8 milliards de dollars pour la période de cinq ans se terminant en 2018. L'acquisition d'entreprises de services publics aux États-Unis et notre programme d'immobilisations, alliés à l'achèvement de l'expansion de Waneta en 2015 et de l'expansion des installations d'entreposage de GNL de Tilbury en 2016, appuieront la croissance continue du bénéfice par action ordinaire », conclut-il.

À propos de Fortis

Fortis est le plus grand fournisseur privé de services publics de distribution au Canada; son actif totalise quelque 18,6 G$, et ses revenus pour l'exercice 2013 s'élèvent à plus de 4 G$. Son portefeuille réglementé compte pour 90 % de son actif total. La Société dessert quelque 2,5 millions de clients au Canada, dans l'État de New York et dans les Caraïbes. Elle détient des éléments d'actif de production hydroélectrique non réglementés au Canada, au Belize et dans le nord-ouest de l'État de New York. La Société investit également dans d'autres domaines, notamment dans les hôtels et les immeubles commerciaux au Canada.

Pour en savoir plus, consultez le www.fortisinc.com ou le www.sedar.com.

Dans le présent communiqué, Fortis a inclus des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables au Canada (« énoncés prospectifs »). L'objectif de ces énoncés prospectifs est de communiquer les attentes de la direction en ce qui a trait à la croissance future de la Société, à ses résultats d'exploitation, à son rendement ainsi qu'à ses possibilités et occasions d'affaires; il est possible qu'ils ne conviennent à aucune autre fin. Tous les énoncés prospectifs sont fournis conformément aux conditions des règles refuge des lois sur les valeurs mobilières canadiennes applicables. Les mots « anticiper », « croire », « budgets », « pourrait », « estimer », « s'attendre à », « prévoir », « avoir l'intention de », « peut », « possible », « plans », « projets », « planifié », « devrait » et les autres termes similaires servent souvent à introduire les énoncés prospectifs, mais ce n'est pas toujours le cas. Les énoncés prospectifs reflètent les convictions actuelles de la direction de la Société et sont fondés sur des hypothèses formulées à partir de renseignements qui sont actuellement à sa portée. Même si Fortis croit que les énoncés prospectifs sont fondés sur des renseignements et des hypothèses qui sont actuels, raisonnables et complets, ces énoncés sont nécessairement exposés à une variété de risques et d'incertitudes. Pour en savoir plus sur les facteurs de risque susceptibles de nuire à la Société, veuillez vous référer aux documents d'information déposés périodiquement par la Société auprès des autorités canadiennes de réglementation des valeurs mobilières, ainsi qu'à la section « Gestion des risques d'affaires » des rapports de gestion annuel et trimestriel de la Société. Sauf si la loi l'exige, la Société ne s'engage pas à réviser ni à mettre à jour un énoncé prospectif à la lumière de nouveaux renseignements, d'évènements à venir ou d'autres circonstances après la date de sa publication.

Renseignements

  • Donna Hynes
    Directrice des relations avec les investisseurs et le public
    Fortis Inc.
    709 737-2800