Les Vêtements de Sport Gildan Inc.
TSX : GIL
NYSE : GIL

Les Vêtements de Sport Gildan Inc.

02 déc. 2010 06h50 HE

Gildan initie un dividende trimestriel et annonce une offre publique de rachat dans le cours normal de ses activités

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 2 déc. 2010) - Les Vêtements de Sport Gildan Inc. (TSX:GIL)(NYSE:GIL) a le plaisir d'annoncer que son conseil d'administration a approuvé l'établissement d'un dividende trimestriel en espèces. Un dividende trimestriel initial de 0,075 $ US par action sera versé le 18 mars 2011 aux actionnaires inscrits en date du 23 février 2011. La politique en matière de dividendes sera revue annuellement par le conseil d'administration.

La Société maintient son engagement à investir dans des dépenses en immobilisations en vue d'augmenter sa capacité de production et de réduire ses coûts, et continuera d'examiner les possibilités d'acquisitions complémentaires qui, de l'avis de la direction et du conseil d'administration, donneront lieu à un rendement intéressant sur le capital investi. La Société estime que son solide bilan et sa grande capacité à générer des flux de trésorerie lui offrent une capacité de financement et une flexibilité considérables, lui permettant de poursuivre sa stratégie de croissance, tout en instaurant un dividende dans le but d'assurer un meilleur rendement total à ses actionnaires. La Société a clôturé son exercice de 2010 avec des liquidités et des équivalents de trésorerie de 258,4 millions de dollars US. De plus, la Société n'a aucun montant impayé aux termes de sa facilité de crédit bancaire renouvelable de 400 millions de dollars US et elle possède une importante capacité de financement par emprunt inutilisée, même selon des ratios d'endettement prudents. 

La Société a également annoncé qu'elle relance une offre publique de rachat dans le cours normal de ses activités visant à racheter des actions de la Société en circulation sur le marché ouvert. Gildan entend racheter jusqu'à 1 000 000 d'actions ordinaires, représentant environ 0,8 % des actions ordinaires émises et en circulation de la Société, conformément aux exigences de la Bourse de Toronto (TSX). En date d'aujourd'hui, la Société comptait 121 357 204  actions émises et en circulation.

Gildan est autorisée à procéder à des rachats aux termes de l'offre au cours de la période allant du 6 décembre 2010 au 5 décembre 2011 ou jusqu'au moment où l'offre est complétée ou résiliée, au gré de Gildan. Les rachats seront faits sur le marché ouvert de la TSX et à la Bourse de New-York (NYSE). Aux termes de l'offre, Gildan peut racheter jusqu'à un maximum de 105 782 actions quotidiennement, ce qui représente 25 % de la moyenne quotidienne des opérations de la TSX pour le dernier semestre civil complet. Le prix à payer sera le cours des actions à la bourse à laquelle ces actions sont rachetées au moment de l'acquisition. Les actions rachetées aux termes de l'offre seront annulées.

En date de ce communiqué, les administrateurs, les membres de la haute direction et les autres initiés de la Société ont fait savoir qu'ils pourraient vendre jusqu'à concurrence d'environ 400 000 actions de la Société pendant l'offre afin de couvrir les obligations fiscales découlant de l'exercice de certaines options d'achat d'actions dont le terme maximal de dix ans a été atteint, et de certaines unités d'actions de négociation restreinte dont les droits auront été acquis. Les avantages que tireront les initiés du rachat de leurs actions seront les mêmes que ceux que tireront tous les actionnaires dont les actions seront rachetées.

Le rachat d'actions de la Société aux termes de l'offre publique de rachat dans le cours normal de ses activités représentera, selon la Société, une utilisation appropriée de ses fonds dans l'éventualité où les actions sont négociées à un prix qui ne reflète pas adéquatement leur valeur par rapport aux actifs, à ses activités et aux perspectives commerciales de Gildan. Le rachat des actions contrebalancera également l'effet de dilution de l'émission d'actions aux termes des régimes de rémunération à long terme de Gildan.

Énoncés prospectifs

Certains énoncés qui figurent dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs au sens de la loi intitulée Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et des lois et de la réglementation sur les valeurs mobilières du Canada. Ces énoncés sont assujettis à des risques, incertitudes et hypothèses importants. Les énoncés prospectifs comprennent notamment de l'information sur nos objectifs et sur les stratégies visant à atteindre ces objectifs, en plus de renseignements sur nos opinions, nos plans, nos attentes, nos prévisions, nos estimations et nos intentions, y compris notamment nos attentes relatives à la croissance des volumes unitaires, au chiffre d'affaires, ainsi qu'aux réductions de coûts, aux marges brutes, à nos frais généraux, de ventes et d'administration, aux dépenses en immobilisations et à l'incidence des éléments non récurrents. Les énoncés prospectifs se reconnaissent généralement à l'emploi de termes ayant une connotation conditionnelle ou prospective, tels que « peut », « fera », « s'attend à », « prévoit », « a l'intention de », « estime », « suppose », « anticipe », « planifie », « croit », « continue », de la forme négative de ces expressions ou des variantes de celles-ci ou de termes semblables. Le lecteur est invité à consulter les documents que nous avons déposés auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis ainsi que la rubrique « Risques et incertitudes » et les risques décrits à la rubrique « Gestion des risques financiers » de notre plus récent rapport de gestion pour une analyse des facteurs pouvant influer sur nos résultats futurs. Les principaux facteurs et les principales hypothèses qui ont été retenus pour tirer une conclusion ou formuler une prévision ou une projection sont également présentés dans le présent document. 

Les énoncés prospectifs sont, de par leur nature, incertains et les résultats ou les événements qui y sont prévus pourraient différer considérablement des résultats ou des événements réels. Les facteurs marquants qui pourraient faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent considérablement des conclusions, hypothèses ou projections reflétées dans ces énoncés prospectifs comprennent notamment :

  • notre capacité à mettre nos stratégies et plans de croissance à exécution et, notamment, à réaliser les gains de parts de marché, la mise en œuvre des mesures de compression des coûts et la conclusion et l'intégration réussies des acquisitions;

  • l'intensité de la concurrence et notre capacité de la soutenir efficacement;

  • l'adversité de l'évolution de la conjoncture et des conditions financières dans le monde ou dans un ou plusieurs des marchés que nous desservons;

  • notre dépendance à l'égard d'un petit nombre de clients d'envergure;

  • le fait que nos clients ne soient pas dans l'obligation de passer un minimum de commandes fermes;

  • notre capacité à prévoir l'évolution des préférences et tendances de consommation;

  • notre capacité à gérer la production et le maintien de nos niveaux de stocks en fonction de l'évolution de la demande;

  • les fluctuations et la volatilité des cours des matières premières entrant dans la confection de nos produits, comme le coton et les fibres de polyester;

  • notre dépendance à l'égard de fournisseurs clés et notre capacité à maintenir un approvisionnement ininterrompu en matières premières;

  • les risques liés aux conditions météorologiques et au climat politique et socioéconomique propres aux pays où nous exerçons nos activités;

  • la perturbation des activités de fabrication et de distribution par des conflits de travail, l'instabilité politique, le mauvais temps, les catastrophes naturelles, les pandémies et d'autres événements ou sinistres imprévus;

  • la modification de lois et accords sur le commerce international sur lesquels compte actuellement la Société pour exercer ses activités de fabrication ou pour l'application des mesures de protection qu'ils prévoient;

  • les facteurs ou circonstances qui pourraient faire grimper notre taux d'imposition effectif, dont le résultat de vérifications fiscales ou la modification de lois ou traités fiscaux applicables;

  • la conformité à la réglementation en matière d'environnement, de fiscalité, de commerce international, d'emploi, de santé et sécurité au travail, ainsi qu'à d'autres lois et règlements dans les territoires où nous exerçons nos activités;

  • notre grande dépendance à l'égard de nos systèmes informatisés pour la conduite de nos activités commerciales;

  • l'évolution de nos relations de travail avec nos employés ou des règlements sur l'emploi au Canada comme à l'étranger;

  • une mauvaise presse à la suite d'une violation des lois du travail ou pour des pratiques professionnelles ou commerciales contraires à l'éthique par la Société ou ses sous-traitants;

  • notre dépendance à l'égard de gestionnaires clés et notre capacité à attirer et à retenir notre personnel clé;

  • l'évolution ou le risque de violation des lois et règlements sur la sécurité des produits de consommation;

  • les modifications de conventions et d'estimations comptables;

  • l'exposition aux risques découlant des instruments financiers, dont le risque de crédit, le risque d'illiquidité, le risque de change et le risque de taux d'intérêt, de même que les risques liés au coût des marchandises.

Ces facteurs pourraient faire en sorte que le rendement et les résultats financiers réels de la Société au cours des périodes futures diffèrent de façon marquée des estimations ou des projections à l'égard de la performance ou des résultats futurs exprimés, expressément ou implicitement, dans ces énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne tiennent pas compte de l'incidence que les opérations ou les éléments non récurrents ou particuliers annoncés ou qui se produiront après le dépôt des états financiers pourraient avoir sur les activités de la Société. Par exemple, ils ne tiennent pas compte de l'incidence des cessions, des acquisitions ou autres transactions, des dépréciations d'actifs ou d'autres charges annoncées ou qui sont constatées après la formulation des énoncés prospectifs. L'incidence financière de ces opérations et d'éléments non récurrents ou inhabituels peut se révéler complexe et dépend nécessairement des faits propres à chacun d'eux.

Même si nous sommes d'avis que les attentes exprimées dans nos énoncés prospectifs sont raisonnables, rien ne peut garantir qu'elles se concrétiseront. Les énoncés prospectifs ont pour but de fournir au lecteur une description des attentes de la direction quant à la performance financière de la Société pour l'exercice 2011 et ils risquent de ne pas convenir à d'autres fins. De plus, à moins d'indication contraire, les énoncés prospectifs présentés dans ce communiqué ont été établis en date de ce dernier, et nous ne nous engageons nullement à les actualiser publiquement ni à les réviser à la lumière de nouveaux renseignements ou d'événements futurs ou pour quelque autre motif que ce soit, sauf si les lois ou les règlements applicables l'exigent. Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué sont présentés sous réserve expresse de cette mise en garde.

Profil

Gildan est une entreprise à intégration verticale du secteur de la commercialisation et de la fabrication de vêtements de base de qualité. La Société est le principal fournisseur de vêtements de sport destinés au marché de la sérigraphie aux États-Unis et au Canada. Gildan est également un important fournisseur pour ce même marché en Europe et sa présence est en croissance au Mexique et dans la région Asie-Pacifique. La Société vend des t-shirts, des chandails sport et des vêtements molletonnés non imprimés en grandes quantités à des grossistes, vêtements qui sont par la suite ornés de motifs ou de logos par des imprimeurs sérigraphes. Ultimement, les consommateurs achètent les produits qui portent l'étiquette Gildan dans le cadre d'événements sportifs, de spectacles ou d'événements professionnels, ainsi que dans les destinations de voyage et de tourisme. Les produits Gildan sont également utilisés en guise d'uniformes de travail ainsi que pour d'autres fonctions semblables afin de véhiculer une identité individuelle, de groupe ou d'équipe. La Société est aussi l'un des plus grands fournisseurs de chaussettes de marque privée et de marque Gildan vendues principalement aux détaillants du marché de la vente au détail. De plus, Gildan s'est fixée comme objectif de devenir un important fournisseur de sous-vêtements pour hommes et garçons et de vêtements de sport non imprimés aux détaillants du marché de masse de la vente au détail en Amérique du Nord.

Renseignements

  • Relations avec les investisseurs
    Laurence G. Sellyn
    Premier vice-président, chef des
    services financiers et administratifs
    514-343-8805
    lsellyn@gildan.com
    ou
    Sophie Argiriou
    Directrice, communications avec les investisseurs
    514-343-8815
    sargiriou@gildan.com
    ou
    Relations avec les médias
    Geneviève Gosselin
    Directrice, communications corporatives
    514-343-8814
    ggosselin@gildan.com