Corporation de Sécurité Garda World
TSX : GW

Corporation de Sécurité Garda World

02 sept. 2010 08h00 HE

Garda annonce un bénéfice net de 5,3 millions $ pour le deuxième trimestre

MONTREAL, QUEBEC, CANADA--(Marketwire - 2 sept. 2010) - Corporation de Sécurité Garda World (TSX:GW)

  • Bénéfice net par action de 0,17 $, en hausse de 31,0 %
  • Croissance interne de 7,5 %  
  • Signatures de contrats majeurs de longue durée

Corporation de Sécurité Garda World (TSX:GW) (Garda), l'une des entreprises mondiales les plus réputées en matière de Sécurité physique, de Transport de valeurs et de Services conseils en gestion du risque, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le deuxième trimestre terminé le 31 juillet 2010.

Pour le trimestre terminé le 31 juillet 2010 :

  • Croissance interne de 7,5 %
  • Bénéfice brut stable à 23,8 % en dépit du lancement de plusieurs nouveaux contrats
  • Bénéfice d'exploitation de 31,2 millions $, une augmentation de 8,5 %
  • Bénéfice net en hausse de 31,0 %, à 5,3 millions $ ou 0,17 $ par action comparativement à 4,0 millions $ ou 0,13 $ par action en T2 2010
  • Signatures de contrats majeurs de longue durée en transport de valeurs au Canada et aux États-Unis

Au cours du deuxième trimestre, Garda a obtenu des contrats de longue durée avec d'importantes institutions financières au Canada et aux États-Unis pour un montant total de 340 millions $. Ces contrats, qui incluent des renouvellements, des extensions ainsi que de nouvelles affaires, positionnent Garda avantageusement pour une solide croissance interne au cours des trois à cinq prochaines années au Canada et aux États-Unis. En tant que deuxième plus important opérateur en Amérique du Nord, l'entreprise tire parti de ces récentes signatures, de sa solide crédibilité et de son focus sur le client afin de bâtir et de maintenir son potentiel d'affaires.

« Bien que le deuxième trimestre soit habituellement le plus faible, nos résultats sont solides et ce, dans un climat économique qui demeure incertain », a affirmé Patrick Prince, vice-président principal et chef de la direction financière. Dans le secteur de la sécurité physique, plusieurs des contrats qui ont débuté au premier trimestre sont maintenant entièrement opérationnels et affichent une excellente profitabilité. Notre bénéfice net a augmenté de 31,0 % à 0,17 $ par action et notre croissance interne de 7,5 % est très encourageante compte tenu du climat économique aux États-Unis. Nous continuons de bénéficier de notre attention continue sur l'efficacité opérationnelle et l'optimisation de nos plateformes pour poursuivre le momentum du premier trimestre ».

« Même si notre secteur de transport de valeurs performe extrêmement bien, c'est notre entité de sécurité physique qui surpasse les attentes ce trimestre avec une amélioration continue de nos bénéfices et une croissance interne de 17,3 % », a déclaré Stéphan Crétier, président et chef de la direction. « Avec l'annonce de signatures de contrats significatifs s'étalant sur plusieurs années dans le secteur du transport de valeurs au Canada et aux États-Unis, Garda bénéficie maintenant de trois plateformes opérationnelles solides : la sécurité physique, le transport de valeurs et les services conseils en gestion du risque, qui nous positionnent avantageusement pour un momentum positif de croissance et de rentabilité.

FAITS SAILLANTS

(En milliers de dollars canadiens à l'exception des montants par action.) T2 2011 T2 2010
Revenus 280 004 273 020
Bénéfice brut 66 780 70 794
Bénéfice d'exploitation(1) 31 242 30 312
Bénéfice net de la période 5 299 4 044
Bénéfice net ajusté(1) 5 299 4 025
Bénéfice net de base par action 0,17 0,13
Bénéfice net ajusté de base par action(1) 0,17 0,13
Marge brute d'autofinancement(1) 16 927 17 355
Total des actifs 795 285 822 855
Dette à long terme (incluant la portion court terme) 593 738 553 599
(1)La marge brute d'autofinancement, le bénéfice net ajusté et le bénéfice d'exploitation ne sont pas des mesures de performance conformes aux PCGR canadiens.

ANALYSE PAR LA DIRECTION DE LA SITUATION FINANCIÈRE ET DES RÉSULTATS D'EXPLOITATION (EXTRAIT)

La stratégie de la Société est d'établir des plateformes et de les améliorer grâce au développement des affaires, à l'excellence opérationnelle et à l'entrepreneurship afin de demeurer le meilleur opérateur de l'industrie.

Au cours de l'exercice 2010 les efforts de la Société ont été mis sur cette stratégie. Avec l'environnement économique difficile aux États-Unis qui a affecté les institutions financières et les entreprises de détail ainsi que l'incertitude générale qui a un effet sur les entreprises canadiennes et les projets de développement, la Société s'est concentrée à améliorer ses activités et à se positionner afin de profiter de la reprise économique.

Au cours du trimestre terminé le 31 juillet 2010 nous avons continué de profiter des nombreuses occasions qui ont été cultivées l'année dernière. Des nouveaux contrats débutés dans le secteur de la sécurité physique au Canada et le nouveau contrat de Foreign Commonwealth Office (« FCO ») annoncé l'année précédente ont généré une croissance interne de 17,3 % dans le secteur de la sécurité physique.

Le secteur du transport de valeurs continue d'être touché par l'environnement économique aux États-Unis, ce qui c'est traduit par une diminution des revenus de 1 %. Au mois de juillet nous avons débuté plusieurs nouveaux contrats avec des grandes institutions financières aux Canada et aux États-Unis, ce qui a affecté temporairement les marges durant la période de démarrage. Ces contrats seront mis en œuvre pendant la majeure partie du deuxième semestre de l'exercice financier.

Le bénéfice net s'est élevé à 5,3 millions $ ou 0,17 $ par action pour le trimestre terminé le 31 juillet 2010, comparativement à un bénéfice net ajusté de 4,0 millions $ ou 0,13 $ par action pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Pour le trimestre terminé le 31 juillet 2010 il n'y a pas eu d'ajustement pour des transactions spécifiques. Au cours du trimestre terminé le 31 juillet 2009, les ajustements pour les transactions spécifiques ont été liés à la juste valeur des instruments financiers et aux activités abandonnées.

Revenus

L'augmentation des revenus de 7,0 millions $ pour le trimestre terminé le 31 juillet 2010 comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent est attribuable à la croissance interne. La dépréciation du dollar US a eu comme effet la diminution des revenus de 12,2 millions $. Les revenus à taux de change constant ou la croissance interne ont augmenté de 7,5 % ou 19,2 millions $. La croissance interne pour le secteur de la sécurité physique s'est élevée à 17,3 %.

Graphique 1 : "Revenus provenant des activités poursuivies" est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/Graph1_FR_Revenus.jpg

Les revenus du secteur de la sécurité physique au Canada ont augmenté de 13,3 % à la suite des nouveaux contrats et des mesures de sécurité renforcées dans les aéroports canadiens. Les revenus ont augmenté progressivement au cours du dernier exercice, au fur et à mesure que les initiatives de développement des affaires ont été intensifiées. Les revenus à l'extérieur du Canada montrent une croissance interne de 41,2 % à taux de change constant compte tenu du début du nouveau contrat de FCO en Irak durant le premier trimestre.

Les revenus du secteur du transport de valeurs ont diminué de 1,0 % à taux de change constant, conséquence de l'environnement économique aux États-Unis.

Bénéfice brut

Pour le trimestre terminé le 31 juillet 2010 le bénéfice brut du secteur de la sécurité physique s'est élevé à 21,8 millions $, soit une augmentation de 1,9 millions $ comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent. De cette augmentation, 2,3 millions $ est attribuable à la croissance interne. Le bénéfice brut du secteur du transport de valeurs a totalisé 45,0 millions $, une diminution de 6,0 millions $ comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent. De cette diminution, 3,7 millions $ sont attribuables à la dépréciation du dollar US, la différence est principalement attribuable au démarrage des nouveaux contrats tant au Canada qu'aux États-Unis ainsi qu'à la baisse du volume.

Graphique 2 : "Bénéfice brut par secteur" est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/Graph2_FR_Beneficebrut.jpg

Frais fixes, frais généraux et frais d'administration

Au cours du trimestre terminé le 31 juillet 2010, la Société a continué à appliquer la même politique d'efficacité pour les frais fixes, frais généraux et frais d'administration qu'au cours du dernier exercice financier ce qui s'est matérialisé par une diminution de 12,2 % ou 4,9 millions $ comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent. De cette diminution, la dépréciation du dollar US représente 2,6 millions $.

Bénéfice d'exploitation

L'amélioration continue de toutes nos plateformes d'affaires en terme d'efficacité représente l'objectif central de la Société afin d'être le meilleur opérateur de l'industrie et c'est la raison pour laquelle la Société cible ses efforts sur le bénéfice d'exploitation, comme mesure clé de la performance de ses plateformes.

Pour le trimestre terminé le 31 juillet 2010, le bénéfice d'exploitation a été de 31,2 millions $, soit une augmentation de 3,1 % comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent. À taux de change constant le bénéfice d'exploitation est passé de 28,0 millions $ à 30,4 millions $ pour le trimestre, soit une augmentation de 8,5 %, démontrant ainsi l'avantage de nos programmes d'améliorations continues.

Graphique 3 : "Bénéfice d'exploitation" est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/Graph3_FR_Beneficeexploi.jpg

Au cours du trimestre terminé le 31 juillet 2010, le bénéfice d'exploitation du secteur de la sécurité physique a atteint un niveau de 7,8 % des revenus, comparativement à 7,3% pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette augmentation s'explique par les nouveaux contrats démarrés au cours du premier trimestre, qui sont maintenant pleinement mis en œuvre. Le bénéfice d'exploitation pour le secteur du transport de valeurs a continué à s'améliorer et a atteint un niveau de 14,6 % des revenus pour le trimestre terminé le 31 juillet 2010 comparativement à 14,2 % pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, malgré les effets de démarrage des contrats sur les marges.

Graphique 4 : "Bénéfice d'exploitation par secteur" est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/Graph4_FR_parsecteur.jpg

Bénéfice net de la période

Le bénéfice net de la période se chiffre à 5 299 $ (0,17 $ de base et dilué par action), comparativement à 4 044 $ (0,13 $ de base et dilué par action) pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Graphique 5 : "Bénéfice net" est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/Graph5_FR_Beneficenet.jpg

Flux de trésorerie

Le niveau de trésorerie au 31 juillet 2010 est égal à 13 226 $, soit une augmentation de 1 369 $ comparativement au 31 janvier 2010.

Activités d'exploitation

Pour le trimestre terminé le 31 juillet 2010 la marge brute d'autofinancement, qui est en relation directe avec le bénéfice d'exploitation généré par les secteurs d'activités de la Société, s'est élevée à 16 927 $, soit une diminution de 2,5 % comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Pour le trimestre terminé le 31 juillet 2010 les variations des éléments hors-caisse du fonds de roulement ont requis des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation de 957 $ comparativement à des flux de trésorerie de 2 182 $ utilisés pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Pour le semestre terminé le 31 juillet 2010, la marge brute d'autofinancement s'est élevée à 35 621 $ comparativement à 35 229 $ pour le semestre correspondant de l'exercice précédent, soit une augmentation de 392 $.

Activités de financement

Les activités de financement ont utilisé des flux de trésorerie de 9 773 $ pour le trimestre terminé le 31 juillet 2010, comparativement à une utilisation de 51 517 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette diminution est principalement attribuable au remboursement de la dette à long terme, suite à la vente des opérations de gardiennage américaines et mexicaines.

Pour le semestre terminé le 31 juillet 2010, les activités de financement ont utilisé des flux de trésorerie de 5 697 $ comparativement à 55 444 $ pour le semestre correspondant de l'exercice précédent.

Activités d'investissement

Les activités d'investissement ont utilisé des flux de trésorerie de 9 710 $ pour le trimestre terminé le 31 juillet 2010, comparativement à des flux de trésorerie générés de 38 180 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Pour le trimestre terminé le 31 juillet 2009, la vente des opérations de gardiennage américaines et mexicaines ont généré des flux de trésorerie de 43 296 $. Au cours du trimestre terminé le 31 juillet 2010, 7 698 $ ont été investis pour l'acquisition d'immobilisations corporelles comparativement à 5 275 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Pour le semestre terminé le 31 juillet 2010, les activités d'investissement ont utilisé 14 765 $ comparativement à des flux de trésorerie générés de 33 806 $, la diminution étant principalement due à la vente des opérations de gardiennage américaines et mexicaines.

ÉNONCÉS DE NATURE PROSPECTIVE

Le présent communiqué de presse contient des énoncés qui pourraient être de nature prospective au sens des lois sur les valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs représentent de l'information ayant trait aux perspectives futures et à des événements anticipés, aux affaires, à l'exploitation, au rendement financier, à la situation financière ou aux résultats de Garda et, dans certains cas, peuvent être introduits par des termes comme « pourrait », « sera », « devrait », « prévoir », « planifier », « anticiper », « croire », « avoir l'intention de », « estimer », « prédire », « potentiel », « continuer », « assurer » ou d'autres expressions de même nature à l'égard de sujets qui ne constituent pas des faits historiques. De manière plus précise, les énoncés concernant les résultats d'exploitation et le rendement économique futurs de la Société, ainsi que ses objectifs et stratégies, représentent des énoncés prospectifs. Ces énoncés se fondent sur certains facteurs et hypothèses, y compris en ce qui a trait à la croissance prévue, aux résultats d'exploitation, au rendement de l'entreprise ainsi qu'aux perspectives et aux occasions, que Garda juge raisonnables au moment de les formuler. Bien que la direction considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction de l'information dont elle dispose au moment de les formuler, elles pourraient s'avérer inexactes.

La Société avise le lecteur qu'en raison de la conjoncture économique négative actuelle, les énoncés de nature prospective et les hypothèses sous-jacentes de la Société sont sujets à de plus grandes incertitudes et que, par conséquent, elles pourraient ne pas se réaliser ou les résultats pourraient différer de façon importante des attentes de la Société. Il est impossible pour Garda de prédire avec certitude l'incidence que le ralentissement économique actuel pourrait avoir sur les résultats futurs. Les énoncés prospectifs sont aussi assujettis à certains facteurs, y compris les risques et incertitudes (décrits dans la rubrique « Incertitudes et principaux facteurs de risque » du rapport de gestion trimestriel de la Société), qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des prévisions actuelles de Garda. Ces facteurs comprennent des conditions comme l'évolution de la technologie, du marché et de la concurrence, les développements sur le plan des politiques gouvernementales ou de la réglementation, les conditions de l'économie en général, la conception de nouveaux produits et services, l'amélioration de produits et services et la mise en marché de produits concurrentiels offrant des avantages du point de vue de la technologie ou autre, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de la Société. En conséquence, les événements et résultats futurs pourraient être bien différents de ce que la direction prévoit actuellement. La Société invite le lecteur à ne pas s'appuyer outre mesure sur les renseignements de nature prospective maintenant ou à une quelque autre date. Bien que la direction puisse décider de le faire, rien n'oblige la Société (et elle rejette expressément une telle obligation) à mettre à jour ni à modifier ces renseignements de nature prospective avant le prochain trimestre.

Ce rapport doit être lu conjointement avec les états financiers consolidés non vérifiés de la Société et les notes complémentaires, préparés conformément aux PCGR du Canada, et le rapport de gestion. Dans le présent rapport, tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

APPEL CONFÉRENCE

Stéphan Crétier, président et chef de la direction, et Patrick Prince, vice-président principal et chef de la direction financière, discuteront des résultats aujourd'hui le 2 septembre 2010 à 10h00, heure de l'Est, durant un appel conférence pour les investisseurs et les analystes financiers afin de passer en revue les résultats financiers du deuxième trimestre. Il sera possible d'accéder à l'appel en signalant le 416.981.9000 ou le 800.736.4610 pour les appelants internationaux.

DÉPÔT DE L'ANALYSE PAR LA DIRECTION DE LA SITUATION FINANCIÈRE ET DES RÉSULTATS D'EXPLOITATION

L'analyse par la direction de la situation financière et des résultats d'exploitation de Garda pour le deuxième trimestre terminé le 31 juillet 2010 a été déposée sur SEDAR le 2 septembre 2010. Elle est disponible le 2 septembre 2010 sur le site internet de l'entreprise http://www.garda.ca dans la section des relations aux investisseurs. 

À PROPOS DE GARDA

Garda (TSX:GW), dont le siège social est à Montréal, est l'une des entreprises mondiales les plus réputées en matière de sécurité physique, de transport de valeurs et de services conseils en gestion du risque. Ses 45 000 professionnels hautement qualifiés et parmi les mieux formés au sein de l'industrie desservent une clientèle diversifiée, située en Amérique du Nord, en Amérique Latine, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie. La philosophie de gestion décentralisée de l'entreprise ainsi que sa structure encourage ses employés à développer leur esprit entrepreneurial et à se surpasser afin d'offrir un service à la clientèle de qualité supérieure et de toujours aspirer à l'excellence. Les experts de Garda à travers le monde prennent le temps de bien comprendre les objectifs d'affaires et la mission de leurs clients afin de proposer des solutions sur mesure qui répondent à leurs besoins par le biais d'un important engagement local. Les clients peuvent ainsi améliorer leur rendement et remplir leurs obligations corporatives. La solide expérience de Garda et son engagement à toujours appliquer les normes éthiques les plus élevées ont permis à l'entreprise de se tailler une réputation inégalée d'intégrité, de leadership et de hauts standards. Plus important encore, Garda est une firme en laquelle les entreprises, les gouvernements et les particuliers ont confiance, jour après jour. Pour des renseignements supplémentaires, visitez : http://www.garda.ca.

Renseignements