Golden Hope Mines Limited
PINK SHEETS : GOLHF
TSX CROISSANCE : GNH

Golden Hope Mines Limited

12 juil. 2010 10h45 HE

Golden Hope Mines reprend sa campagne de forage 2010

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 12 juillet 2010) - Golden Hope Mines Limited (TSX CROISSANCE:GNH)(PINK SHEETS:GOLHF) est heureuse d'annoncer que la campagne de forage au diamant sur ses propriétés dans la ceinture de Bellechasse du Sud-est du Québec a repris après une courte pause estivale pour les équipes de Forage Mercier Inc.

La campagne 2010 de forage au diamant a débuté le 13 avril. Le 30 Juin, 5232,5 mètres ont été complétés sur le dépôt de Bellechasse-Timmins. Un 633 mètres supplémentaires a été foré sur l'anomalie Béland 2009, qui se trouve à 6,2 km au sud-ouest du gisement de Bellechasse-Timmins. Un total de 5865,5 mètres, soit 27 trous ont été forés avant la pause estivale. La description des carottes de forage, le sciage et l'échantillonnage sont en cours, avec des résultats d'analyses attendus prochainement.

Sur la base des travaux accomplis à ce jour, 3285 mètres de forage supplémentaires réparti sur 15 trous est prévue pour les quatre à cinq prochaines semaines. Neuf de ces trous ont pour objectif de vérifier les extensions des zones récemment découvertes sur le gisement de Bellechasse-Timmins. Une carte montrant l'emplacement de ces trous peut être consultée sur le site Web de la société à : www.goldenhopemines.com/userfiles/file/Presentation2010.pdf. En plus, trois trous sont prévus sur chacun des indicateurs d'or révélé lors de test de sol par hydrocarbures, soit « Sugar Bush et Laval Mountain ».

Les exigences de forage sont révisées sur une base continue. Des ajouts aux forages actuellement prévue doivent être à prévoir au cours des développements du programme en cours.

Le dépôt de Bellechasse-Timmins comprend les zones déjà connu de Ascot, T1 et T2A et T2B avec au moins huit autres zones parallèles remplis de quartz aurifères dans de la diorite bréchifiées fut recoupée dans les trous de forage, exposés à la surface, ou les deux. La zone explorée à ce jour est d'un peu plus de 600m de large. La minéralisation a été tracé par forage au diamant à partir de l'affleurement sud-ouest de la Zone T1 juaqu'à environ 900m au nord-est sur l'extension de la Zone Ascot / road et reste ouvert à la fois au nord-est et au sud-ouest.

La zone T1 est exposée sur une surface d'environ 110m et mesure jusqu'à 50m à travers la zone. L'intersection de forage au diamant le plus profond est à 300 mètres sous la surface et montre une minéralisation visuellement identique à celle de l'échantillon en vrac à la surface.

La T2A et les zones T2B ont jusqu'à 30 m de large, ont été suivis sur plus de 300m le long de la structure et intersectée par forage au diamant jusqu'a 250m sous la surface.

La zone T1 est estimée à au moins 11.000 tonnes par mètre vertical et les zones T2A et T2B représentent ensemble environ 8.000 tonnes par mètre vertical.

Les données sur la structure de la zone Ascot / Road propose 5600 tonnes par mètre vertical pour la portion de 400 mètres forés. La zone demeure ouverte vers le nord.

Le forage au diamant ajoute au nombre de nouvelles zones. Les corps minéralisés de type T1, T2, et Ascot sont indiqués, et seront défini au fur et à mesure de la progression du programme forage actuel.

Ces forages ont indiqué des extensions de la minéralisation déjà connue, ainsi que les découvertes de nouvelles zones dans des secteurs jusque-là inexplorées. Les données se sont accumulées rapidement, aidant beaucoup à comprendre la nature du dépôt.

La minéralisation actuellement à l'étude est classé en tant que:

Type T1: Zones de quartz aurifère dans une diorite bréchifiée intrusive sous forme de plug.

Type T2: Zones de quartz aurifère allongée dans le corps de la diorite intrusive bréchifiée, ou en apothéose comme une crête à l'arrière de la diorite.

Type Ascot: Zones de quartz aurifères dans des veines de quartz désorganisées massive dans les roches volcaniques qui ont été envahies par les diorites, probablement situé au-dessus des zones de type T2 dans l'intrusif.

La ceinture de Bellechasse continue d'être très encourageante.

L'anomalie Beland 2009, 6.200 mètres au sud-ouest du gisement de Bellechasse-Timmins, a été testée par trois trous de forage au diamant pour enquêter sur la cause d'une puissante réponse aux tests de gaz hydrocarbures de sol pour l'or.

La cause apparente de l'anomalie SGH, est une zone de 9 m d'épaisseur, des veines de quartz qui montre des traces de galène et sphalérite tout au long, avec de l'or visible à 193.7m dans le forage DDH BB-02. Cette intersection et deux autres sont en cours de traitement. Les structures testées sont provisoirement classées comme de Type Ascot.

De nouveaux forages au Béland seront considérés lorsque les résultats d'échantillonnage seront disponibles.

L'indice de Laval Mountain est une anomalie SGH pour l'or situé à 9,25 km au nord-est du gisement de Bellechasse-Timmins. L'indice ou anomalie SGH Sugar Bush est situé à 5,3 km au nord-est du gisement de Bellechasse-Timmins. L'indice original Béland se trouve au sein du groupe de la ceinture de Bellechasse un peu plus de 1 km au sud-ouest de l'anomalie Beland 2009. La prospection a montré des indications de minéralisation aurifère sur une distance d'environ 17 kilomètres à l'intérieur de cette partie des claims de l'entreprise dans la région de Beauce-Bellchasse.

D'autres environnements rencontrés dans notre groupe de claim

Environnement Ultrabasiques

La cartographie géologique, la prospection, des levés géochimiques, géophysiques et des études sur les minéraux continuent sur les claims de la société situé sur une tranche d'environ 110km de la ceinture de serpentinites et d'intrusions ultrabasiques du nord de St-Fabien jusqu'à près de la Rivière Cinq, Chute du Bras à l'ouest de la rivière Chaudière.

Des levés géophysiques pour la perspective de cuivre-nickel sont terminés sur le bloc Talon. Des levés géochimiques et de cartographie géologique seront complétés sous peu.

Le forage au diamant est prévu, dès que les autorisations nécessaires seront obtenues, sur une réponse SGH situé dans des terres publiques près de St-Luc pour les métaux de base et l'or.

La prospection et cartographie géologique des intrusions ultrabasiques dans le secteur Chute du Bras continue de suivre la minéralisation aurifère découverte à l'automne 2009.

Environnements volcaniques

Le travail de terrain continue de confirmer la présence répandue de roches principalement volcaniques et volcano clastique dans la région de Bellechasse. La cartographie géologique de la zone FSG est presque terminée. La cartographie géologique et la prospection de la grande anomalie SGH pour l'or et les métaux de base suggère que des forages au diamant sont nécessaires pour déterminer la source de ces anomalies d'or et de métaux de base.

Ce communiqué de presse a été préparé par James E. Tilsley, P.Eng, professionnel qualifiée pour Golden Hope Mines Ltée. selon la norme canadienne43-101, et a passé en revue le contenu technique de ce communiqué.

A propos de Golden Hope Mines Limited:

Golden Hope Mines Limited est une compagnie d'exploration minière qui a pour but d'augmenter la valeur du portefeuille de nos actionnaires, grâce aux acquisitions, l'exploration et le développement de projets avec un très fort potentiel aurifère et en métaux de base, approprié pour des travaux souterrains et/ou l'exploitation minière à ciel ouvert. Les efforts de l'entreprise sont concentrés au Québec, Canada. Le projet aurifère Bellechasse au Québec inclus les zones aurifères Timmins 1, Timmins 2 et Ascot, la nouvelle cible FSG située dans un environnement volcanique et plusieurs zones ultra basic/serpentine dont les droits d'exploration minière ont récemment été acquis par Golden Hope Mines. Pour plus d'information sur Golden Hope Mines Limited vous êtes invités à visiter notre site web www.goldenhopemines.com.

Information prospective:

Le présent communiqué renferme certains énoncés pouvant être considérés comme des "énoncés prospectifs". Toutes les déclarations contenues dans ce communiqué, autres que les énoncés de faits historiques, qui abordent la production future, aux réserves potentielles, les forages d'exploration, les activités d'exploitation et des événements ou des développements que la société prévoit, sont des énoncés prospectifs. Bien que la société croit aux attentes exprimées dans ces déclarations, celles-ci reposent sur des hypothèses raisonnables, ces énoncés ne garantissent pas la performance future et les résultats ou les développements réels peuvent différer sensiblement de ceux anticipés. Les facteurs pouvant influencés les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux des déclarations prospectives. Elles comprennent les prix du marché, l'exploitation et les succès d'exploration, et la disponibilité continue des capitaux et du financement, et l'économie générale, les conditions boursières ou commerciales. Les investisseurs sont avertis que ces énoncés ne sont pas des garanties de performance future et les résultats ou développements réels peuvent différer sensiblement de ceux prévus dans les énoncés prospectifs. Pour plus d'informations sur la société, les investisseurs devraient examiner les dépôts enregistrés à l'adresse www.sedar.com.

Le TSX Venture Exchange n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements