Corporation Minière Golden Share
TSX CROISSANCE : GSH

Corporation Minière Golden Share

18 mai 2011 09h30 HE

Golden Share jalonne une section complémentaire de 7 km à l'ouest du secteur Pistol Lake-Band Ore sur le projet Shebandowan en Ontario

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 18 mai 2011) -

Note aux rédacteurs : Une carte est associée à ce communiqué de presse

Corporation Minière Golden Share (" Golden Share ") (TSX CROISSANCE:GSH) a le plaisir d'annoncer l'acquisition, par jalonnement, de claims complémentaires contigus à l'ouest de son Projet Aurifère de Shebandowan ("SGP") en Ontario au Canada.

Le SGP comprend trois propriétés contigües qui sont, d'ouest en est :

  • Propriété Pistol Lake : Hôte de la zone JF West (150 699 oz d'or* / 2 857 200 MT @ 1,64 g/t Au à une teneur de coupure de 1,00 g/t, en conformité avec l'IN 43-101).
  • Propriété Conacher : Minéralisation reconnue en étroite association avec des intrusions felsiques cisaillées et altérées ayant donné des intersections de forages au diamant historiques atteignant 0,93 g/t Au sur 12 m et 12,09 g/t Au sur 4,03 m.
  • Propriété Band Ore : Hôte du dépôt de Band Ore (251 271 oz d'or en ressources historiques au sein de deux zones principales / 706 000 tonnes à une teneur de 6,86 g/t Au** sur la Main zone et 616 000 tonnes a une teneur de 4,83 g/t Au** sur la zone # 4) ; présentement en cours de Transaction avec Lake Shore Gold Corp. (veuillez consulter le communiqué de presse daté du 28 mars 2011).

Le secteur récemment jalonné se compose de dix claims miniers unpatented comprenant 112 unités qui couvrent environ 1 792 hectares et confère une extension additionnelle de 7 km au SGP. A la finalisation de la Transaction avec Lake Shore Gold Corp., Golden Share contrôlera une section de 25 km le long de la partie nord de la ceinture de Shebandowan avec une propriété d'une dimension totale de 6 600 hectares ou 66 km² (voir la figure jointe ou consulter: http://www.goldenshare.ca).

Les nouveaux claims couvrent l'extension ouest de la séquence stratigraphique hôte du secteur Pistol Lake – Band Ore et sont considérés comme extrêmement favorable pour la minéralisation aurifère. Les structures spécifiques aux nouveaux claims comprennent les zones de déformation régionale de Kabigon Bay, Martin Bay et Contact qui constituent des cibles d'exploration de premier choix. En outre, les horizons VMS de Vanguard et Whalen doivent être considérés comme très favorables pour la présence de dépôts de type VMS riches en métaux précieux. La stratigraphie sédimentaire et volcanique peut accueillir des dépôts exhalatifs de type Vanguard type tandis que les unités intrusives peuvent accueillir des dépôts de remplacement dans des intrusions mafiques du type Nord Coldstream.

Deux secteurs cibles prioritaires ont été identifiés sur les nouveaux claims.

  • Le secteur prioritaire n°1 couvre une grande surface dans la partie centrale des nouveaux claims où de nombreuses expositions de stratigraphie favorable accueillent de la minéralisation en métaux précieux et en métaux de base. De forts pics anomaux en or (jusqu'à 1163 ppb Au), zinc (jusqu'à 440 ppm Zn) et cuivre (jusqu'à 397 ppm Cu) dans les anomalies sol montrent un important potentiel pour de la de minéralisation sur une large zone. L'extension sud de l'occurence Ray Smith est ouverte dans son extension et le trou de forage Tabor # 5 a intersecté 36 cm à 8,2 g/t Au long de la frontière commune avec les nouveaux claims. Le forage Smith # 10 a intersecté de la minéralisation de type VMS sur des largeurs importantes sur l'occurrence de Kabigon Bay. Du cisaillement, des veines et de la minéralisation en sulfures est signalée dans la plupart des journaux de sondage et dans la cartographie géologique.
  • Le secteur prioritaire n°2 couvre une région où les roches pyroclastiques felsiques affichent une altération étendue (Ba, Si, Na et K); le barium est enrichi jusqu'à 5% dans un assemblage blanchi de tufs felsiques à lapilli et à cristaux. Des zones présentant un caractère potentiellement épithermal montrant une silicification intense, une abondante minéralisation en sulfures et des veinules étroites de barytine, de fluorine violette et de chlorite se retrouvent abondamment tout au long de la zone. L'occurrence de Amp Lake recèle des anomalies sol et en roche de Au-Cu-Mo-Ba-Cr. D'anciens creusages et un puits sont situés dans ce secteur. La minéralisation se présente sous forme de veines, stockwerks, cisaillements, fractures et de brèches tectoniques dans des roches volcaniques et intrusives felsiques rappellant un environnement de type Hemlo. L'altération et la minéralisation semblent être associées à une structure de premier plan de direction nord-est, la zone de déformation de Martin Bay.

L'équipe technique se prépare maintenant pour le démarrage de la saison estivale sur le projet de Shebandowan. Le programme se concentrera initialement sur la partie centrale de la propriété, hôte des ressources inférées et historiques de Pistol Lake et Band Ore respectivement. Le programme d'été consistera en des travaux de surface approfondis afin de la préparer la campagne de forage prévue plus tard dans la saison.

Au sujet de Corporation Minière Golden Share

Corporation Minière Golden Share, est une société minière canadienne dont l'objectif principal est l'identification, l'exploration et le développement de gisements aurifères au Canada. Golden Share développe un portolio prometteur de propriétés situé dans les ceintures de roches vertes de l'Est du Canada et notamment dans les secteurs de Val d'Or-Malartic, Red Lake and Shebandowan.

La Compagnie est dirigée par une équipe de gestion à dominance technique s'appuyant sur ΓÇïΓÇïun solide réseau de contacts de qualité et de consultants comprenant SRK Consulting Canada à Toronto et InnovExplo à Val d'Or. Golden Share compte également sur conseil d'administration expérimenté et un solide conseil consultatif composé des géologues reconnus Roy Corrans et Sethu Raman ainsi que d'Anthony Frizelle, un financier chevronné.

La stratégie de Golden Share consiste à développer un portefeuille de propriétés aurifères bien équilibré dans un environnement politiquement stable avec un historique aurifère reconnu en exécutant des travaux d'exploration et de définition de ressources systématiques ainsi que des acquisitions. Les faits saillants du portefeuille actuel comprennent :

  • Ancien producteur haute teneur Au-Ag de la Mine Berens River à redévelopper,

  • Ressources IN 43-101 sur Pistol Lake (150 699 oz Au de Ressources Inférées**),

  • Ressources IN 43-101 sur Forsan (35 000 oz Au de Ressources Inférées***),

  • Nouvelles découvertes dans l'environnement de la faille de Cadillac.

Golden Share a signé une lettre d'intention datée du 25 mars 2011 (la "LOI ") pour l'acquisition de l'intérêt de 100% détenu par Lake Shore Gold Corp. dans la propriété aurifère Band Ore située dans la ceinture de Shebandowan du nord-ouest de l'Ontario. Selon les termes de la LOI, et si la Transaction (la "Transaction") de Band Ore est clôturée avec succès, Lake Shore Gold Corp. obtiendrait en contrepartie un intérêt de 19,99% dans Golden Share, pouvant être augmenté jusqu'à 30% sous certaines conditions, et deviendrait ainsi l'actionnaire majoritaire de la Société.

Philippe Giaro, P. Geo., Président et chef de la direction de Corporation Minière Golden Share et Personne Qualifiée pour Golden Share, a revu et approuvé le contenu du présent communiqué.

* 2 857 200 MT @ 1,64 g/t Au à une teneur de coupure de 1,00 g/t Au

**Ces estimations ont été exécutées avant l'introduction du la politique du National Instrument 43-101; elles doivent donc être considérées comme des données historiques ne devant pas être traitées comme source fiable d'information.

*** 536 500 MT @ 2,03 g/t Au à une teneur de coupure de 1,00 g/t Au

POUR PLUS D'INFORMATION CONSULTEZ http://www.goldenshare.ca OU NOTRE PAGE FACEBOOK SUR : http://www.facebook.com/people/Golden-Share/100001472712018

Pour voir la carte associée à ce communiqué, veuillez consulter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/Shebandowan_Property0511.pdf

La Bourse de croissance TSX ainsi que son fournisseur de services de régulation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la bourse de croissance du TSX) n'acceptent aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de son contenu.

Renseignements

Multimédia