SOURCE: Genesis Metals Corp

Genesis Metals Corp

30 août 2017 15h09 HE

Genesis Metals complète du décapage et le programme de forages de phase 1 à Chevrier

VANCOUVER, BC--(Marketwired - 30 août 2017) - Genesis Metals Corp (TSX CROISSANCE: GIS) ("Genesis" ou "la Société") est heureuse d'annoncer l'achèvement simultané de programmes décapages et de forages de la phase 1 sur le projet aurifère Chevrier (le "projet") près de Chibougamau, au Québec.

Faits saillants du programme de forage:

• Au total, 26 trous (4875 m) ont été achevés dans le secteur de la zone principale Chevrier ("zone principale").
• 14 trous dans la zone principale elle-même comprenant i) jumelage (twin) de trous historiques et, ii) des trous pour évaluer les extensions (step-out) et des forages intercalaires (infill) dans les zones de minéralisation aurifère connue.
• Les 12 trous restants ont été conçus pour évaluer des anomalies de polarisation provoquée (PP) dans des secteurs proche de la zone principale.

Faits saillants du programme de décapage:

• Au total, 24 tranchées ont été achevées à la fois dans la zone principale et dans la zone Chevrier Est. La zone Chevrier Est est située dans le secteur nord-est de la propriété et a déjà été explorée par Falconbridge Copper au début des années 1980. Toutes les tranchées ont été conçues pour évaluer la source des anomalies PP.
• 13 tranchées ont été achevées dans la zone de la zone principale.
• Les 11 tranchées restantes se trouvaient dans la zone Chevrier Est.

Parallèlement aux activités ci-dessus, la Société a également complété ce qui suit:

• Collecte de 315 échantillons de 3 trous précédemment forés dans la zone principale par Minnova dans les années 1990. Ces échantillons étaient des sections de carotte de forages qui n'avaient pas été échantillonnées auparavant. Les résultats de ces tests aideront la Société à établir si la minéralisation aurifère peut se retrouver au-delà des intervalles de carottes précédemment échantillonnées.
• De même, 508 échantillons de 8 trous précédemment forés par Falconbridge dans la zone Chevrier Est ont été prélevés pour l'analyse.
• 39 échantillons ont été prélevés pour l'analyse suivant des activités de prospection dans le secteur de la zone principale.
• Échantillonnage des rainures réalisé sur grande zone aire d'affleurement décapée (environ 125m par 50m) sur la zone Chevrier Est. Cela a entraîné la réalisation de 4 rainures, chacune jusqu'à 50m de long, à travers l'affleurement exposé. Les travaux antérieurs de Falconbridge avaient été limités à des petites rainures, d'une longueur de 2m ou moins, dans les zones de veine quartz.

Les résultats d'analyse pour les échantillons prélevés lors du décapage devraient être reçus par la Société d'ici la mi-septembre suivi des résultats d'analyse de la carotte de forage.

Observations préliminaires

Le lecteur est avisé que les informations suivantes sont basées uniquement sur les observations sur le terrain et que les résultats finaux feront l'objet d'une interprétation plus poussée de la géologie et des analyses.

  • La source de toutes les anomalies PP semble correspondre à des concentrations accrues de sulfures dans le substratum rocheux. Le sulfure prédominant est la pyrite, bien que la chalcopyrite et la pyrrhotite soient notées dans de nombreux échantillons. Dans la plupart des cas, la minéralisation des sulfures se produit dans les zones d'accroissement de veins de quartz et d'altération des roches hôtes.
  • Les trous jumelés dans la zone principale ont intersecté des zones de cisaillement connues antérieurement avec des sulfures et des altérations. Plusieurs forages intercalaires et d'expansion ont également intersecté des zones de cisaillement avec des sulfures et des altérations.
  • Une tranchée dans la partie nord de la propriété Chevrier et à l'ouest de la zone Chevrier Est a exposé une zone de plus de 15m de large de roche cisaillée et altérée. La zone semble se manifester dans une direction est-ouest qui est compatible avec les observations dans la zone Chevrier Est.

Le chef de la direction de Genesis, Brian Groves, a commenté: "Nous sommes heureux d'annoncer l'achèvement de la phase 1 de forages et de décapages sur le projet Chevrier. Notre équipe d'exploration a admirablement réalisé les deux activités et nous attendons avec impatience la réception des résultats d'analyse ".

M. André Liboiron, géo., directeur de l'exploration de la Société et personne qualifiée en vertu du Règlement 43-101 pour le Projet Chevrier, a révisé le contenu du présent communiqué de presse.

À propos de Genesis Metals

La Société cherche avant tout à mettre en valeur le projet aurifère Chevrier situé à 35 km au sud-ouest de Chibougamau, au Québec. Le projet est situé le long de la Zone de déformation de Fancamp, à 15km au nord-est des minéralisations à haute teneur en or de Monster Lake.

Genesis détient également 100 % du projet October Gold, un projet d'une superficie de 203 km2 situé dans la portion sud de la ceinture de roches vertes de Swayze, dans le canton de Benton en Ontario. Ce projet se trouve à 35 km au nord-ouest du dépôt Côté Lake d'IAMGOLD et Sumitomo Metal Mining et à 50 km au sud-est du dépôt d'or Borden de Goldcorp.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

"Brian Groves""Jeff Sundar"
  
Brian Groves
Jeff Sundar
Chef de la direction et administrateur
Président et administrateur

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude du présent communiqué.

Certains énoncés dans le présent communiqué de presse, y compris les énoncés concernant l'utilisation prévue du produit du placement privé, constituent de l'information prospective ou des énoncés prospectifs (collectivement, les " énoncés prospectifs ") aux fins des lois sur les valeurs mobilières applicables. En formulant les énoncés prospectifs, la Société a considéré certains facteurs et certaines hypothèses, lesquels sont fondés sur les convictions actuelles de la Société ainsi que sur les hypothèses faites par la Société et sur l'information dont elle dispose à l'heure actuelle, y compris que la Société sera en mesure d'obtenir toute approbation requise par les gouvernements et autres organismes de réglementation afin de réaliser les activités d'exploration et de développement planifiées par la Société ; que la Société sera en mesure de disposer du personnel et de se procurer les équipements et les fournitures nécessaires à ses activités d'exploration et de développement en quantité suffisante et en temps opportun ; que les résultats actuels des activités d'exploration seront conformes aux attentes de la direction. Même si la Société considère ces hypothèses comme raisonnables compte tenu de l'information présentement disponible, ces hypothèses pourraient se révéler inexactes et les énoncés prospectifs du présent communiqué sont soumis à des risques, à des incertitudes et à d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats futurs diffèrent sensiblement des résultats prévus ou attendus dans les énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent notamment que la Société n'est pas en mesure d'obtenir les approbations réglementaires requises en temps opportun, si tant est qu'elles soient octroyées ; que les résultats réels des activités d'exploration de la Société diffèrent des résultats attendus par la direction ; que la Société n'est pas en mesure d'obtenir n'importe quelle approbation réglementaire exigée par les gouvernements ou qu'il y ait des retards ; que la Société n'est pas en mesure de se procurer les équipements et les fournitures nécessaires en quantité suffisante et en temps opportun. Les lecteurs sont ainsi avisés qu'ils ne doivent pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n'a pas l'intention d'actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif que ce soit en raison de nouveaux renseignements, d'évènements futurs ou pour toute autre raison et décline toute intention ou obligation de le faire, sauf si requis par la loi.

Renseignements