Entreprises Minières Globex Inc.
TSX : GMX
OTCQX : GLBXF
FRANKFURT : G1M

Entreprises Minières Globex Inc.

02 mars 2012 08h00 HE

Globex publie des résultats positifs de l'EEP pour le projet de talc-magnésite de Timmins

ROUYN-NORANDA, QUÉBEC, CANADA--(Marketwire - 2 mars 2012) - (TSX:GMX)(FRANCFORT:G1M)(OTCQX:GLBXF)


Faits saillants - Première tranche de 20 ans d'exploitation minière
Chiffre d'affaires total (brut) 2 578 000 000 $
Dépenses de préproduction 268 400 000 $
Immobilisations de maintien 64 900 000 $
TRI après impôt 20 %
Production de talc 2 470 000 tonnes
Production de magnésie 2 381 000 tonnes
Durée de vie de mine Plus de 60+ans

ENTREPRISES MINIÈRES GLOBEX INC. est heureuse d'annoncer l'achèvement d'une évaluation économique préliminaire (« ÉÉP ») conforme à la norme canadienne (« NC ») 43-101 pour notre important projet de talc-magnésite de Timmins (« TMT ») situé 13 km au sud de Timmins, en Ontario (Canada). Les résultats de l'ÉÉP appuient la réalisation d'une étude de faisabilité comprenant une campagne de forages intercalaires qui permettrait de reclasser les ressources connues en tant que réserves. Les études techniques requises pour obtenir les permis nécessaires pour la mise en production sont en cours depuis plus d'un an sur le site de la mine. L'ÉÉP a été produite par notre équipe de consultants et nos cadres supérieurs, en collaboration avec Jacobs Minerals Canada inc. (« Jacobs ») et Micon International Limited (« Micon »).

Jacobs a produit une étude d'ingénierie décrivant le schéma de procédé pour la production de talc et de magnésie de haute qualité qui contient les fiches techniques des équipements et leurs coûts estimés à ± 25 % d'exactitude, ainsi que des estimations pour les consommables tels que l'électricité, le gaz, la main-d'œuvre, les pièces de rechange et les fournitures. L'objectif consistait à déterminer les coûts globaux d'investissement et d'exploitation pour une usine qui aurait une capacité d'usinage prévue de 500 000 tonnes par an pour la production de talc à haute luminosité et d'oxyde de magnésium (magnésie). Il convient de préciser que la lixiviation et le processus de décomposition de la magnésie n'ont pas encore été démontrés à l'échelle de l'usine de production commerciale envisagée. Globex suivra un processus méthodique de développement de la production à plus grande échelle de la magnésie.

Micon a construit un modèle conceptuel d'exploitation à ciel ouvert à partir d'hypothèses quant aux contrats miniers, au concassage et au transport du minerai vers une usine de transformation située à proximité; ce modèle a été réalisé à partir de l'étude d'ingénierie de Jacobs et de l'estimation des ressources minérales conforme à la NC 43-101 produite en 2010 par Micon. Les coûts liés à l'extraction et au transport du minerai tout-venant et des résidus ainsi qu'au concassage ont fait l'objet de devis par des entrepreneurs indépendants locaux. Les coûts de traitement préliminaires ont été calculés par Jacobs. Les taux de récupération, les prix de vente, etc., ont été déterminés par des consultants indépendants. Le périmètre optimisé de la fosse à ciel ouvert contient suffisamment de ressources minérales pour supporter une durée de vie de mine de 60 ans. Toutefois, l'ÉÉP ne tient compte que des 20 premières années de cette période.

Ressources minérales

Le 2 mars 2010, Globex a reçu le rapport technique de Micon conforme à la NC 43-101, lequel inclut une estimation préliminaire des ressources minérales pour le gisement de talc-magnésite de Timmins. Les forages intercalaires prévus permettront de mettre à jour l'estimation des ressources.

Les tonnages et les teneurs des ressources fournis ci-après sont tirés du rapport NC 43-101 de Micon :

Catégorie Tonnes MgO sol (%) Magnésite (%) Talc (%)
Noyau de la Zone A
Indiquées 12 728 000 20,0 52,1 35,4
Inférées 18 778 000 20,9 53,1 31,7
Frange de la Zone A
Inférées 5 003 000 17,6 34,2 33,4
MgO sol = Oxyde de magnésium soluble
Note : Des ressources minérales, qui ne sont pas des réserves minérales, ne démontrent pas une viabilité économique.

Modèle et résultats financiers

Le modèle financier, qui suppose 20 ans d'exploitation minière, utilise comme hypothèse un procédé avec un débit d'alimentation de 500 000 tonnes par an et des coefficients de recouvrement de 2,4. Les teneurs moyennes calculées pour les 10 premières années sont de 34,6 % de talc et 52,4 % de magnésite, avec un coefficient de recouvrement de 1,4:1. Pour les 10 années suivantes (années 11 à 20), les teneurs moyennes utilisées sont de 32,5 % de talc et 52,8 % de magnésite, avec un coefficient de recouvrement de 3,4:1. Des pertes de 2 % liées à l'exploitation devraient être compensées par la dilution anticipée résultant du transport du minerai de la frange de la Zone A à l'usine.

Un calendrier préliminaire de dépenses d'immobilisation couvre une période de 2 ans de préproduction. Les dépenses totales en immobilisation préproduction sont évaluées à 268,4 M$, à l'exclusion du fonds de roulement. Les immobilisations de maintien totales requises sont évaluées à 64,9 M$. Un fonds de roulement de 16,0 M$, soit l'équivalent de 4 mois de frais d'exploitation, est maintenu pendant toute la période de production. Les coûts d'exploitation totaux sont estimés à 986,5 M$ pour une période d'exploitation minière de 20 ans, soit une moyenne de 98,65 $ la tonne usinée.

Les résultats financiers indiquent une VAN positive après impôt de 258,0 M$ à un taux d'actualisation de 8 %, un TRI après impôt de 20 % et une période de récupération de 5,8 ans sur la valeur actualisée des flux de trésorerie. La marge opérationnelle atteint en moyenne 61 % au cours de la première période de 20 ans.

Revenus et dépenses pour la période initiale de 20 ans M$CA
Total des recettes de la mine 2 538
Dépenses d'immobilisation préproduction 268,4
Dépenses d'immobilisation de maintien 64,9
Fonds de roulement requis 16,0
Coûts d'exploitation totaux 986,5
Flux de trésorerie après impôt 840,5
VAN après impôt à 8 % 258,0
VAN après impôt à 10 % 186,6
VAN après impôt à 12 % 130,4
TRI après impôt (%) 20 %
Période d'amortissement actualisée après impôt (années, à 8 %) 5,8

Les hypothèses d'exploitation et de traitement utilisées pour la période d'exploitation de 20 ans sont énumérées dans le tableau ci-après.

Élément Unités Valeur Notes
Minerai tout-venant, extrait et usiné M tonnes 10,0 20 premières années seulement
Coûts de d'extraction et de concassage primaire $/tonne de minerai tout-venant, en moyenne 15,29 $ Taux d'extraction contractuel
Coûts d'usinage $/tonne de minerai tout-venant, en moyenne 69,02 $
Dépenses administratives et autres frais généraux $/tonne de minerai tout-venant, en moyenne 14,34 $
Décaissement d'exploitation total $/tonne de minerai tout-venant, en moyenne 98,65 $
Prix de vente du talc $/tonne 500 $ 1) F.A.B. départ mine
Prix de vente du MgO $/tonne 570 $ F.A.B. départ mine
Teneur moyenne en talc du minerai tout-venant % 33,6
Teneur moyenne en magnésite du minerai tout-venant % 52,6
Récupération du talc % 70,8
Récupération du MgO % 94,8
Pureté du produit de talc % 96,5
Pureté du produit de MgO % 98,0
Production de talc tonnes 2 470 000
Production de MgO tonnes 2 381 000
Ventes de talc (brut) $CA 1 221 000 000 $
Ventes de MgO (brut) $CA 1 357 000 000 $
Note 1) : Les prix du talc atteignent 500 $la tonne à l'an 3.

Analyse de sensibilité

Une analyse de sensibilité a été effectuée sur le modèle afin d'évaluer l'impact de variations dans les prix du marché, dans les dépenses totales d'immobilisations préproduction et dans les frais d'exploitation sur la VAN du projet à 8 %. Chaque variable a été évaluée de manière indépendante sur un intervalle de valeurs variant de 25 % au-dessus et en-dessous des hypothèses du scénario de référence. La VAN est surtout sensible aux variations des prix des produits, suivi par les coûts d'exploitation et d'immobilisation. Dans tous les cas, cependant, la VAN demeure positive pour tout l'intervalle testé.

Engagement envers la communauté

La Compagnie continuera à collaborer avec les autorités provinciales et municipales ainsi qu'avec les Premières nations et la Nation Métis de l'Ontario afin de travailler en collaboration au fur et à mesure que la portée, les impacts et les avantages du projet seront mieux compris à chacune des étapes menant à la production.

Globex est satisfaite des conclusions auxquelles arrive l'ÉÉP et examinera maintenant la meilleure façon de se diriger vers la mise en production tout en générant le meilleur bénéfice possible pour les actionnaires.

Personnes qualifiées

L'ÉÉP a été préparée par M. Christopher Jacobs, CEng MIMMM, vice-président, M. Dayan Anderson, personne qualifiée, MMSA, ingénieur senior, et M. B. Terrence (Terry) Hennessey, P.Geo., vice-président et spécialiste senior en géologie économique, tous de Micon International Limited, une firme de consultants pour l'industrie minérale. Les éléments de l'ÉÉP se rapportant au procédé et aux infrastructures ont été préparés sous la supervision de M. Tim Hayes, P. Eng., PMP, ingénieur de projet, mines et métaux, de Jacobs Minerals Canada inc. Toutes les personnes citées ci-dessus sont des personnes qualifiées indépendantes conformément à la norme canadienne 43-101, et elles ont révisé et approuvé les renseignements contenus dans le présent communiqué de presse. Un rapport technique d'ÉÉP conforme à la NC-43-101 est actuellement en préparation, lequel sera déposé sur SEDAR dans les 45 jours du présent communiqué de presse émis par Globex.

Le présent communiqué de presse a été révisé par R. V. (Ray) Zalnieriunas, P. Geo., gestionnaire de projets spéciaux de Globex et personne qualifiée.

« We Seek Safe Harbour. » Foreign Private Issuer 12g3 – 2(b)
CUSIP Number 379900 10 3

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué de presse comporte des énoncés à l'égard d'événements, de résultats ou de perspectives futurs qui sont considérés comme des renseignements à caractère prospectif au sens des lois sur les valeurs mobilières. Ces renseignements à caractère prospectif reflètent la meilleure analyse de la direction informée par les faits et les hypothèses les plus récents que la direction considère raisonnables, et emploient des mots comme « prévoir », « croire », « pouvoir », « estimer », « s'attendre », « avoir l'intention de », « planifier », « devoir », ainsi que « potentiel ». Les renseignements à caractère prospectif présentent des risques et des incertitudes significatives. Un certain nombre de circonstances pourraient faire en sorte que les résultats diffèrent matériellement de ceux discutés dans les renseignements à caractère prospectif, y compris, mais sans s'y limiter, des changements dans les conditions économiques générales et du marché, les prix des métaux, des problèmes politiques, l'obtention de permis, l'environnement, les succès de l'exploration et de la mise en valeur, l'accès continu à des capitaux et d'autres facteurs de risque. Les présents renseignements à caractère prospectif sont fondés sur ce que la direction croit être des hypothèses raisonnables; toutefois, nous ne pouvons assurer que les résultats seront conformes aux renseignements à caractère prospectif et la direction ne s'engage nullement à mettre à jour ces renseignements afin qu'ils correspondent à de nouvelles circonstances. La Compagnie ne possède pas d'information à l'effet que les renseignements de ce communiqué sont erronés ou incomplets et la Compagnie ne prend aucune responsabilité quant à la précision et à l'exhaustivité des renseignements fournis. Le lecteur ne devrait pas se fier outre mesure à de tels renseignements à caractère prospectif. Des renseignements additionnels concernant les risques et les incertitudes qui pourraient avoir une incidence sur les affaires de la Compagnie sont disponibles dans la notice d'information annuelle la plus récente ainsi que dans les autres dépôts réglementaires de la Compagnie au www.sedar.com.

22 726 241 actions ordinaires en circulation

Renseignements