Industrie Canada

Industrie Canada

05 juin 2015 12h15 HE

Fournir gratuitement des ordinateurs remis à neuf à des écoles et à des groupes communautaires partout au Canada

Le ministre de l'Industrie annonce l'octroi d'un nouvel investissement en vue d'offrir le Programme des ordinateurs pour les écoles à plus de Canadiens

BURNABY, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 5 juin 2015) - Industrie Canada

Même si bon nombre d'enfants profitent des possibilités qu'offre la technologie numérique, certains n'ont pas accès à des ordinateurs. L'économie canadienne est de plus en plus numérique et c'est pourquoi l'accès aux technologies est devenu une partie intégrante de l'éducation des enfants. Le Programme des ordinateurs pour les écoles a joué un rôle important en garantissant aux jeunes Canadiens un meilleur accès aux technologies, afin qu'ils puissent acquérir les compétences nécessaires pour profiter du monde numérique moderne.

Aujourd'hui, le ministre de l'Industrie et ministre responsable de la Colombie-Britannique, James Moore, a annoncé l'octroi d'un nouveau financement visant à élargir la portée du Programme des ordinateurs pour les écoles afin d'offrir un accès à du matériel informatique remis à neuf et à de la formation axée sur l'acquisition de compétences numériques à des organismes à but non lucratif qui soutiennent les Canadiens à faible revenu et les nouveaux Canadiens.

Le ministre a souligné l'importance de ce programme pour la Colombie-Britannique. En effet, depuis 2010-2011, le Programme des ordinateurs pour les écoles a livré plus de 36 000 ordinateurs remis à neuf et employé 93 jeunes dans des stages de travail partout dans la province. Le financement bonifié permettra au Programme des ordinateurs pour les écoles de distribuer 19 500 ordinateurs au cours des trois prochaines années aux écoles et aux organismes communautaires sans but lucratif de la Colombie-Britannique.

Les ordinateurs sont offerts par les gouvernements, les entreprises privées et les particuliers et sont distribués dans les écoles, les bibliothèques, les organismes d'apprentissage sans but lucratif enregistrés et les collectivités autochtones. Le programme a contribué à prolonger la vie utile de matériel informatique, réduisant ainsi les effets néfastes sur l'environnement des déchets électroniques.

Offrir aux jeunes Canadiens les occasions, l'information et l'éducation dont ils ont besoin pour réussir est essentiel pour assurer la prospérité économique à long terme du Canada. Les organismes bénéficiaires admissibles obtiennent un accès à du matériel informatique gratuitement, ce qui donne aux Canadiens qui n'auraient autrement pas eu accès à cette technologie l'occasion de développer des capacités de lecture et d'écriture essentielles. Les jeunes profitent également de stages de travail pratique et rémunéré dans le cadre desquels ils peuvent acquérir des compétences numériques plus avancées.

Les faits en bref

  • Depuis sa création en 1993, le Programme des ordinateurs pour les écoles a permis de remettre à neuf plus de 1,4 million d'ordinateurs et d'en faire don partout au Canada.
  • En Colombie-Britannique, le Programme des ordinateurs pour les écoles a distribué, depuis 1993, environ 144 000 articles informatiques, dont 9 051 en 2014-2015.
  • En partenariat avec la Stratégie emploi jeunesse du Canada, le Programme des ordinateurs pour les écoles a donné l'occasion à 6 000 jeunes Canadiens d'acquérir de l'expérience de travail inestimable en technologies numériques.
  • Pour chaque dollar investi par le gouvernement du Canada, le Programme des ordinateurs pour les écoles reçoit une contribution en nature équivalant à presque deux dollars de la part d'entreprises et de partenaires canadiens.
  • Dans le budget de 2014, le gouvernement a accordé 36 millions de dollars sur quatre ans au Programme des ordinateurs pour les écoles. Dans le Plan d'action économique de 2015, le gouvernement s'est engagé à verser 2 millions de dollars sur deux ans à compter de 2016-2017.
  • Le programme Un Canada branché, une mesure annoncée dans le budget de 2014, accorde 305 millions de dollars sur cinq ans pour étendre et améliorer l'accès aux réseaux haute vitesse à large bande atteignant une vitesse cible de cinq mégabits par seconde dont pourraient bénéficier jusqu'à 280 000 ménages de plus au Canada. Le gouvernement a récemment annoncé qu'il avait dépassé son objectif lors de la première ronde d'approbations de partenariats et permis à plus de 356 000 foyers au pays d'obtenir un accès au service Internet à haute vitesse.

Citations

« Aujourd'hui, il est essentiel d'avoir accès à un ordinateur et à Internet haute vitesse afin d'apprendre et de communiquer. Notre gouvernement veut s'assurer que les jeunes Canadiens ont les compétences et l'éducation dont ils ont besoin pour accéder à une grande diversité de possibilités d'emploi. Grâce au financement annoncé aujourd'hui, les groupes communautaires auront plus d'occasions d'aider les familles à faible revenu et les nouveaux Canadiens à développer leurs compétences numériques, à suivre une formation professionnelle et à participer pleinement à l'économie numérique. »

- Le ministre de l'Industrie et ministre responsable de la Colombie-Britannique, James Moore

« De nombreuses personnes handicapées ont des revenus très faibles, rendant très difficile ou impossible leur accès à un ordinateur. Grâce au don d'appareils informatiques qu'a reçu la Neil Squire Society de la part du Programme des ordinateurs pour les écoles aujourd'hui, nous pourrons permettre à un plus grand nombre de Canadiens handicapés d'avoir accès au monde numérique, ce qui constitue un élément clé d'une pleine participation à la société. Nous sommes extrêmement reconnaissants à Industrie Canada et au Programme des ordinateurs pour les écoles de ce très important appui. »

- Le directeur général de la Neil Squire Society, Gary Birch

« De nombreuses familles canadiennes n'ont pas encore un ordinateur à la maison pour aider les étudiants dans leur cheminement d'apprentissage ou se brancher à Internet. Nous sommes ravis de recevoir ce financement additionnel qui nous permettra de créer des partenariats avec des organismes communautaires partout dans la province afin de combler la dernière section du fossé numérique. »

- La directrice générale de la B.C. Technology for Learning Society, qui gère le Programme des ordinateurs pour les écoles en Colombie-Britannique, Mary-Em Waddington

Produit connexe

- Document d'information : Ordinateurs pour les écoles

Liens connexes

- Programme des ordinateurs pour les écoles d'Industrie Canada

- Stratégie Canada numérique 150 d'Industrie Canada

- Stratégie emploi jeunesse

- Stratégie de gestion des déchets électroniques du gouvernement fédéral

Suivez-nous sur Twitter : @industriecanada

Document d'information

Ordinateurs pour les écoles

Le Programme des ordinateurs pour les écoles (OPE) d'Industrie Canada récupère et remet à neuf des ordinateurs excédentaires qui lui ont été remis en don et les distribue ensuite aux écoles, aux bibliothèques, aux organismes d'apprentissage sans but lucratif et aux collectivités autochtones du Canada. Il aide les étudiants du Canada à mieux accéder aux technologies informatiques et à acquérir ainsi les compétences nécessaires pour réussir dans l'économie numérique.

Depuis 1993, le Programme OPE a distribué plus de 1,4 million d'ordinateurs remis à neuf et a employé plus de 6 000 jeunes stagiaires dans toutes les parties du pays. Un peu partout au Canada, il a mis sur pied des centres où l'on remet en état les ordinateurs excédentaires et où l'on en prépare la distribution. Les ateliers sont pourvus de jeunes embauchés dans le cadre de la Stratégie emploi jeunesse du gouvernement du Canada, de bénévoles (y compris de professionnels des télécommunications actifs et à la retraite), de membres de la collectivité et d'étudiants.

Le Plan d'action économique de 2015 comprenait un investissement de 2 millions de dollars sur deux ans pour élargir le Programme OPE en vue d'offrir à un plus grand nombre de Canadiens du matériel informatique remis à neuf. Industrie Canada commencera à élargir la portée du Programme en 2016-2017 pour y inclure les organismes à but non lucratif qui soutiennent les Canadiens à faible revenu, les nouveaux Canadiens et d'autres groupes défavorisés.

Chaque année, les ateliers du Programme OPE, par l'entremise du Programme d'acquisition d'une expérience professionnelle, fournissent à des centaines de jeunes Canadiens des occasions de perfectionnement pratiques et rémunérées. Les stagiaires ont la possibilité d'acquérir une expérience inestimable en vue de leur future carrière dans le domaine des technologies de l'information et des communications (TIC).

Le Programme OPE profite aussi à l'environnement puisqu'il permet de réutiliser et de recycler les systèmes informatiques et qu'il prolonge ainsi la vie utile des actifs informatiques. On enlève les pièces fonctionnelles des systèmes qui ne fonctionnent pas et on s'en sert pour réparer d'autres systèmes. Les pièces restantes sont envoyées à des installations de recyclage détenant un permis provincial.

Partenariats

Industrie Canada administre le Programme OPE en partenariat avec TelecomPioneers, une association nationale de bénévoles formée de professionnels des télécommunications, en exercice ou à la retraite, ainsi qu'avec les provinces, les territoires, le secteur privé et le secteur du bénévolat.

Plusieurs organismes et collaborateurs du secteur privé ont contribué au succès du Programme, notamment : Bell Aliant, Bell Canada, la Banque Canadienne Impériale de Commerce, la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada, Manitoba Telecom Services, SaskTel et TELUS.

Dons d'ordinateurs

Le Programme OPE accepte les dons provenant de tous les ordres de gouvernement, du secteur privé et des particuliers. Afin de minimiser le temps requis pour mettre à neuf les ordinateurs et les distribuer dans les écoles, les bibliothèques, les organismes d'apprentissage sans but lucratif et les collectivités autochtones, le Programme accepte uniquement le matériel en bon état de marche.

Le Programme OPE accepte les ordinateurs compatibles IBM équipés d'un processeur de niveau Pentium IV 3.2 GHz ainsi que les Macs à base d'Intel, notamment les modèles MacBook, Mac mini et iMac. Les écoles et autres organismes d'apprentissage requièrent ce type de matériel parce qu'il s'agit du niveau de technologie requis pour pouvoir utiliser les logiciels éducatifs dont on se sert en classe ou pour se brancher efficacement à Internet.

Les accessoires suivants peuvent également être disponibles sur demande : moniteurs ACL, imprimantes, modems, numériseurs, appareils photo numériques et lecteurs de CD-ROM.

Les jeunes et l'acquisition de compétences

Chaque année, grâce à l'appui de la Stratégie emploi jeunesse du gouvernement fédéral, le Programme OPE offre des ateliers à des centaines de jeunes Canadiens leur permettant ainsi d'acquérir de la formation pratique en technologies de l'information.

Le Programme d'acquisition d'une expérience professionnelle permet à des étudiants et à de récents diplômés de programmes de formation en technologies de l'information de collèges et d'universités de faire un stage rémunéré (d'une durée maximale de 52 semaines) dans un des centres de réparation du Programme partout du Canada.

Sous la surveillance des gestionnaires des ateliers du Programme OPE, ces jeunes techniciens réparent et remettent à neuf le matériel informatique, trient et testent les logiciels, et préparent et emballent les ordinateurs pour leur expédition.

Bénévoles

Les bénévoles ont un rôle essentiel à jouer dans le succès du Programme OPE : TelecomPioneers est l'un des cofondateurs du Programme et les bénévoles d'entreprises de télécommunications (dont Bell Aliant, Bell Canada, Manitoba Telecom Services, SaskTel et TELUS) continuent à assurer la réussite du Programme dans l'ensemble du pays.

La devise de TelecomPioneers est de répondre à l'appel des gens dans le besoin, et ses membres offrent un grand éventail de programmes de services communautaires auxquels des bénévoles consacrent plus de 20 millions d'heures chaque année.

Les bénévoles de TelecomPioneers, d'autres organismes et des collectivités locales prêtent main-forte au personnel des ateliers, participent aux activités de remise à neuf et coordonnent les livraisons d'ordinateurs aux écoles, aux bibliothèques, aux organismes d'apprentissage sans but lucratif et aux collectivités autochtones d'un bout à l'autre du Canada.

Renseignements

  • Jake Enwright
    Attaché de presse
    Cabinet du ministre de l'Industrie
    343-291-2500

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    343-291-1777
    relations-medias@ic.gc.ca