MUSEE CANADIEN DE LA NATURE

MUSEE CANADIEN DE LA NATURE

07 avr. 2006 09h00 HE

Gagnant du Prix du partenariat musées-écoles 2005, Dans les musées de London, des étudiants apprennent dans des classes interactives

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 7 avril 2006) - Un programme d'apprentissage interactif qui offrait aux élèves du primaire l'occasion de faire leurs classes dans les musées de London, en Ontario, s'est mérité le troisième Prix du partenariat musées-écoles 2005 annuel. Ce prix national est coparrainé par le Collège canadien des enseignant(e)s (CCE) et le Musée canadien de la nature (MCN), en collaboration avec l'Association des musées canadiens (AMC). Une mention honorable a été décernée à un travail collaboratif de Montréal (arrondissement de Saint-Laurent), au Québec, où les étudiants apprennent la culture du Québec en étudiant l'artisanat traditionnel.

L'inauguration du London Museum School Project comptait sept classes, de la 3e à la 7e année, du Thames Valley District School Board et du London District Catholic School Board. Chaque classe a passé une semaine dans un des quatre musées suivants : le Museum London, le Fanshawe Pioneer Village, le London Regional Children's Museum et le Temple de la renommée médicale canadienne (associé au Robarts Research Institute). Les étudiants ont participé à des activités interactives, ont appris en visitant les expositions et ont noté leur expérience dans leur journal de bord. Ces journaux ont donné l'occasion aux élèves de revoir ce qu'ils ont appris et ont été utilisés pour évaluer leur apprentissage.

"C'est incroyable de constater tout ce qu'ils ont appris et la maturité ainsi que la capacité d'introspection qu'ils ont acquises," dit Mme Pamela Mills, coordonnatrice du projet. La flexibilité du programme assurait la satisfaction des besoins des élèves et les activités garantissaient leur participation. Les résultats ont démontré des augmentations spectaculaires de leur performance. "L'enthousiasme qu'ils manifestaient pour ce qu'ils accomplissaient était vivifiant et se reflétait dans la qualité du travail" explique Mme Mills, donnant l'exemple d'une élève de 3e année qui a étudié une exposition Inuit "super géniale" et a dit qu'elle avait appris des "zillions" de choses, en dépit du fait qu'elle ne considérait pas que c'était du travail.

"C'est un projet ambitieux qui a été bénéfique pour les écoles et les musées, dit Mary Ellen Herbert, coordonnatrice du prix et gestionnaire des Services communautaires du MCN. Les juges étaient impressionnés que les étudiants aient acquis une meilleure compréhension du rôle des musées. Et à son tour, le personnel des musées a augmenté la durée de leur travail avec les étudiants et les enseignants, leur consacrant beaucoup plus de temps que ce qui est normalement disponible durant les visites de jour. Le comité des juges a aussi félicité l'excellente participation de la collectivité à ce projet, qui comprenait 75 bénévoles adultes.

Une mention honorable a été remise à "Je laisse des traces", un partenariat entre le Musée des maîtres et artisans du Québec et l'école Laurentides de Montréal (arrondissement Saint-Laurent), au Québec. Le projet pilote visait à donner aux élèves d'une classe de 3e année, la plupart issus de familles nouvellement immigrées, un plus grand sentiment d'appartenance à la culture québécoise par l'intermédiaire de l'histoire de l'artisanat. Les familles étaient intégrées aux activités de l'école et du musée, fondées sur les collections et les expositions. Une exposition finale comprenait une grande sculpture représentant un livre ouvert dans lequel se trouvaient des textes et des autoportraits des élèves. Le comité d'évaluation a été impressionné par la fierté manifeste avec laquelle le projet a été présenté et se réjouit de savoir que 10 écoles pourront désormais bénéficier de cette initiative.

Le Comité d'évaluation pour le prix 2005 a examiné des soumissions représentant plus de 20 établissements de partout au pays, pour des projets qui joignaient les musées aux écoles, aux conseils et aux arrondissements scolaires. Le prix reconnaît les partenariats entre les écoles et les musées pour leurs programmes éducatifs qui augmentent la compréhension et l'intérêt des étudiants pour le patrimoine naturel et culturel du Canada.

Les projets ont été évalués en fonction de divers critères, notamment la vision, le potentiel de collaboration et la pertinence du projet dans la collectivité qu'il sert. "La portée des projets était impressionnante, ils étaient tous novateurs et ont aidé à sensibiliser les jeunes à leur identité canadienne et à leur patrimoine" a ajouté Sadiq Awan, ancien président national du CCE.

Le Prix du partenariat musées-écoles est ouvert à toutes les écoles ou commissions scolaires canadiennes qui collaborent avec tout musée public canadien et sans but lucratif, y compris les zoos et les centres de sciences. La date limite pour le prochain prix est le 15 novembre 2006. Pour en savoir davantage, visitez le site Web du Collège canadien des enseignant(e)s : www.cct-cce.com

Renseignements

  • Musée canadien de la nature
    Dan Smythe
    Agent principal des relations avec les médias
    (613) 566-4781
    1-800-263-4433
    dsmythe@mus-nature.ca