Corporation Minière Golden Share
TSX CROISSANCE : GSH

Corporation Minière Golden Share

10 juil. 2013 09h30 HE

Golden Share dépose la documentation pour la fusion et poste aux actionnaires la circulaire de l'assemblée spéciale du 25 juillet 2013

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 10 juillet 2013) - Corporation Minière Golden Share («Golden Share» ou la « Compagnie ») (TSX CROISSANCE:GSH) a le plaisir d'annoncer le dépôt sur SEDAR de la documentation relative à la convention de fusion (la «Convention») avec Silvore Fox Minerals Corp. («Silvore Fox»; conjointement les «Parties») tel que précédemment annoncé le 30 mai 2013.

Le matériel pour l'assemblée spéciale des actionnaires, y compris la circulaire d'information conjointe ainsi que toute la documentation connexe, a été envoyé par la poste aux actionnaires le 28 Juin 2013. L'assemblée spéciale des actionnaires de Golden Share visant à obtenir l'approbation des actionnaires pour la Convention aura lieu au 1100 rue de la Montagne, salle René-Lévesque, Montréal, Québec, le jeudi 25 Juillet 2013, à 11h00 (heure de l'Est). Silvore Fox tiendra simultanément son assemblée annuelle et spéciale à Toronto.

Le conseil d'administration de chaque partie soutient fermement l'opération qui devrait permettre à Golden Share d'obtenir une base d'actifs plus diversifiés, une meilleure capitalisation, un meilleur accès aux marchés des capitaux, une amélioration de la liquidité ainsi que de développer une relation privilégiée avec Sinotech Minerals Exploration Co. Ltd, un leader chinois dans le domaine de l'exploration et du développement des ressources minérales.

La société issue de la fusion conservera le nom de Corporation Minière Golden Share et offrira à ses actionnaires un accès à deux projets métalliques de qualité en Ontario, à savoir Berens River pour l'or et Pick Lake pour le zinc. Les détails techniques pour les deux projets sont inclus dans la circulaire d'information conjointe et les rapports conformes au Règlement 43-101 pour les deux propriétés ont été déposés sur SEDAR les 20 et 21 juin respectivement. Berens River, un ancien producteur à haute teneur en or et argent exploité par Newmont situé au nord de Red Lake, et Pick Lake, un ancien producteur satellite à la mine Winston Lake de Inmet à haute teneur en zinc, seront initialement à l'avant-garde de la stratégie de développement de la nouvelle Golden Share qui mettra l'accent sur ΓÇïΓÇïdes cibles à haute teneur.

Golden Share a signé une convention de soutien avec son principal actionnaire, Lake Shore Gold Corp. qui, entre autres choses, l'oblige à voter l'ensemble de ses actions en faveur de la transaction. Silvore Fox a également signé une convention de soutien avec son principal actionnaire, Beijing Donia Resources Co. Ltd.

Au sujet de Sinotech Minerals Exploration Co. Ltd

La nouvelle structure de Sinotech a été établie en 2004 avec l'objectif clair de devenir un des principaux producteurs émergent de métal. Son siège social est situé à Pékin et Sinotech possède actuellement plus d'une centaine de projets à travers le monde avec une implication directe dans la création de plus de vingt filiales. Sinotech a établi des partenariats avec tous les grands producteurs d'or chinois. Elle exploite actuellement quatre mines en Chine pour divers métaux, y compris l'or, l'argent, le cuivre, le plomb, le zinc, le molybdène et le fer générant un chiffre d'affaires annuel de plus de Yuan 500 M (81 M $ US). En outre, deux autres mines sont actuellement en construction. Sur le plan de l'exploration, Sinotech a investi plus de 800 M Yuan (130 M $ US) en Chine continentale au cours des trois dernières années. A l'outre-mer, Sinotech recherche activement les opportunités en exploration et exploitation minière par le biais d'investissements stratégiques directs et indirects dans quatre sociétés d'exploration minières bien financées et cotées en bourses du TSXV de l'ASX qui développent des projets pour l'or, les métaux de base et de nickel en Afrique et en Amérique du Nord. Pour plus de renseignements, veuillez consulter la présentation corporative d'avril 2013 de Sinotech sur : http://www.goldenshare.ca.

Au sujet de Corporation Minière Golden Share

Corporation Minière Golden Share est une société minière canadienne qui développe un portfolio prometteur de propriétés situé dans les ceintures de roches vertes de l'Est du Canada et notamment dans les secteurs de Val d'Or-Malartic, Red Lake and Shebandowan. Lake Shore Gold Corp., un producteur aurifère canadien émergeant, détient un intérêt stratégique de 27.2%* dans Golden Share, une compagnie dirigée par une équipe de gestion à dominance technique épaulée par un conseil d'administration expérimenté et un solide conseil consultatif composé des géologues reconnus Roy Corrans et Sethu Raman ainsi que d'Anthony Frizelle, un financier chevronné. La stratégie de Golden Share consiste à développer un portefeuille de propriétés aurifères bien équilibré dans un environnement politiquement stable avec un historique aurifère reconnu en exécutant des travaux d'exploration et de définition de ressources systématiques ainsi que des acquisitions.

* Lake Shore Gold Corp. a acquis la propriété directe d'un total de 21.690.000 actions ordinaires de Golden Share représentant 19,9 pour cent des actions en circulation, ainsi que des bons de souscription permettant l'acquisition de 10.845.000 actions ordinaires supplémentaires de Golden Share (représentant 9 pour cent des actions en circulation sur une base partiellement diluée) au prix d'exercice de 20 cents par action ordinaire.

Les programmes d'exploration de Golden Share sont exécutés sous la supervision de Mme Laurence Huss, M.Sc., P. Geo., et Vice-Présidente Exploration de Golden Share. Laurence Huss est une « Personne Qualifiée » au sens du Règlement 43-101. Philippe Giaro, P. Geo., Président et chef de la direction de Corporation Minière Golden Share et Personne Qualifiée pour Golden Share, a revu et approuvé le contenu du présent communiqué.

Enoncés prospectifs

Les énoncés prospectifs inclus ou intégrés par renvoi dans le présent document comprennent des déclarations relatives à la réalisation de la transaction et les investisseurs d'Amalco, la situation financière et de l'équipe de gestion à l'issue de l'Offre. Bien que Golden Share estime que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont fondées sur des hypothèses raisonnables, elle ne peut garantir que ces attentes seront atteintes. Les facteurs qui pourraient faire que les résultats réels diffèrent sensiblement des attentes comprennent les répercussions des conditions économiques en général, les prix des métaux, les mesures prises par le gouvernement ou les autorités réglementaires, l'obtention des approbations des actionnaires, des besoins de financement supplémentaires et des pressions concurrentielles. Ces attentes et ces facteurs, ainsi que d'autres, sont décrits plus en détail dans les documents déposés par la Compagnie auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières et, en particulier, dans la circulaire d'information de la Compagnie datée du 21 juin 2013 déposée sur SEDAR.

Actionnaires des États-Unis

L'opération concerne les actions ordinaires d'une société canadienne. Les actionnaires américains doivent savoir que la transaction est assujettie aux exigences d'information du Canada, qui sont différentes de celles des États-Unis. Les états financiers inclus ou intégrés par renvoi dans les documents relatifs à la transaction ont été préparés conformément aux Normes internationales d'information financière, et peuvent être soumis à des normes d'indépendance des vérificateurs audit et du Canada, et ne peuvent donc pas être comparables aux états financiers des États-Unis entreprises.

L'application par les actionnaires de la responsabilité civile en vertu des lois sur les valeurs mobilières fédérales américaines peut être affectée négativement par le fait que Silvore Fox est constituée en vertu des lois de l'Alberta et de Golden Share est constituée en vertu des lois fédérales du Canada, la plupart de leurs dirigeants et administrateurs respectifs sont des résidents du Canada et d'autres pays étrangers, et tout ou partie de leurs actifs respectifs et les actifs de leurs dirigeants et administrateurs respectifs sont situés en dehors des États-Unis. Les actionnaires américains pourraient ne pas être en mesure de poursuivre une société canadienne ou ses dirigeants et administrateurs devant un tribunal canadien ou un autre tribunal étranger pour violation des lois américaines des valeurs mobilières, et il peut être difficile de contraindre une société canadienne et ses filiales à se soumettre à un tribunal américain de jugement.

POUR PLUS D'INFORMATION CONSULTEZ www.goldenshare.ca

OU NOTRE PAGE FACEBOOK SUR : www.facebook.com/#!/profile.php?id=100001472712018&v=wall

La Bourse de croissance TSX ainsi que son fournisseur de services de régulation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la bourse de croissance du TSX) n'acceptent aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de son contenu.

Renseignements