SOURCE: FRDJ

FRDJ_FR

07 oct. 2016 10h00 HE

FRDJ et l'Université McGill travaillent ensemble pour optimiser le rendement des systèmes de pancréas artificiel

FRDJ Canada a accordé une subvention de 466 450 $ (US) au Dr Ahmad Haidar et son équipe à l'Université McGill pour perfectionner le système de pancréas artificiel

MONTRÉAL, QC--(Marketwired - 7 octobre 2016) - FRDJ et l'Université McGill ont le plaisir d'annoncer que des travaux de recherche sont en cours pour perfectionner une plateforme visant à améliorer le contrôle du glucose chez les personnes atteintes de diabète de type 1. La plateforme de pancréas artificiel est un système composé de dispositifs qui reproduisent fidèlement la fonction de régulation d'un pancréas sain. Le Dr Ahmad Haidar a reçu une subvention de 466 450 $ (US) pour étudier les conséquences d'administrer de l'insuline et du pramlintide simultanément (une hormone qui aide à contrôler le taux de sucre dans le sang), de même que leurs effets sur l'amélioration du rendement glycémique par rapport à l'administration de l'insuline seulement dans un contexte de pancréas artificiel.

L'étude du Dr Haidar analysera l'efficacité du pramlintide utilisé dans la plateforme du pancréas artificiel pour améliorer le contrôle du glucose et reproduire plus fidèlement la fonction naturelle du pancréas. Son équipe évaluera une nouvelle démarche qui consiste à administrer du pramlintide durant des périodes de jeûne (entre les repas) de même qu'après les repas.

" Nous prévoyons que l'administration simultanée de pramlintide aidera à mieux contrôler le glucose comparativement à d'autres modèles de pancréas artificiel ", explique le Dr Haidar, chercheur principal et professeur adjoint au Département de génie biomédical à la Faculté de médecine de l'Université McGill.

" Le système de pancréas artificiel est l'une des avancées les plus passionnantes et prometteuses des dernières années ", affirme Dave Prowten, président et chef de la direction de FRDJ Canada. " Le Dr Haidar et ses collaborateurs travaillent au perfectionnement d'un tel système depuis des années et n'ont jamais été aussi près d'en faire une réalité. "

Au sujet de FRDJ Canada
FRDJ est le chef de file mondial du financement de la recherche sur le diabète de type 1 (DT1). Son objectif est d'éliminer progressivement l'impact de la maladie dans la vie des personnes jusqu'à parvenir à un monde sans DT1. À cet égard, FRDJ collabore avec une vaste gamme de partenaires et est la seule organisation dotée des ressources scientifiques, d'une influence sur les règlements et d'un plan de travail précis pour mieux traiter, prévenir et un jour, guérir le DT1. À titre du plus important bailleur de fonds philanthropique de la recherche sur le DT1, FRDJ soutient financièrement 530 millions $ de projets de recherche en cours dans 18 pays. Pour en savoir plus, visitez frdj.ca.

Au sujet de l'Université McGill et du Département de génie biomédical de McGill
Fondée en 1821 à Montréal, Québec, l'Université McGill est un établissement postsecondaire de premier plan au Canada. Elle possède deux campus, offre 300 programmes d'études et compte quelque 40 000 étudiants, dont plus de 9 400 diplômés.

Le Département de génie biomédical fait partie de la Faculté de médecine et jouit d'une tradition de leadership et d'excellence. La mission première de la Faculté et du Département est de former des professionnels des soins de santé et des chercheurs selon les plus hauts standards d'excellence, tout en ouvrant de nouvelles voies de recherche et favorisant les innovations cliniques pour améliorer la santé des personnes et des populations partout dans le monde.

Renseignements

  • Contact pour les médias :
    Emmanuel Fritsch
    Spécialiste, communications nationales, FRDJ Canada
    Email contact

    514 744-5537, poste 247

    Contact pour les médias :
    Jason Clement
    Email contact