Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

14 nov. 2013 12h03 HE

Gardez votre maison au chaud : Surisolez le vide sous toit pour économiser de l'énergie et... de l'argent

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 14 nov. 2013) - Au Canada, bien des gens font tout ce qu'ils peuvent pour réduire leur consommation d'énergie à la maison. L'une des meilleures façons de le faire consiste à s'assurer que le vide sous toit (communément appelé « grenier ») est vraiment bien isolé, ce qui permet en plus de diminuer son empreinte écologique et d'abaisser la facture d'énergie mensuelle.

Ajouter de l'isolant dans un vide sous toit, c'est comme porter un chapeau lorsqu'il fait froid. Une bonne isolation contribue à bien enfermer la chaleur dans la maison afin que vous puissiez l'habiter en tout confort sans dépenser une fortune. L'isolation et l'étanchéisation à l'air du vide sous toit peuvent aussi contribuer à prévenir la formation de glaçons aux extrémités du toit.

Pour vous aider à économiser de l'argent tout en gardant votre maison au chaud en hiver et au frais en été, la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) vous propose les conseils suivants qui vous enseigneront comment surisoler le vide sous toit :

  • Tout d'abord, il faut empêcher l'air de traverser le plafond qui sépare le vide sous toit de l'intérieur de la maison en bouchant tous les trous et les orifices. Ce faisant, on empêche l'air chaud et humide de la maison d'atteindre le vide sous toit. C'est une première étape très importante dans tout projet d'isolation à cet endroit. Il faut notamment inspecter et sceller les boîtes électriques du plafond, les ventilateurs d'extraction, les luminaires encastrés, le pourtour des câbles et des conduits qui traversent le plafond ainsi que la trappe d'accès au vide sous toit, les colonnes de ventilation de la plomberie et les cheminées.

  • Si vous n'avez pas besoin de vous rendre souvent dans le vide sous toit et si l'espace le permet, envisagez l'ajout d'une épaisseur d'isolant en matelas ou en vrac d'au moins 71 centimètres (28 pouces) par-dessus l'isolant déjà en place. Prenez garde toutefois de bloquer les orifices de ventilation qui servent à faire circuler l'air entre les soffites et le vide sous toit. Des déflecteurs d'isolant peuvent être installés pour que ces orifices de ventilation ne soient pas bloqués par le nouvel isolant.

  • Dans les espaces restreints - comme à la hauteur des débords de toit, là où le toit surplombe les murs extérieurs -, une mousse isolante à pulvériser peut offrir une meilleure étanchéité à l'air et une plus grande résistance thermique que les isolants en matelas ou soufflés. La mousse isolante pulvérisée peut aussi éviter que l'isolant soit balayé par le vent à cet endroit, ce qui peut réduire la valeur isolante de cette zone et créer des surfaces froides le long de la jonction mur-plafond sous le vide sous toit.

  • Pour empêcher la chaleur de s'échapper par la trappe du vide sous toit, isolez la trappe au moyen d'un isolant offrant une résistance thermique RSI de 5,3 (R-30) ou avec un panneau d'isolant rigide procurant une valeur R tout aussi élevée. Ajoutez un coupe-froid compressible et un ou deux verrous afin de fermer la trappe hermétiquement.

  • Si vous pensez devoir accéder à différentes zones du vide sous toit, prévoyez la mise en place de planches ou de panneaux à travers les fermes et par-dessus l'isolant afin de pouvoir vous y déplacer en rampant.

  • Dans certains cas, à cause de l'état du toit, de l'espace limité ou de l'intention de changer l'aspect de la maison, il pourrait s'avérer possible d'installer un nouveau toit au-dessus de la toiture existante. Vous pourriez alors profiter de l'occasion pour ajouter encore plus d'isolant que ce qui aurait été autrement possible.

Modalités d'utiisation des articles prêts à publier de la SCHL

L'utilisation des articles est régie par les modalités énoncées dans la section Articles prêts à publier du site Web de la SCHL. L'information contenue dans cet article doit être publiée sous sa forme actuelle et doit être attribuée à la SCHL. L'autorisation de publier un article accordée par cette convention n'est valable que pour une période de un an à compter de la date de création de l'article par la SCHL, peu importe la date à laquelle vous l'avez publié.

Pour obtenir de plus amples renseignements

Pour en savoir davantage sur la façon d'isoler un vide sous toit, visitez notre site Web au www.schl.ca ou communiquez avec la SCHL au 1-800-668-2642. Depuis plus de 65 ans, la Société canadienne d'hypothèques et de logement est l'organisme national responsable de l'habitation au Canada et une source d'expertise fiable et objective dans ce domaine.

Pour obtenir des idées d'articles ou faire appel au savoir-faire de la SCHL, veuillez communiquer avec le Groupe des relations avec les médias au Bureau national de la SCHL en composant le 613-748-2799 ou en envoyant un courriel à l'adresse media@cmhc-schl.gc.ca.

Renseignements