SOURCE: GHGSat

GHGSat

22 juin 2016 11h14 HE

GHGSat lance un satellite pour mesurer les gaz à effet de serre

Claire est un satellite de télédétection de GES émis par les sites industriels à travers le monde

MONTREAL, QC--(Marketwired - 22 juin 2016) - L'entreprise GHGSat, de Montréal, a annoncé aujourd'hui le lancement de son premier satellite, Claire, pour mesurer les émissions de gaz à effet de serre (GES) provenant d'installations industrielles à travers le monde. Claire a été lancé sur une orbite polaire autour de la Terre à 23h57 le 21 Juin 2016 par l'Organisation indienne de recherche spatiale.

Claire est le premier satellite au monde conçu pour mesurer les sources de GES à l'échelle de sites industriels, plutôt que des régions plus vastes. GHGSat a réussi à réduire la taille de l'instrument à tel point qu'il puisse être installé sur nanosatellite à faible coût, ce qui permettra à l'entreprise d'offrir un service commercial de surveillance d'émissions de GES. Cette technologie rendra la quantification de GES beaucoup plus facile pour les opérateurs de sites industriels tels les infrastructures pétrolières, les centrales thermiques, les mines de charbon, les sites d'enfouissement ou même les parcs d'engraissement d'animaux.

" Ce lancement est un jalon important pour la technologie de l'espace canadienne et pour la responsabilité environnementale humaine. Jusqu'à présent, la mesure des émissions de GES provenant des installations industrielles a souvent été difficile et coûteuse. Claire offre une méthodologie uniforme pour tous les pays, facteur important dans un contexte de marché du carbone et de négociation d'accords internationaux ", a déclaré Stéphane Germain, président de GHGSat. " Maintenant que notre satellite est en orbite, nous sommes impatients de démontrer et de valider cette nouvelle technologie. "

Le lancement de Claire suit trois années de recherche et de développement chez GHGSat soutenus par Technologies du développement durable Canada (TDDC), Boeing, LOOKNorth, l'Agence spatiale canadienne, et plusieurs autres clients et fournisseurs.

" TDDC est fier d'avoir appuyé la technologie de GHGSat. Nous sommes ravis du lancement du satellite et toute la possibilité qu'il apporte à réduire les émissions nocives. Nous attendons avec impatience de voir les résultats que Claire envoie à la Terre ", a déclaré Leah Lawrence, présidente et PDG de TDDC.

À propos de GHGSat

GHGSat s'est donnée pour mission de devenir la référence mondiale en matière de télédétection des émissions de gaz à effet de serre (GES) et de gaz affectant la qualité de l'air (GQA) provenant de sites industriels, au moyen de la technologie satellitaire.

La technologie innovante de GHGSat permettra de mesurer plus précisément les émissions de GES et de GQA à une fraction des coûts d'autres solutions comparables. Les opérateurs d'installations industrielles seront en mesure de surveiller toutes leurs installations, locales ou distantes, à travers le monde au moyen d'une seule technologie et en quasi temps réel. Les industries bénéficieront également de renseignements améliorés sur les émissions, ce qui leur permettra de mieux mesurer, maîtriser et, ultimement, de réduire leurs émissions de GES et GQA.

Image disponible: http://www.marketwire.com/library/MwGo/2016/6/21/11G103761/Images/c34-launch-takeoff-38c7fb1240709fafb52d7a27eeebaab3.jpg

Renseignements

  • Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

    Tania Flores
    tania.flores@ghgsat.com
    Tel: 514-847-9474 x201