Corporation de Sécurité Garda World
TSX : GW

Corporation de Sécurité Garda World

16 sept. 2008 00h34 HE

Garda dévoile ses résultats financiers pour le deuxième trimestre 2008

Impact du ralentissement économique aux Etats-Unis - Garda planifie une révision stratégique

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 16 sept. 2008) - Corporation de Sécurité Garda World (TSX:GW) (Garda), l'une des entreprises mondiales les plus réputées en matière de services conseils, d'enquêtes et de sécurité, dévoile aujourd'hui ses résultats financiers pour le deuxième trimestre terminé le 31 juillet 2008 et annonce l'implantation d'une révision stratégique de l'entreprise.

Faits saillants

- Les revenus ont augmenté de 7,3 % au cours des six premiers mois de l'année par rapport à la période correspondante l'année dernière, soit de 556,6 millions $ à 597,1 millions $, alors qu'ils sont passés de 318,6 millions $ à 301,1 millions $ par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

- Le BAIIA a fait un bond de 23,5 % au cours des six premiers mois de l'année par rapport à la période correspondante l'année dernière, alors qu'il a diminué de 2,7 % par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

- Les marges bénéficiaires brutes pour le trimestre, en pourcentage des ventes, sont passées de 21,9 % à 22,6 % en raison d'une plus grande efficacité opérationnelle réalisée dans le secteur du transport de valeurs aux Etats-Unis.

- Les capitaux propres à la fin de ce trimestre étaient de 136,9 millions $.

- La faiblesse du dollar américain comparativement au dollar canadien, le ralentissement économique aux Etats-Unis et les coûts élevés de l'énergie au Canada ont eu un fort impact sur les résultats financiers de ce trimestre.

Renseignements financiers trimestriels choisis



---------------------------------------------------------------------------
(en milliers
de dollars, Trois mois Trois mois Six mois Six mois
sauf les terminés le terminés le terminés le terminés le
montants 31 juillet 31 juillet 31 juillet 31 juillet
par action) 2008 2007 2008 2007
---------------------------------------------------------------------------
Revenus 301 082 318 557 597 058 556 573
Bénéfice brut 68 134 69 959 140 159 117 517
Flux de trésorerie 8 888 12 513 27 088 26 185
Bénéfice net (perte)
de la période (1 008) (1 480) 3 362 4 316
Bénéfice net (perte)
de base par action (0,03) (0,05) 0,11 0,14
BAIIA(1) 22 684 23 321 52 715 42 682
BAIIA(1) de base
par action 0,72 0,75 1,67 1,38
Total de l'actif 957 591 957 203 957 591 957 203
Capitaux propres 136 928 135 321 136 928 135 321

---------------------------------------------------------------------------

(1) La marge brute d'autofinancement et le BAIIA (bénéfice avant intérêts,
impôts sur les bénéfices et amortissement) ne sont pas des mesures de
performance conformes aux PCGR canadiens.


Développements récents (tous les montants sont en milliers de dollars)

En dépit du succès des initiatives d'intégration de Garda, la performance financière de l'entreprise au cours de ce deuxième trimestre est inférieure à ce qui était anticipé. Le ralentissement économique général, le non-renouvellement de contrats militaires aux Etats-Unis, l'augmentation des coûts d'énergie au Canada ainsi qu'un dollar américain faible en sont les principales causes. Cependant, compte-tenu d'une structure de coûts efficace et d'une gestion serrée des dépenses, nous croyons que l'entreprise est en bonne position et a pris les mesures nécessaires pour afficher des résultats solides dans la seconde moitié de l'année.

En raison d'un BAIIA moins élevé que prévu pour le deuxième trimestre 2009, Garda était préoccupée quant à sa capacité de rencontrer les clauses restrictives établies à ses conventions de crédit à partir du 31 juillet 2008. En conséquence, l'entreprise a initié des discussions avec ses prêteurs en vue de renégocier ses facilités de crédit pour le trimestre en cours et les trimestres subséquents. Le 15 septembre 2008, Garda a obtenu un amendement à ses ententes de crédit offrant une plus grande flexibilité financière afin de réaliser son plan d'affaires et sa révision stratégique. Les nouvelles facilités de crédit remplacent les conditions financières existantes avec un BAIIA minimum à atteindre à la fin de chaque trimestre et ce, jusqu'au 31 octobre 2009. A partir de ce trimestre, Garda devra se conformer aux clauses restrictives précédemment applicables aux conventions. Au cours de la prochaine année, l'entreprise considère qu'elle atteindra les conditions de BAIIA minimales.

Ces amendements ont pour effet d'augmenter de 1,5 % la majoration des taux annuels afférents au crédit à terme rotatif et aux prêts à terme de premier rang de même que d'accroître de 3,25 % le taux majoré annuel afférent au prêt à terme subordonné. Autres que les engagements et les clauses restrictives imposées en vertu de ses conventions de crédit, Garda n'est pas assujettie à d'autres engagements au niveau de son capital-actions.

Révision stratégique

Au cours des derniers mois, le Conseil d'administration de Garda a révisé un certain nombre d'initiatives stratégiques ayant pour objectif d'accroître sa profitabilité et sa flexibilité financière. Durant cette révision, l'entreprise a reçu une manifestation d'intérêt non sollicitée visant l'acquisition d'une partie importante de l'entreprise et ce, sujette à certaines conditions. Une telle transaction ou toute transaction similaire permettrait à l'entreprise de faire un gain substantiel, de rembourser une grande partie, sinon la totalité de sa dette bancaire et de distribuer une partie de son capital à ses actionnaires. Bien que Garda travaille de manière diligente sur un certain nombre d'initiatives, il n'y a aucune assurance qu'une transaction survienne au cours des prochains mois.

"En dépit de deux excellents trimestres qui nous ont permis de démontrer la qualité de nos initiatives d'intégration, nous annonçons aujourd'hui des résultats décevants qui sont la conséquence, entre autres, du ralentissement économique aux Etats-Unis, du dollar américain faible par rapport au dollar canadien et des coûts d'énergie plus élevés au Canada. Nous estimons que cette situation n'est que de courte durée et nous anticipons une seconde moitié de l'année plus solide, au niveau auquel les actionnaires s'attendent de Garda", a affirmé Stéphan Crétier, le président et chef de la direction de Garda. "Nos opérations dans l'ensemble de l'entreprise performent bien malgré la pression due à notre niveau d'endettement élevé. Garda a la capacité d'agir et une équipe de direction solide pour s'attaquer à la situation actuelle et émerger rapidement en tant que meilleure entreprise".

Résultats du deuxième trimestre 2008

Revenus

Pour le trimestre terminé le 31 juillet 2008, les revenus s'élèvent à 301 082 $ comparativement à 318 557 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, une diminution de 17 475 $ ou 5,5 %. Cette diminution s'explique principalement par l'effet combiné de la détérioration de la valeur du dollar US par rapport au dollar canadien, la diminution des revenus dans le secteur de la sécurité physique aux Etats-Unis attribuée au non-renouvellement de contrats militaires à l'automne 2007 et du ralentissement économique général aux Etats-Unis au cours de l'année précédente.

Pour la période de six (6) mois terminée le 31 juillet 2008, les ventes s'élèvent à 597 058 $ comparativement à 556 573 $ pour la période correspondante l'année précédente, représentant une croissance de 40 485 $ ou 7,3%. Cette augmentation en revenus est générée principalement par les acquisitions de ATI International et GSS Global au premier trimestre de l'année précédente.

Les revenus du secteur de la sécurité physique s'élèvent à 152 633 $ pour le trimestre terminé le 31 juillet 2008, comparativement à 162 632 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, une diminution de 9 999 $ ou 6,1 %. Cette diminution s'explique principalement par l'effet combiné de la diminution des ventes dans le secteur de la sécurité physique suite à la vente de la division Keyfacts en octobre 2007, une diminution des revenus dans le secteur de la sécurité physique aux Etats-Unis attribuée au non-renouvellement de contrats militaires à l'automne 2007, et de la détérioration de la valeur du dollar US par rapport au dollar canadien au 31 juillet 2008 comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Les revenus du secteur de transport des valeurs s'élèvent à 148 449 $ pour le trimestre terminé le 31 juillet 2008 comparativement à 155 925 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, une diminution de 7 476 $ ou 4,8 %. Cette diminution des revenus est attribuée à la détérioration de la valeur du dollar US par rapport au dollar canadien au 31 juillet 2008 comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent et de ralentissement économique général aux Etats-Unis au cours de l'année précédente.

Les revenus au Canada s'élèvent à 120 127 $ pour le trimestre terminé le 31 juillet 2008 comparativement à 121 205 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédente, alors que les revenus aux Etats-Unis et autres ont atteint 180 955 $ au 31 juillet 2008 comparativement à 197 353 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Bénéfice brut

Le bénéfice brut a diminué de 2,6 % ou 1 825 $, passant de 69 959 $ pour le trimestre terminé le 31 juillet 2007 à 68 134 $ pour le trimestre terminé le 31 juillet 2008. Cette diminution du bénéfice brut est attribuable à l'effet net de la détérioration de la valeur du dollar américain par rapport au dollar canadien, la diminution des revenus dans le secteur de la sécurité physique aux Etats-Unis, une diminution de la performance du secteur canadien de transport des valeurs suite à l'augmentation du prix de l'essence, une légère diminution de la performance des enquêtes et services conseils partiellement compensé par une meilleure performance du secteur de la sécurité physique au Canada.

La marge bénéficiaire brute, en pourcentage des revenus, est passée de 22,0 % à 22,6 %, principalement générée par l'effet net de marges brutes plus élevées reliées au secteur de transport de valeurs aux Etats-Unis, une diminution de la marge bénéficiaire brute dans le secteur des transport de valeurs au Canada due à l'augmentation du prix d'essence et une légère diminution de la performance des enquêtes et services conseils.

Pour la période de six (6) mois terminée le 31 juillet 2008, le bénéfice brut a augmenté de 22 642 $ ou 19,3 %, passant de 117 517 $ pour le trimestre terminé le 31 juillet 2007 à 140 159 $ pour le trimestre terminé le 31 juillet 2008. La marge bénéficiaire brute, en pourcentage des revenus, est passée de 21,1 % à 23,5 %. Cette augmentation est principalement générée par des marges brutes reliées au secteur de transport de valeurs aux Etats-Unis.

Bénéfice net (perte nette) de la période

La perte nette pour le trimestre terminé le 31 juillet 2008 s'élève à 1 008 $ (-0,03 $ de base et dilué par action) comparativement à 1 480 $ (-0,05 $ de base et dilué par action) pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, une diminution de la perte de 472 $.

Pour la période de six (6) mois terminée le 31 juillet 2008 le bénéfice net a totalisé 3 362 $ (0,11 $ de base et 0,11 $ dilué par action) comparativement à 4 316 $ (0,14 $ de base et 0,13 $ dilué par action) pour l'exercice précédent, une diminution de 954 $.

Flux de trésorerie

Activités d'exploitation

La marge brute d'autofinancement s'élève à 8 888 $ pour le trimestre terminé le 31 juillet 2008 comparativement à 12 513 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette diminution de 3 625 $ ou 29 % est principalement attribuable au fait que les impôts futurs se réaliseront dans les périodes futures.

Les variations des éléments hors caisse du fonds de roulement ont utilisé des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation de 1 894 $ pour le trimestre terminé le 31 juillet 2008 comparativement à 2 977 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette amélioration des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation est principalement due à l'augmentation des comptes créditeurs et charges à payer résultant d'un contrôle serré effectué par la Société sur ses obligations.

Les activités d'exploitation ont généré des flux de trésorerie de 6 994 $ au cours du trimestre terminé le 31 juillet 2008 comparativement à des flux de trésorerie de 9 536 $ générés pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Pour la période de six (6) mois terminée le 31 juillet 2008 les flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation ont totalisé 27 088 $ comparativement à 26 185 $ pour la période correspondante de l'exercice précédent, une augmentation de 903 $.

Dépôt de l'analyse par la direction de la situation financière et des résultats d'exploitation

L'analyse par la direction de la situation financière et des résultats d'exploitation de Garda pour le deuxième trimestre se terminant le 31 juillet 2008 a été déposée sur SEDAR le 15 septembre 2008. Elle est disponible sur le site internet de l'entreprise http://www.garda.ca dans la section des relations aux investisseurs depuis 23 h aujourd'hui.

A propos de Garda

Garda, cinquième plus grande entreprise de services intégrés en sécurité physique et en transport de valeurs au monde sur une base de revenus annualisés, est reconnue pour son savoir-faire dans le traitement de dossiers de sécurité et d'enquêtes des plus complexes. A titre de chef de file dans les services de sécurité et affichant un rythme de croissance parmi les plus élevés, Garda possède des bureaux à travers le Canada et les Etats-Unis, ainsi qu'en Amérique Latine, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie. Elle bénéficie de l'appui d'un effectif de 50 000 professionnels en mesure d'assurer la prestation de services de haute qualité dans les domaines du transport de valeurs, de la sécurité physique, des enquêtes et services conseils et des services de renseignements aux entreprises. Son équipe compte des spécialistes de haut niveau parmi les mieux formés et les plus qualifiés de l'industrie. Pour des renseignements supplémentaires, visitez : http://www.garda.ca et http://www.garda-world.com.

DECLARATIONS PROSPECTIVES -- Ce communiqué de presse comprend des déclarations prospectives qui reflètent les objectifs, les prévisions et les attentes de Garda, incluant les répercussions de l'acquisition sur la performance financière de Garda. Ces déclarations sont identifiées par les verbes tels que "croit", "anticipe", "prévoit" et "s'attend à ce que" ainsi que par l'utilisation des temps de verbe futur et conditionnel. De par leur nature, ces déclarations comportent des risques et des incertitudes. Par conséquent, les faits réels peuvent différer de façon importante des prévisions ou des attentes de Garda.

Renseignements

  • Corporation de Sécurité Garda World
    Nathalie de Champlain
    Vice-présidente, Communications
    514-281-2811 x 2800
    800-859-1599 x 2800
    ndechamplain@garda.ca
    ou
    Morin Relations Publiques
    François Morin
    514-289-8688 x 222
    877-289-7007
    514-236-0296 (Cell)
    francois@morinrp.com