Corporation de Sécurité Garda World
TSX : GW

Corporation de Sécurité Garda World

10 déc. 2010 08h00 HE

Garda annonce un bénéfice net de 6,3 millions $ pour le troisième trimestre

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 10 déc. 2010) - Corporation de Sécurité Garda World (TSX:GW)

  • Bénéfice net par action à 0,20 $, en hausse de +350 %
  • Bénéfice d'exploitation à 32,9 millions $
  • Croissance organique de 10 %

Corporation de Sécurité Garda World (TSX:GW) (Garda), l'une des entreprises mondiales les plus réputées en matière de Sécurité physique, de Transport de valeurs et de Services conseils en gestion du risque, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le troisième trimestre terminé le 31 octobre 2010.

Faits saillants pour le trimestre terminé le 31 octobre 2010 :

  • Solide croissance organique de 10 %
    • 2 % dans le transport de valeurs, première croissance positive en plus d'un an
    • 11 % en sécurité physique au Canada
    • 70 % au sein des marchés émergents
  • Bénéfice brut stable à 24,3 % malgré le démarrage de plusieurs nouveaux contrats
  • Bénéfice d'exploitation de 32,9 millions $, une augmentation de 6 %
    • 16 % dans le transport de valeurs
    • 7,7 % en sécurité physique
  • Bénéfice net de 6,3 millions $ ou 0,20 $ par action, une hausse de 354 % par rapport à 1,4 million $ ou 0,04 $ par action l'an passé
  • Ratio d'endettement est maintenant à 4,5, le plus bas niveau en plus de trois ans

«Notre stratégie est de se concentrer sur le développement des affaires, générateur de croissance organique et sur la réalisation de notre objectif d'excellence opérationnelle globale», a affirmé Stéphan Crétier, président et chef de la direction. « Ces neuf premiers mois démontrent clairement que nos trois plateformes de croissance jouissent d'un excellent momentum pour les mois et les années à venir. Les croissances organiques de 11 % en sécurité physique au Canada, de 70 % dans les marchés émergents et particulièrement de 2 % en transport de valeurs en dépit d'un environnement difficile aux États-Unis témoignent des efforts déployés par nos employés dans l'atteinte des objectifs. Les contrats signés plus tôt cette année avec des institutions financières majeures commencent à générer des résultats positifs. Avec l'amélioration des conditions de marché, nous sommes en bonne position pour saisir les opportunités de croissance qui se présenteront ».

«Ce trimestre est le résultat d'une excellente discipline en gestion des coûts, combinée à de meilleures pratiques opérationnelles et une solide croissance organique», a affirmé Patrick Prince, vice-président principal et chef de la direction financière. «Nous continuons à maintenir des marges de référence au niveau de l'ensemble de nos opérations. Par conséquent, le bénéfice net par action pour le trimestre a augmenté de plus de 350 % par rapport à l'année précédente et notre ratio d'endettement est maintenant à 4,5, notre plus bas niveau en plus de trois ans».

FAITS SAILLANTS SÉLECTIONNÉS

(En milliers de dollars canadiens à l'exception des montants par action.) Trois mois terminés le 31 octobre 2010 Trois mois terminés le 31 octobre 2009 Neuf mois terminés le 31 octobre 2010 Neuf mois terminés le 31 octobre 2009
Revenus 282 521 263 373 834 795 815 624
Bénéfice brut 68 766 67 524 200 243 213 605
Bénéfice d'exploitation(1)

32 931


31 195


95 077


94 098
Bénéfice net de la période
6 256

1 379

17 900

7 952
Bénéfice net ajusté(1)
6 256

3 831

17 900

10 766
Bénéfice net de base par action


0,20



0,04



0,57



0,25
Bénéfice net ajusté de base par action(1)


0,20



0,12



0,57



0,34
Marge brute d'autofinance-ment(1)

18 476


18 586


54 097


53 815
Total des actifs

793 338


819 667


793 338


819 667
Dette à long terme (incluant la portion court terme)



583 536




546 063




583 536




546 063
Taux de change moyen en dollars US pour le trimestre



1,0308




1,0748




1,0331




1,1509
(1) La marge brute d'autofinancement, le bénéfice net ajusté et le bénéfice d'exploitation ne sont pas des mesures de performance conformes aux PCGR canadiens. 

ANALYSE PAR LA DIRECTION DE LA SITUATION FINANCIÈRE ET DES RÉSULTATS D'EXPLOITATION (EXTRAIT)

(Tous les montants présentés sont en milliers de dollars sauf indication contraire)

La stratégie de la Société est d'établir des plateformes et de les améliorer grâce au développement des affaires, à l'excellence opérationnelle et à l'entrepreneurship afin de demeurer le meilleur opérateur de l'industrie.

Au cours de l'exercice 2010 les efforts de la Société ont été mis sur cette stratégie. Avec l'environnement économique aux États-Unis qui a affecté les institutions financières et les entreprises de détail ainsi que l'incertitude générale qui a un effet sur les entreprises canadiennes et les projets de développement, la Société s'est concentrée à améliorer ses activités et à se positionner afin de profiter de la reprise économique.

Au cours du trimestre terminé le 31 octobre 2010 nous avons continué de profiter des nombreuses occasions qui ont été cultivées l'année dernière. Des nouveaux contrats débutés dans le secteur de la sécurité physique au Canada et le nouveau contrat de Foreign Commonwealth Office («FCO») à l'étranger annoncé l'année précédente ont généré une croissance interne de 18,6 % dans le secteur de la sécurité physique.

Le secteur du transport de valeurs continue d'être touché par l'environnement économique aux États-Unis, mais a tout de même réalisé une croissance interne des revenus de 2,1 %. Au mois de juillet nous avons débuté l'implantation de plusieurs nouveaux contrats avec des grandes institutions financières aux Canada et aux États-Unis, ce qui affecte temporairement les marges durant la période de démarrage. L'implantation de ces contrats se poursuivra au cours des prochains mois.

Le bénéfice net s'est élevé à 6,3 millions $ ou 0,20 $ par action pour le trimestre terminé le 31 octobre 2010, comparativement à un bénéfice net ajusté de 3,8 millions $ ou 0,12 $ par action pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Pour le trimestre terminé le 31 octobre 2010 il n'y a pas eu d'ajustement pour des transactions spécifiques. Au cours du trimestre terminé le 31 octobre 2009, les ajustements pour les transactions spécifiques ont été liés à la juste valeur des instruments financiers et aux activités abandonnées.

Revenus

L'augmentation des revenus de 19,1 millions $ pour le trimestre terminé le 31 octobre 2010 comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent est attribuable à la croissance interne. La dépréciation du dollar US a eu comme effet la diminution des revenus de 5,9 millions $. Les revenus à taux de change constant ou la croissance interne ont augmenté de 9,9 % ou 25,0 millions $. La croissance interne pour le secteur de la sécurité physique s'est élevée à 18,6 %.

Graphique 1: Revenus provenant des activités poursuivies ($TCC) est disponible à l'adresse suivante :  http://media3.marketwire.com/docs/Graph1_revenus_French.pdf

Les revenus du secteur de la sécurité physique au Canada ont augmenté de 11,4 % à la suite des nouveaux contrats et des mesures de sécurité renforcées dans les aéroports canadiens. Les revenus ont augmenté progressivement au cours du dernier exercice, au fur et à mesure que les initiatives de développement des affaires ont été intensifiées. Les revenus provenant des marchés émergents montrent une croissance interne de 70 % à taux de change constant compte tenu du début du nouveau contrat de FCO en Irak durant le premier trimestre.

Les revenus du secteur du transport de valeurs ont augmenté de 2,1 % à taux de change constant, conséquence de l'environnement économique aux États-Unis.

Bénéfice brut

Pour le trimestre terminé le 31 octobre 2010 le bénéfice brut du secteur de la sécurité physique s'est élevé à 20,2 millions $, soit une augmentation de 2,6 millions $ comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent. De cette augmentation, 3,1 millions $ est attribuable à la croissance interne. Le bénéfice brut du secteur du transport de valeurs a totalisé 48,6 millions $, une diminution de 1,3 million $ comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent. De cette diminution, 1,8 million $ sont attribuables à la dépréciation du dollar US.

Graphique 2: Bénéfice brut par secteur ($TCC) est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/Graph2_Benefic_French.pdf

Frais fixes, frais généraux et frais d'administration

Au cours du trimestre terminé le 31 octobre 2010, la Société a continué à appliquer la même politique d'efficacité pour les frais fixes, frais généraux et frais d'administration qu'au cours du dernier exercice financier ce qui s'est matérialisé par une diminution de 1,4 % ou 0,5 million $ comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent. De cette diminution, la dépréciation du dollar US représente 1,1 million $.

Bénéfice d'exploitation

L'amélioration continue de toutes nos plateformes d'affaires en terme d'efficacité représente l'objectif central de la Société afin d'être le meilleur opérateur de l'industrie et c'est la raison pour laquelle la Société cible ses efforts sur le bénéfice d'exploitation, comme mesure clé de la performance de ses plateformes.

Pour le trimestre terminé le 31 octobre 2010, le bénéfice d'exploitation a été de 32,9 millions $, soit une augmentation de 5,6 % comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent. À taux de change constant le bénéfice d'exploitation est passé de 29,8 millions $ à 32,8 millions $ pour le trimestre, soit une augmentation de 9,8 %, démontrant ainsi l'avantage de nos programmes d'améliorations continues.

Graphique 3: Bénéfice d'exploitation est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/Graph3_explo_french.pdf

Au cours du trimestre terminé le 31 octobre 2010, le bénéfice d'exploitation du secteur de la sécurité physique a atteint un niveau de 7,4 % des revenus, identique au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Le bénéfice d'exploitation pour le secteur du transport de valeurs a continué à s'améliorer et a atteint un niveau de 15,9 % des revenus pour le trimestre terminé le 31 octobre 2010 comparativement à 15,6 % pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, malgré les effets de démarrage des contrats sur les marges.

Graphique 4: Bénéfice d'exploitation par secteur (TCC) est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/Graph4_secteur_French.pdf

Bénéfice net de la période

Le bénéfice net de la période se chiffre à 6 256 $ (0,20 $ de base et dilué par action), comparativement à 1 379 $ (0,04 $ de base et dilué par action) pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Graphique 5: Bénéfice net est disponible à l'adresse suivante :
http://media3.marketwire.com/docs/Graph5_beneficenet_French.pdf

Flux de trésorerie

Le niveau de trésorerie au 31 octobre 2010 est égal à 14 641 $, soit une augmentation de 2 784 $ comparativement au 31 janvier 2010.

Activités d'exploitation

Pour le trimestre terminé le 31 octobre 2010 la marge brute d'autofinancement, qui est en relation directe avec le bénéfice d'exploitation généré par les secteurs d'activités de la Société, s'est élevée à 18 476 $, soit une diminution de 0,6 % comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Pour le trimestre terminé le 31 octobre 2010 les variations des éléments hors-caisse du fonds de roulement ont requis des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation de 6 499 $ comparativement à des flux de trésorerie de 12 929 $ utilisés pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Pour la période de neuf mois terminé le 31 octobre 2010, la marge brute d'autofinancement s'est élevée à 54 097 $ comparativement à 53 815 $ pour la période correspondante de l'exercice précédent, soit une augmentation de 282 $.

Activités de financement

Les activités de financement ont utilisé des flux de trésorerie de 3 434 $ pour le trimestre terminé le 31 octobre 2010, comparativement à une utilisation de 3 415 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Pour la période de neuf mois terminé le 31 octobre 2010, les activités de financement ont utilisé des flux de trésorerie de 9 131 $ comparativement à 58 859 $ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Cette diminution est principalement attribuable au remboursement de la dette à long terme, suite à la vente des opérations de gardiennage américaines et mexicaines.

Activités d'investissement

Les activités d'investissement ont utilisé des flux de trésorerie de 6 744 $ pour le trimestre terminé le 31 octobre 2010, comparativement à 3 690 $ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Au cours du trimestre terminé le 31 octobre 2010, 5 913 $ ont été investis pour l'acquisition d'immobilisations corporelles comparativement à 4 673 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Pour la période de neuf mois terminé le 31 octobre 2010, les activités d'investissement ont utilisé 21 509 $ comparativement à des flux de trésorerie générés de 30 116 $, la diminution étant principalement due à la vente des opérations de gardiennage américaines et mexicaines.

ÉNONCÉS DE NATURE PROSPECTIVE

Le présent communiqué de presse contient des énoncés qui pourraient être de nature prospective au sens des lois sur les valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs représentent de l'information ayant trait aux perspectives futures et à des événements anticipés, aux affaires, à l'exploitation, au rendement financier, à la situation financière ou aux résultats de Garda et, dans certains cas, peuvent être introduits par des termes comme «pourrait», «sera», «devrait», «prévoir», «planifier», «anticiper», «croire», «avoir l'intention de», «estimer», «prédire », «potentiel», «continuer», «assurer» ou d'autres expressions de même nature à l'égard de sujets qui ne constituent pas des faits historiques. De manière plus précise, les énoncés concernant les résultats d'exploitation et le rendement économique futurs de la Société, ainsi que ses objectifs et stratégies, représentent des énoncés prospectifs. Ces énoncés se fondent sur certains facteurs et hypothèses, y compris en ce qui a trait à la croissance prévue, aux résultats d'exploitation, au rendement de l'entreprise ainsi qu'aux perspectives et aux occasions, que Garda juge raisonnables au moment de les formuler. Bien que la direction considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction de l'information dont elle dispose au moment de les formuler, elles pourraient s'avérer inexactes.

La Société avise le lecteur qu'en raison de la conjoncture économique négative actuelle, les énoncés de nature prospective et les hypothèses sous-jacentes de la Société sont sujets à de plus grandes incertitudes et que, par conséquent, elles pourraient ne pas se réaliser ou les résultats pourraient différer de façon importante des attentes de la Société. Il est impossible pour Garda de prédire avec certitude l'incidence que le ralentissement économique actuel pourrait avoir sur les résultats futurs. Les énoncés prospectifs sont aussi assujettis à certains facteurs, y compris les risques et incertitudes (décrits dans la rubrique « Incertitudes et principaux facteurs de risque » du rapport de gestion trimestriel de la Société), qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des prévisions actuelles de Garda. Ces facteurs comprennent des conditions comme l'évolution de la technologie, du marché et de la concurrence, les développements sur le plan des politiques gouvernementales ou de la réglementation, les conditions de l'économie en général, la conception de nouveaux produits et services, l'amélioration de produits et services et la mise en marché de produits concurrentiels offrant des avantages du point de vue de la technologie ou autre, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de la Société. En conséquence, les événements et résultats futurs pourraient être bien différents de ce que la direction prévoit actuellement. La Société invite le lecteur à ne pas s'appuyer outre mesure sur les renseignements de nature prospective maintenant ou à une quelque autre date. Bien que la direction puisse décider de le faire, rien n'oblige la Société (et elle rejette expressément une telle obligation) à mettre à jour ni à modifier ces renseignements de nature prospective avant le prochain trimestre.

Ce rapport doit être lu conjointement avec les états financiers consolidés non vérifiés de la Société et les notes complémentaires, préparés conformément aux PCGR du Canada, et le rapport de gestion. Dans le présent rapport, tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

APPEL CONFÉRENCE

Stéphan Crétier, président et chef de la direction et Patrick Prince, vice-président principal et chef de la direction financière, discuteront des résultats financiers du troisième trimestre aujourd'hui, le 10 décembre 2010 à 10 h (HNE), lors d'un appel conférence pour les investisseurs et les analystes financiers. Il sera possible d'accéder à cet appel conférence en composant le 416.981.9070 ou le 800.676.3079 pour les appelants internationaux.

DÉPÔT DE L'ANALYSE PAR LA DIRECTION DE LA SITUATION FINANCIÈRE ET DES RÉSULTATS D'EXPLOITATION

L'analyse de la direction de la situation financière et des résultats d'exploitation de Garda pour le troisième trimestre terminé le 31 octobre 2010 a été déposée sur SEDAR le 10 décembre 2010. Elle est également disponible sur le site internet de l'entreprise www.garda.ca à la section des relations aux investisseurs.

À PROPOS DE GARDA

Garda (TSX:GW), dont le siège social est à Montréal, est l'une des entreprises mondiales les plus réputées en matière de sécurité physique, de transport de valeurs et de services conseils en gestion du risque. Ses 45 000 professionnels hautement qualifiés et parmi les mieux formés au sein de l'industrie desservent une clientèle diversifiée, située en Amérique du Nord, en Amérique Latine, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie. La philosophie de gestion décentralisée de l'entreprise ainsi que sa structure encourage ses employés à développer leur esprit entrepreneurial et à se surpasser afin d'offrir un service à la clientèle de qualité supérieure et de toujours aspirer à l'excellence. Les experts de Garda à travers le monde prennent le temps de bien comprendre les objectifs d'affaires et la mission de leurs clients afin de proposer des solutions sur mesure qui répondent à leurs besoins par le biais d'un important engagement local. Les clients peuvent ainsi améliorer leur rendement et remplir leurs obligations corporatives. La solide expérience de Garda et son engagement à toujours appliquer les normes éthiques les plus élevées ont permis à l'entreprise de se tailler une réputation inégalée d'intégrité, de leadership et de hauts standards. Plus important encore, Garda est une firme en laquelle les entreprises, les gouvernements et les particuliers ont confiance, jour après jour. Pour des renseignements supplémentaires, visitez : www.garda.ca.

Renseignements