SOURCE: Global Cyber Alliance

Global Cyber Alliance

15 déc. 2016 07h22 HE

GCA annonce la nomination de Troels Oerting au poste de président de son comité de direction

LONDRES, ROYAUME-UNI--(Marketwired - 15 décembre 2016) - La Global Cyber Alliance (GCA), une organisation à but non lucratif internationale axée sur la résolution des cyber-risques systémiques, a annoncé la nomination de Troels Oerting, directeur de la sécurité et de la sécurité des informations du groupe Barclays, au poste de directeur du comité 2017. Son contrat d'une durée d'un an commencera le 1er janvier 2017.

Oerting possède une expérience approfondie de la cybersécurité aussi bien dans le secteur privé que dans les forces de l'ordre. Avant son passage dans le secteur privé, M. Oerting a été plus de 35 ans au service des forces de l'ordre, en particulier celles spécialisées dans la sécurité des informations. Il a occupé plusieurs postes de direction au sein de la police danoise, notamment en tant que directeur du NCIS au Danemark, directeur de la brigade criminelle nationale, directeur de la SOCA et directeur des opérations dans le renseignement danois. Il a également travaillé 11 ans à Europol, principalement dans des fonctions d'encadrement dont le poste de directeur adjoint au service IMT, directeur adjoint du service des opérations d'Europol, Chef du Centre européen de la cybercriminalité (EC3) et responsable par intérim du centre de lutte contre le terrorisme et du renseignement financier d'Europol. Il a rejoint Barclays en 2015 en tant que directeur de la sécurité et de la sécurité des informations du groupe. Il est également responsable de la protection et de l'activation de la sécurité et des données privées de l'organisation sur toutes les plateformes.

" J'ai hâte de commencer mon mandat en tant que président de Global Cyber Alliance. Depuis la création de la GCA fin 2015, de grandes avancées ont été faites en termes de développement de projets. Ces derniers auront un impact considérable sur l'état de la cybersécurité " a déclaré Oerting. " Le cyber-risque systémique est un problème que toutes les organisations, petites ou grandes, publiques ou privées, doivent aborder, non seulement pour elles-mêmes, mais également pour leurs clients, dans le but d'améliorer le monde numérique dans lequel nous évoluons tous. Le travail réalisé par la GCA nous concerne tous. "

" L'expérience et la sagacité de Troels sont sans égal ", a commenté Philip Reitinger, président et PDG de GCA. " Sa connaissance approfondie de l'application des lois, des cyber-risques systémiques et des inquiétudes soulevées par les institutions financières lui permettra de diriger la GCA dans sa mission globale. Son enthousiasme à vouloir faire la différence dans le domaine du cyber-risque lui garantira la réussite. Je suis impatient de travailler avec Troels pour l'année à venir afin de modeler la vision de la GCA, et de nous enraciner encore plus profondément dans la communauté internationale de la cybersécurité. "

" Nous sommes ravis que Troels Oerting soit le nouveau président de la GCA. Resserrer les liens entre les secteurs public et privé est le seul moyen par lequel la cyber-criminalité et les crimes financiers peuvent être réprimés à l'échelle mondiale. En tant que membres fondateurs de la GCA nous espérons nous appuyer encore plus sur ces relations positives ", a déclaré Ian Dyson, commissaire de la police de Londres.

" Nous sommes ravis que Troels apporte à la tête de la Global Cyber Alliance sa passion, son rôle central dans le secteur privé, ainsi que ses dizaines d'années d'expérience internationale au sein des forces de l'ordre ", a ajouté Cyrus R. Vance, Jr, procureur du comté de Manhattan. " Sous la direction pointue du président fondateur William Pelgrin, notre Alliance s'est développée pour inclure plus de 120 partenaires internationaux et s'attaque déjà aux plus importantes vulnérabilités cybernétiques touchant des institutions et des individus à travers le monde. Troels est le candidat idéal pour faire progresser ces objectifs et mettre en avant le leadership mondial de la GCA dans la prévention des cyber-crimes. "

" Je suis enchanté d'avoir quelqu'un avec les qualifications et l'expérience de Troels à la direction de la Global Cyber Alliance, et je suis persuadé que Troels contribuera à conduire la GCA vers une plus grande réussite en 2017 ", a commenté John Gilligan, président du Center for Internet Security.

La Global Cyber Alliance (GCA) est un effort international trans-sectoriel dévoué à faire face au cyber-risque et à améliorer notre monde connecté. Elle joue le rôle de catalyseur afin de rassembler les communautés d'intérêt et les affiliations au sein d'un environnement qui stimule l'innovation avec des accomplissements concrets et mesurables. Tandis que la plupart des efforts déployés pour faire face aux cyber-risques sont spécifiques à des industries, secteurs ou zones géographiques, la GCA forme des partenariats au-delà des frontières et des secteurs. La devise de la GCA, " Agir. Mesurer l'impact. " est une réflexion directe de sa mission visant à éradiquer les cyber-risques systémiques.

La GCA, une organisation sous statut 501(c)3, a été fondée en septembre 2015 par le Bureau du procureur du comté de Manhattan, la police de la ville de Londres et le Center for Internet Security. Pour en savoir plus, veuillez consulter le site www.globalcyberalliance.org.

Renseignements