Institut de l'anemie - Recherche et education

16 sept. 2007 11h57 HE

George Smitherman honoré lors du colloque sur l'anémie pour ses initiatives en matière de dépistage chez les nouveau-nés

Les experts en soins de santé et les groupes de patients reconnaissent le besoin pressant d'améliorer le protocole pour le traitement des patients souffrant d'anémie et de troubles sanguins connexes

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 16 sept. 2007) -

A l'attention des directeurs de l'information: Une photo accompagnant ce communiqué sera disponible sur le fil photo de la PC via Marketwire.

Le ministre ontarien de la Santé et des Soins de longue durée, George Smitherman, s'est vu décerner ce week-end par l'Institut de l'anémie - Recherche et éducation (IARE), la Sickle Cell Association of Ontario et la Fondation de la thalassémie du Canada un prix de reconnaissance lors du colloque bisannuel sur l'anémie (Anemia Conference, 2007) qui s'est déroulé à Toronto. Le ministre Smitherman a été salué pour son initiative dans l'expansion du dépistage chez les nouveau-nés en Ontario, en particulier le dépistage de l'anémie falciforme.

"C'est avec plaisir que je reçois ce témoignage de reconnaissance pour les progrès que nous avons accomplis à ce jour. Mais le moment n'est pas venu de nous reposer sur nos lauriers, a déclaré le ministre. Il reste encore beaucoup à faire."

"Pour la communauté des gens liés par l'anémie, il était important que le ministre Smitherman soit ici ce week-end et qu'il accepte le témoignage de notre reconnaissance pour l'élargissement du dépistage chez les nouveau-nés en Ontario. Nous voulions aussi qu'il entende directement les patients raconter les difficultés auxquelles ils font face et auxquelles nous nous attendions à ce que ce gouvernement s'y mette, a mentionné Durhane Wong-Rieger, président-directeur général de l'Institut de l'anémie. Nous sommes encouragés de l'engagement pris ce week-end par le ministre, de collaborer de concert avec les représentants des groupes aux prises avec la thalassémie et l'anémie falciforme afin de surmonter ces difficultés."

Des prix ont également été remis aux familles de Howard Leung et Corrado Falcitelli, deux jeunes gens très engagés dans la lutte contre l'anémie, décédés plus tôt cette année. Le colloque rassemblait des patients, des membres de leurs familles et des professionnels de la santé, qui ont discuté des recherches, des traitements et des questions de l'heure en matière de prise en charge de l'anémie chronique, y compris la thalassémie et l'anémie falciforme.

"Mon frère connaissait les limites tragiques des soins disponibles pour les patients qui ont besoin de transfusions fréquentes et il s'est battu pour de meilleurs soins et de meilleurs traitements. Ma famille est fière d'accepter ce prix en son nom, et nous demandons aux gens de se souvenir de son histoire et de ne pas laisser s'éteindre son message d'espoir, a déclaré la sour de Howard, Winnie Leung. J'ai été témoin de la douleur de mon frère et de ses souffrances, et je souhaite que ce week-end ait permis au ministre de la Santé de comprendre que l'amélioration de la qualité des soins en Ontario est une nécessité pressante."

Parmi les séances les plus remarquées du colloque, une table ronde a eu lieu sur le thème de l'établissement de nouveaux protocoles pour les soins de la thalassémie (Setting New Standards for Thalassemia Care in Canada: What It Means for Patients and Healthcare Professionals and What It Will Take to Get There?). Cette table ronde rassemblait les experts médicaux ainsi que les patients qui se sont dit confiants qu'un nouveau protocole contribuerait à combler le fossé qui existe entre les soins actuels et les traitements optimaux. Patients et experts se sont inquiétés du fait que certains éléments des soins de base, dont la chélation du fer par voie orale, ne soient pas encore disponibles pour la majorité des patients ontariens.

Dr. Melissa Forgie, médecin rattachée à l'hôpital d'Ottawa et directrice de programme au département d'hématologie de l'Université d'Ottawa, a insisté sur le fait que "la chélation du fer par voie orale est un traitement très attendu et nécessaire pour améliorer l'observance et les retombées des traitements sur la santé des patients".

Le colloque sur l'anémie de 2007 rassemblait environ 150 patients, leurs familles et des professionnels de la santé, réunis pour explorer les développements cliniques et les modèles de soins les plus récents, ainsi que les questions de l'heure au sujet du traitement et de la prise en charge des troubles liés à l'anémie.

Au sujet de l'Institut de l'anémie - Recherche et éducation (IARE)

L'Institut de l'anémie est un organisme à but non lucratif voué à la recherche sur l'anémie et à la diffusion d'information à l'intention des patients et des professionnels de la santé aux prises avec des maladies ou des traitements qui représentent d'importants facteurs de risque d'anémie. Pour de plus amples renseignements sur l'anémie et les troubles sanguins, rendez-vous au www.anemiainstitue.org.

Renseignements

  • Joanne Koskie
    (416) 924-5700, poste 4049 ou
    Cellulaire: (416) 400-6352