General Motors du Canada Limitée

General Motors du Canada Limitée

03 mars 2005 12h10 HE

GM investira 2,5$ milliards dans ses exploitations canadiennes

Les investissements permettront de rehausser la conception technique, la recherche et le développement, ainsi que les capacités de fabrication automobiles au Canada Attention: Rédacteur à l'automobile, Rédacteur financier , Rédacteur des médias, Directeur général et de l'information, Photographe éditeur OSHAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 3 mars 2005) - Michael Grimaldi, président de la General Motors du Canada Limitée (GMCL), a annoncé aujourd'hui un réinvestissement de 2,5 milliards de dollars dans les exploitations canadiennes de GM. Il s'agira de l'investissement d'ensemble le plus imposant jamais effectué dans l'industrie automobile du Canada. A la suite d'ententes avec les gouvernements du Canada et de l'Ontario, les sommes prévues dans le cadre du Projet phare de GM permettront de rehausser la conception technique, la recherche et le développement, ainsi que les capacités de fabrication automobiles au Canada. Le Projet phare est composé des éléments suivants :

Programmes de fabrication de nouveaux véhicules

GM Canada investira des sommes importantes associées aux nouveaux véhicules et aux technologies motrices en Ontario, dans ses usines d'Oshawa et de St. Catharines, ainsi que dans la coentreprise CAMI d'Ingersoll. La société a confirmé aujourd'hui que l'usine d'assemblage de voitures numéro 1 d'Oshawa fabriquerait les berlines intermédiaires Impala et Monte Carlo 2006 de Chevrolet et que la coentreprise CAMI produirait le nouveau VUS compact Torrent 2006 de Pontiac. GM Canada lancera également une toute nouvelle application du moteur V8 à cylindrée variable, dont le rendement énergétique est supérieur, qui sera construit à l'usine des groupes propulseurs de St. Catharines.

Activités accrues de conception de véhicules

Les nouveaux programmes de fabrication de véhicules canadiens sont également appuyés par le Centre de conception technique canadien de GM situé à Oshawa, au moyen de ses services de conception technique bonifiés au plan des produits et des méthodes de fabrication. GM est actuellement le seul constructeur automobile à exercer des activités de conception technique exhaustives au Canada. Le Projet phare accroîtra ces capacités en appui au processus de développement mondial des véhicules de General Motors. En outre, des investissements sont prévus en vue de soutenir les recherches et les initiatives de développement de la pile à combustible, en plus de la création d'un centre virtuel de visualisation du développement des produits à la fine pointe de la technologie.

Souplesse des processus de fabrication et initiative environnementale

GM Canada a également annoncé qu'elle investirait de nouvelles sommes importantes en vue de la mise en place de processus et de technologies de fabrication souples à son usine d'assemblage de voitures numéro 2 d'Oshawa. Ces investissements permettront à l'usine de s'adapter rapidement aux tendances de consommation affectant le marché des véhicules et de produire une vaste gamme de modèles et de plateformes de véhicules sur la même ligne de montage.

L'entreprise a également annoncé qu'elle injectera une somme imposante dans des technologies environnementales de pointe. Ces technologies feront partie intégrante d'un nouvel atelier de peinture qui soutiendra l'Autoplex de GM Canada à Oshawa, le plus important complexe d'assemblage de véhicules de l'hémisphère ouest. Les sommes injectées dans le nouvel atelier de peinture accroîtront la capacité totale de production des usines d'assemblage de
voitures de GM à Oshawa en plus d'établir de nouvelles normes environnementales pour les usines automobiles canadiennes.

Emploi et formation

Le Projet phare représente également un investissement dans la force de travail de la GMCL, et donnera naissance à environ 500 nouveaux emplois au Centre canadien de conception technique et à l'usine CAMI combinés. GM a privilégié la mise à niveau des compétences et les programmes de formation en vue de soutenir les investissements effectués dans le cadre du Projet phare. La société établira de plus un certain nombre de nouveaux postes d'apprentis, qui seront offerts aux usines d'Oshawa et à l'usine CAMI. Conjointement avec le programme Avantage Professionnels, GM et CAMI offriront également à des professionnels formés provenant de l'étranger, tels des ingénieurs par exemple, l'occasion d'effectuer un stage.

Nouveau réseau canadien de l'innovation automobile

Un aspect stratégique à plus long terme du Projet phare est la création d'une initiative de taille visant à promouvoir l'innovation dans le domaine automobile, ainsi que la recherche et le développement commercialisables dans la chaîne d'approvisionnement automobile canadienne. Aujourd'hui, GM Canada se procure plus de fournitures automobiles canadiennes que n'importe quel autre constructeur automobile du Canada. En partenariat avec le gouvernement de l'Ontario, la société créera un nouveau Automotive Centre of Excellence (ACE) à l'Institute of Technology de l'Université de l'Ontario, afin d'établir une liaison entre les entreprises et les fournisseurs automobiles, les universités, les chercheurs et les étudiants préoccupés par l'innovation et la conception technique automobiles.

Ce centre d'excellence automobile accueillera un nouveau réseau canadien de l'innovation automobile plus vaste, formé de certaines universités d'Ontario, du Québec et de la Colombie-Britannique, sous l'égide du Centre canadien de conception technique de GM. Parmi les membres fondateurs du réseau de l'innovation figureront l'Université McMaster, l'Université de la Colombie-Britannique, l'Université de Waterloo, l'Institute of Technology de l'Université de l'Ontario, l'Université de Sherbrooke, l'Université McGill, l'Ecole Polytechnique Montréal, l'Institut national de recherche scientifique de l'Université du Québec et Auto 21.

GM Canada investira dans ce réseau de l'innovation afin d'augmenter le rendement concurrentiel de l'industrie automobile canadienne au moyen d'activités de recherche et de développement à la fine pointe de la technologie. Cela comprendra des investissements dans de nouveaux projets de recherche, des chaires de recherche dans certaines universités canadiennes, ainsi que la contribution en nature par GM et ses partenaires d'outils de conception technique assistée par ordinateur qui contribueront à former une nouvelle génération d'ingénieurs automobiles canadiens. GM Canada collaborera aussi avec ses partenaires universitaires en vue de développer les premiers programmes de formation de grade supérieur attestés du Canada en conception technique et en design automobiles.

Selon Michael Grimaldi, président de la GMCL : "Cet investissement de 2,5 milliards de dollars démontre l'engagement solide de GM envers l'industrie automobile canadienne. L'investissement de GM est consacré au présent et à l'avenir alors que nous centrons nos efforts sur de sensationnels nouveaux modèles de voitures et de camions, une plus grande souplesse dans les processus de fabrication, l'environnement, ainsi que la recherche et le développement. Les partenariats qui alimentent le Projet phare sont essentiels pour assurer que nous nous mesurions avec succès à la concurrence dans une industrie qui doit relever le défi imposant de se transformer à l'échelle mondiale et est confrontée à une surcapacité de production."

"Par l'annonce d'aujourd'hui, le gouvernement fédéral démontre son engagement à faire sa part afin de maintenir le Canada à l'avant-scène des nouveaux aspects de la responsabilité environnementale et de l'innovation dans le secteur automobile, a indiqué l'honorable Joseph Volpe, ministre fédéral de la Citoyenneté et de l'Immigration. L'équipe de General Motors, qu'il s'agisse des employés, du syndicat, de la direction ou des fournisseurs, nous a permis de nous associer à elle afin de donner naissance à de nouvelles occasions en Ontario."

"L'investissement de GM en Ontario est un vote de confiance sonnant envers la province et ses travailleurs, a ajouté le premier ministre de l'Ontario Dalton McGuinty. Notre gouvernement est déterminé à renforcer le rendement concurrentiel du secteur automobile ontarien, et nous continuerons à collaborer avec l'industrie, la main-d'oeuvre et la communauté scientifique pour nous assurer que l'Ontario demeure le lieu-phare pour les années à venir."

"Les membres du Syndicat des travailleurs canadiens de l'automobile qui travaillent chez General Motors ont gagné de plein droit ce nouvel investissement, parce qu'ils ont su répondre sans cesse aux exigences supérieures aux plans de la qualité et de la productivité. Le Projet phare n'est pas seulement une bonne nouvelle pour l'industrie automobile canadienne, c'en est aussi une excellente pour nos membres, leur famille et leur localité", a affirmé le président du syndicat, Buzz Hargrove.

"L'appui financier des gouvernements provincial et fédéral dans le cadre du Projet phare démontre que nos chefs politiques sont conscients de l'importance de maintenir une industrie automobile solide, viable, moderne et durable au Canada", a poursuivi M. Hargrove.

Pour obtenir plus de renseignements à propos de GM Canada, visitez le www.gmcanada.com.

Historique du Projet phare

Nouveau réseau canadien de l'innovation automobile

- GM est le seul constructeur automobile à exercer des activités exhaustives de conception technique canadiennes reliées aux produits qu'il fabrique au Canada. Le Centre de conception technique de GM est situé à Oshawa et recourt à plus de 400 ingénieurs.

- L'Equinox de Chevrolet (assemblé à l'usine CAMI à Ingersoll) a été le tout premier véhicule de conception technique et de fabrication canadienne à être lancé sur le marché.

- Une caractéristique clé du Projet phare est qu'il prévoit la création d'une nouvelle initiative de taille en vue d'améliorer la conception technique, le design, l'innovation, ainsi que la recherche et le développement commercialisables dans la chaîne d'approvisionnement automobile canadienne.

- Au coeur du réseau de l'innovation se trouvera un nouveau centre de l'excellence automobile, l'Automotive Centre of Excellence, qui sera situé à l'Institute of Technology de l'Université d'Ontario, dans la région de Durham, au nord de l'Autocomplex d'Oshawa et du Centre canadien de conception technique de GM. Ce centre rassemblera des chercheurs, des étudiants, des fournisseurs, des concepteurs techniques et des acheteurs, dans une nouvelle installation équipée d'outils de conception technique et de design automobiles de pointe.

- Le nouveau centre de l'excellence automobile à l'Institute ofTechnology de l'Université d'Ontario abritera un réseau canadien de l'innovation automobile plus vaste, sous l'égide du Centre canadien de conception technique de GM.

- Le réseau sera instauré avec le concours de l'Université de la Colombie-Britannique, de l'Université de Waterloo, de l'Université McMaster, de l'Institute of Technology de l'Université d'Ontario, d'Auto 21, de l'Université de Sherbrooke, de l'Université McGill, de l'Ecole Polytechnique Montréal et de l'Institut national de recherche scientifique de l'Université du Québec, ainsi que de fournisseurs automobiles canadiens importants.

- Le mandat du réseau canadien de l'innovation automobile sera d'accroître le rendement concurrentiel de l'industrie automobile canadienne au moyen d'innovations ainsi que de recherche et de développement commercialisables.

- La GMCL et ses partenaires investiront plusieurs millions de dollars dans le réseau et auprès des universités participantes afin de promouvoir l'innovation et d'améliorer le rendement concurrentiel de la chaîne d'approvisionnement automobile canadienne. Cela comprendra des investissements dans de nouveaux projets de recherche et de développement, l'implantation de chaires de design et de recherche dans certaines universités canadiennes, ainsi que la contribution en nature par GM et ses partenaires d'outils de conception assistée par ordinateur répondant aux normes de l'industrie, qui aideront à former une nouvelle génération d'ingénieurs automobiles canadiens.

- GM Canada collaborera aussi avec ses partenaires universitaires en vue de développer les tout premiers programmes de formation de premier cycle et de grade supérieur attestés du Canada en conception technique et en design automobiles.

Programmes de fabrication de nouveaux véhicules et amélioration de la conception technique

- Le Projet phare appuie trois programmes de fabrication de nouveaux véhicules en Ontario : la toute nouvelle Impala de Chevrolet (usine de voitures numéro 1 d'Oshawa), la Monte Carlo fraîchement redessinée de Chevrolet (usine de voitures numéro 1 d'Oshawa) ainsi que le tout nouveau Torrent de Pontiac (coentreprise GM et Suzuki à l'usine CAMI, à Ingersoll, en Ontario).

- Pour plus de renseignements au sujet de ces nouveaux véhicules, visitez le www.gmcanada.com.

- Le Centre canadien de conception technique de GM à Oshawa appuiera la conception technique et le design de ces nouveaux véhicules. La croissance significative de la conception technique canadienne de véhicules est fondée sur le travail original du Centre canadien de conception technique de GM, qui a dirigé la conception technique au plan mondial du nouvel Equinox de Chevrolet, un véhicule assemblé à l'usine CAMI d'Ingersoll, une coentreprise de GM et Suzuki.

- Le Centre canadien de conception technique accueillera également un centre de visualisation globale qui permettra de créer l'image stéréo tridimensionnelle à l'échelle d'un véhicule pour ainsi réduire les délais de mise en oeuvre et les coûts reliés à la conception technique des produits.

- De nouveaux investissements à l'usine des groupes propulseurs de GM à St. Catharines permettront de concevoir une nouvelle application pour le moteur V8 à cylindrée variable. La cylindrée variable désactive automatiquement quatre des huit cylindres lorsque ces derniers ne sont pas sollicités, permettant de réduire la consommation de carburant. Ce nouveau moteur est offert sur les modèles 2005 de Trailblazer EXT de Chevrolet, Envoy XL de GMC, et Grand Prix GXP de Pontiac, et équipera les Impala SS et Monte Carlo SS 2006 de Chevrolet qui seront montés à Oshawa.

Processus de fabrication souples et initiative environnementale

- L'intégration de processus de fabrication souples à l'usine d'assemblage de voitures numéro 2 d'Oshawa sera fondée sur de nouveaux systèmes de robotisation et de fabrication qui permettront de répondre rapidement et efficacement aux demandes du marché pour des modèles et des plateformes ultérieures. Une fois qu'ils auront été implantés, les nouveaux systèmes permettront à l'usine de produire un vaste éventail de modèles et de plateformes de véhicules sur la même ligne d'assemblage.

- Les investissements à l'atelier de peinture d'Oshawa et en technologies environnementales accroîtront la capacité totale de production des usines numéros 1 et 2, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre pour chaque véhicule produit. Cet investissement établit un nouveau repère d'industrie pour les réductions d'émissions produites par les ateliers de peinture automobiles canadiens.

- Le Centre canadien de conception technique de GM fait partie intégrante du processus mondial de développement de véhicules de GM et appuiera également les recherches et les initiatives de développement de General Motors à l'égard de la pile à combustible (les particularités demeurent confidentielles pour le moment).

Emploi et formation

- Le Projet phare représente un investissement dans la force de travail de la GMCL et donnera naissance à environ 500 emplois au Centre canadien de conception technique de GM et à l'usine CAMI combinés.

- Les investissements GM auprès de certaines universités canadiennes participant au réseau de l'innovation offriront l'occasion d'éduquer et de former des centaines de futurs ingénieurs quant à l'utilisation des données numériques requises dans le cadre des processus de recherche, de développement et d'analyse essentiels dans la conception technique automobile contemporaine.

- GM investira massivement dans la mise à niveau des compétences et dans les programmes de formation afin de soutenir les investissements effectués dans le cadre du Projet phare.

- GM mettra en place un certain nombre de postes d'apprentis aux usines d'Oshawa et à l'usine CAMI. GM et CAMI créeront également des occasions de stages à des professionnels formés provenant de l'étranger, principalement des ingénieurs, conjointement avec le programme Avantage Professionnels. Exploité par AvantageCarrière, un organisme sans but lucratif établi à Toronto, le programme Avantage Professionnels s'associe avec des employeurs offrant des stages rémunérés à court terme à des gens ayant récemment immigré en Ontario, détenant par ailleurs une éducation supérieure et une grande expérience de travail outre-mer.

Renseignements importants à propos de GM Canada

- GM Canada est le plus important constructeur automobile canadien. La société possède 8 usines d'assemblages et de composants, notamment l'usine d'assemblage de voitures numéro 1 d'Oshawa, l'usine d'assemblage de voitures numéro 2 d'Oshawa, l'usine d'assemblage de camions d'Oshawa, l'usine d'emboutissage d'Oshawa, les exploitations de groupes propulseurs de St. Catharines (usines de Glendale et d'Ontario Street), l'usine de transmissions de Windsor, la division London Electromotive et l'usine d'assemblage CAMI (coentreprise GM et Suzuki) d'Ingersoll.

- En 2004, la production canadienne de véhicules de GM, c'est-à-dire 1 055 085 véhicules (y compris ceux de CAMI), comptait pour 40 % de la production totale du pays.

- La même année, la part de marché de la société s'établissait à 28,3 %.

- GM a exporté l'équivalent d'environ 27 milliards de dollars en véhicules et en pièces en 2004 (usine CAMI comprise).

- Les usines canadiennes de GM sont reconnues comme des chefs de file en matière de qualité (J.D. Power), de productivité (Harbour and Associates) et de sécurité.

- Environ 800 établissements concessionnaires emploient plus de 34 000 personnes d'une rive à l'autre du Canada.

- GM est le seul constructeur automobile exerçant des activités exhaustives de conception technique au Canada. Son Centre canadien de conception technique situé à Oshawa emploie plus de 400 ingénieurs. L'Equinox de Chevrolet (assemblé par l'usine CAMI à Ingersoll) est le premier modèle dont la conception technique a été dirigée au Canada. Ce véhicule y est également assemblé.

- Parmi les constructeurs automobiles canadiens, GM est le seul à employer des acheteurs assignés établis au Canada. La société s'est procuré pour environ 18 milliards de dollars de pièces et de fournitures automobiles au Canada en 2004. GM achète plus de fournitures automobiles canadiennes que n'importe quel autre constructeur automobile au Canada.

- C'est aussi le seul constructeur automobile à faire des achats importants de fournitures automobiles au Québec (800 millions de dollars). GM prévoit d'ailleurs augmenter ses dépenses auprès des fournisseurs québécois de 400 millions de dollars entre 2003 et 2008.

- GM est le chef de file de l'industrie au plan des activités de recherche actuelles et futures en collaboration avec plus de 20 établissements d'enseignement supérieur canadiens de la Nouvelle-Ecosse, du Québec, de l'Ontario, de l'Alberta et de la Colombie-Britannique, y compris plusieurs chaires du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et plus de 60 projets de recherche et de développement en partenariat avec diverses universités. /Renseignements: General Motors du Canada Limitée, David Paterson, (416) 294-5484, d.paterson@gm.com; Pam McLaughlin, (905) 644-2728, pam.mclaughlin@gm.com; Buzz Hargrove, Syndicat des travailleurs canadiens de l'automobile, (416) 464-3352; Peter Kennedy, Syndicat des travailleurs canadiens de l'automobile, (416) 704-7707/ IN: AUTOMOBILE

Renseignements