Corporation de Sécurité Garda World
TSX : GW

Corporation de Sécurité Garda World

28 mai 2009 08h45 HE

Garda annonce de solides résultats pour le premier trimestre

Marge bénéficiaire record-Solide performance opérationnelle-Perspective positive

MONTREAL, QUEBEC, CANADA--(Marketwire - 28 mai 2009) - Corporation de Sécurité Garda World (TSX:GW) (Garda), l'une des entreprises mondiales les plus réputées en matière de transport de valeurs, de sécurité physique et de services conseils en gestion du risque, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le premier trimestre terminé le 30 avril 2009.

Pour le premier trimestre terminé le 30 avril 2009 (provenant des activités poursuivies)

- Les revenus ont augmenté de 5,9 % à 279,2 millions $.

- La marge bénéficiaire est passée de 25,1 % à un niveau record de 27,0 %.

- Le bénéfice d'exploitation (BAIIA) a connu une hausse de 6,7 % pour se chiffrer à 31,7 millions $ reflétant ainsi une solide performance opérationnelle dans tous les secteurs d'activités.

- Le bénéfice net s'est chiffré à 2,5 millions $ ou 0,08 $ par action.

- Le actifs totaux ont atteint 955.0 millions $.

- Le niveau de marge bénéficiaire sans précédent et le bénéfice d'exploitation plus élevé sont principalement dus à la performance en hausse de la sécurité physique au Canada et à la solide performance du transport de valeurs aux Etats-Unis, résultant de synergies opérationnelles et de l'implantation de mesures de contrôle de coûts.

"Notre solide performance et la marge bénéficiaire sans précédent au premier trimestre de l'année fiscale 2010 reflètent l'excellente capacité de notre équipe à exécuter notre plan d'affaires", a déclaré François Rodrigue, chef de la direction financière. "Nous avons obtenu ces résultats en dépit du ralentissement économique général et dans un contexte de crise du marché du crédit aux Etats-Unis. Le transport de valeurs et la sécurité physique ont continué à afficher une solide performance dans cet environnement difficile, le tout renforcé par notre focus sur nos compétences clés".

"Considérant le fait que notre premier trimestre est habituellement la plus faible période de l'année, nous sommes extrêmement satisfaits de ces résultats", a affirmé Stéphan Crétier, président et chef de la direction. "Nous débutons l'année en force avec une excellente performance de chacune de nos unités d'affaires. Nos services à valeur ajoutée répondent aux besoins des marchés que nous desservons ce qui s'est reflété par le renouvellement de plusieurs contrats avec des clients de longue date et par la croissance de leur volume d'affaires avec nous. L'année qui vient de se terminer ainsi que le climat économique global difficile a accru notre résilience et notre esprit entrepreneurial. Bien que nous demeurions prudents en raison du contexte économique en Amérique du Nord, nos résultats au premier trimestre confirment le succès de notre approche".

FAITS SAILLANTS FINANCIERS



----------------------------------------------------------------------------
En milliers de dollars à l'exception des montants
par action. T1 2010 T1 2009 T1 2008
-----------------------

Revenus des activités poursuivies 279 231 263 617 199 378

Bénéfice avant intérêts, impôts sur les
bénéfices et amortissement ("BAIIA") des
activités poursuivies 31 689 29 698 16 822

Bénéfice avant frais financiers et impôts
sur les bénéfices des activités poursuivies 17 722 18 533 10 391

Bénéfice net de la période 2 529 4 545 5 796

Bénéfice net de base par action 0,08 0,14 0,19

Bénéfice net dilué par action 0,08 0,14 0,18

Marge brute d'autofinancement 17 471 18 200 13 673

Total des actifs 954 944 950 072 986 434

Total de la dette à long terme 646 718 615 456 628 330
----------------------------------------------------------------------------

(1) La marge brute d'autofinancement et le BAIIA (bénéfice avant intérêts,
impôts sur les bénéfices et amortissement) ne sont pas des mesures de
performance conformes aux PCGR canadiens.


PERSPECTIVE

Au cours de l'année financière 2009, Garda a réalisé la tâche monumentale d'intégrer AT Systems, la plus importante acquisition de notre histoire. Aujourd'hui, grâce au travail acharné de notre équipe qui a persévéré et surmonté des défis incroyables, notre unité de transport de valeurs aux Etats-Unis est solide et bien positionnée dans le marché. Elle est maintenant un élément clé de notre croissance future.

Au cours de l'année 2010, nous garderons le cap sur nos objectifs clés afin de créer de la valeur pour nos actionnaires. Pour chaque unité d'affaires, nous comptons capitaliser sur d'excellentes opportunités.

Transport de valeurs

Nous misons sur le développement de nouvelles technologies permettant d'offrir des solutions innovatrices à nos clients. De plus, nous créons de la valeur en maximisant le potentiel de croissance que représentent l'industrie fragmentée des Etats-Unis et l'impartition au niveau des banques pour leur gestion du numéraire et dans certains marchés niches du secteur du commerce de détail.

Sécurité physique

Dans le but de solidifier notre position de chef de file au Canada, nous posons des gestes concrets, notamment, en améliorant notre portfolio client, en bâtissant une offre de qualité supérieure, en renforçant notre image de marque et en améliorant nos processus internes pour rehausser nos efficacités opérationnelles.

Services conseils en gestion du risque

Nous recentrons nos opérations et nos efforts sur les marchés clés permettant ainsi un potentiel de croissance plus élevé incluant les ressources naturelles, le développement, les agences gouvernementales et les organismes humanitaires afin de maximiser le potentiel de cette lucrative unité d'affaires. Entre autres, nous continuons notre expansion au Kurdistan et en Irak, travaillons vers une solide profitabilité en Afghanistan et au Pakistan, en plus de développer de nouveaux marchés en Amérique Latine et en Afrique du Nord.

ANALYSE PAR LA DIRECTION DE LA SITUATION FINANCIERE ET DES RESULTATS D'EXPLOITATION

Revenus

Pour le trimestre terminé le 30 avril 2009, les revenus s'élèvent à 279 231 $ comparativement à 263 617 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, une augmentation de 15 614 $ ou 5,9 %. L'augmentation de revenus est attribuable à l'appréciation du dollar US par rapport au dollar canadien pour le trimestre terminé le 30 avril 2009 par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent et une diminution de 6,0 % des revenus générés par le secteur du transport de valeurs aux Etats-Unis.

Les revenus du secteur de la sécurité physique s'élèvent à 121 052 $ pour le trimestre terminé le 30 avril 2009, comparativement à 118 828 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, une augmentation de 2 224 $ ou 1,8 %. Cette hausse des revenus dans le secteur de la sécurité physique s'explique principalement par l'effet net de l'appréciation du dollar US par rapport au dollar canadien et une légère diminution de 1,3 % dans le niveau d'activité du secteur de la sécurité physique canadien. Les revenus du secteur du transport de valeurs ont atteint 158 179 $ pour le trimestre terminé le 30 avril 2009, comparativement à 144 789 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, une augmentation de 13 390 $ ou 9,2 %. Cette augmentation des revenus s'explique par l'effet net de l'appréciation du dollar US par rapport au dollar canadien et la diminution des revenus au cours du trimestre terminé le 30 avril 2009.

Les revenus au Canada s'élèvent à 118 206 $ comparativement à 119 203 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, alors que les revenus aux Etats-Unis et autres ont atteint 161 025 $ comparativement à 144 414 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Bénéfice brut

Le bénéfice brut a augmenté de 14,0 % ou 9 076 $, passant de 66 211 $ pour le trimestre terminé le 30 avril 2008 à 75 287 $ pour le trimestre terminé le 30 avril 2009. Cette amélioration du bénéfice brut est attribuable à la performance améliorée du secteur de la sécurité physique au Canada et la meilleure performance dans le secteur du transport de valeurs. Conséquemment, le bénéfice brut des activités poursuivies a augmenté de 25,1 % à 27,0 %.

Benéfice net pour la période

Le bénéfice net pour le trimestre terminé le 30 avril 2009 se chiffre à 2 529 $ (0,08 $ de base et dilué par action) comparativement à 4 545 $ (0,14 $ de base et dilué par action) pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, une diminution de 2 016 $ (0,06 $ de base par action).

Flux de trésorerie

Activités d'exploitation

Le niveau de trésorerie de la Société pour le trimestre terminé le 30 avril 2009 est égal à 17 471$, une diminution de 729 $ comparativement au niveau de trésorerie de 18 200 $ du trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette diminution est due essentiellement à l'effet combiné de la diminution du bénéfice net de l'augmentation des dépenses d'amortissement.

Les variations des éléments hors-caisse du fonds de roulement ont utilisé des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation de 12 775 $ pour le trimestre terminé le 30 avril 2009 comparativement à une utilisation de 6 498 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette diminution dans les variations des éléments hors-caisse du fonds de roulement est due à la diminution des comptes à payer et frais courus compensée par l'augmentation des comptes à recevoir au 30 avril 2009.

Les activités d'exploitation ont généré des flux de trésorerie de 4 696 $ au cours du trimestre terminé le 30 avril 2009, comparativement à des flux de trésorerie généré de 11 702 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

ENONCES DE NATURE PROSPECTIVE

Le présent communiqué de presse contient des énoncés qui pourraient être de nature prospective au sens des lois sur les valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs représentent de l'information ayant trait aux perspectives futures et à des événements anticipés, aux affaires, à l'exploitation, au rendement financier, à la situation financière ou aux résultats de Garda et, dans certains cas, peuvent être introduits par des termes comme "pourrait", "sera", "devrait", "prévoir", "planifier", "anticiper", "croire", "avoir l'intention de", "estimer", "prédire", "potentiel", "continuer", "assurer" ou d'autres expressions de même nature à l'égard de sujets qui ne constituent pas des faits historiques. De manière plus précise, les énoncés concernant les résultats d'exploitation et le rendement économique futurs de la Société, ainsi que ses objectifs et stratégies, représentent des énoncés prospectifs. Ces énoncés se fondent sur certains facteurs et hypothèses, y compris en ce qui a trait à la croissance prévue, aux résultats d'exploitation, au rendement de l'entreprise ainsi qu'aux perspectives et aux occasions, que Garda juge raisonnables au moment de les formuler. Bien que la direction considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction de l'information dont elle dispose au moment de les formuler, elles pourraient s'avérer inexactes. La Société avise le lecteur qu'en raison de la conjoncture économique négative actuelle, les énoncés de nature prospective et les hypothèses sous-jacentes de la Société sont sujets à de plus grandes incertitudes et que, par conséquent, elles pourraient ne pas se réaliser ou les résultats pourraient différer de façon importante des attentes de la Société. Il est impossible pour Garda de prédire avec certitude l'incidence que le ralentissement économique actuel pourrait avoir sur les résultats futurs. Les énoncés prospectifs sont aussi assujettis à certains facteurs, y compris les risques et incertitudes (décrits dans la rubrique "Incertitudes et principaux facteurs de risque" du rapport de gestion annuel de 2009 de la Société), qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des prévisions actuelles de Garda.
Ces facteurs comprennent des conditions comme l'évolution de la technologie, du marché et de la concurrence, les développements sur le plan des politiques gouvernementales ou de la réglementation, les conditions de l'économie en général, la conception de nouveaux produits et services, l'amélioration de produits et services et la mise en marché de produits concurrentiels offrant des avantages du point de vue de la technologie ou autre, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de la Société. En conséquence, les événements et résultats futurs pourraient être bien différents de ce que la direction prévoit actuellement. La Société invite le lecteur à ne pas s'appuyer outre mesure sur les renseignements de nature prospective maintenant ou à une quelque autre date. Bien que la direction puisse décider de le faire, rien n'oblige la Société (et elle rejette expressément une telle obligation) à mettre à jour ni à modifier ces renseignements de nature prospective avant le prochain trimestre. Ce rapport doit être lu conjointement avec les états financiers consolidés de la Société et les notes complémentaires, préparés conformément aux PCGR du Canada, et le rapport de gestion, inclus dans le rapport annuel de 2009 de la Société. Dans le présent rapport, tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

DEPOT DE L'ANALYSE PAR LA DIRECTION DE LA SITUATION FINANCIERE ET DES RESULTATS D'EXPLOITATION

L'analyse par la direction de la situation financière et des résultats d'exploitation de Garda pour le premier trimestre terminé le 30 avril 2009 a été déposée sur SEDAR le 28 mai 2009. Elle est disponible le 28 mai 2009 sur le site internet de l'entreprise http://www.garda.ca dans la section des relations aux investisseurs.

GARDA

Garda (TSX:GW), l'une des plus grandes entreprises de services intégrés en sécurité physique et en transport de valeurs au monde sur une base de revenus annualisés, est reconnue pour son savoir-faire dans le traitement de dossiers de sécurité et d'enquêtes des plus complexes. A titre de chef de file dans les services de sécurité et affichant un rythme de croissance parmi les plus élevés, Garda possède des bureaux à travers le Canada et les Etats-Unis, ainsi qu'en Amérique Latine, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie. Elle bénéficie de l'appui d'un effectif de 50 000 professionnels en mesure d'assurer la prestation de services de haute qualité dans les domaines du transport de valeurs, de la sécurité physique, des services conseils en gestion du risque et des vérifications préemploi. Son équipe compte des spécialistes de haut niveau parmi les mieux formés et les plus qualifiés de l'industrie. Pour des renseignements supplémentaires, visitez : http://www.garda.ca.

Renseignements