Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

07 juil. 2007 13h09 HE

Gouvernement du Canada : Le nouveau gouvernement du Canada investit plus de 2,8 millions de dollars dans la lutte contre le longicorne brun de l'épinette

GREEN HILL, NOUVELLE-ECOSSE--(Marketwire - 7 juillet 2007) - Le nouveau gouvernement du Canada investira 2,84 millions de dollars au cours des trois prochaines années pour défendre la Nouvelle-Ecosse contre la menace posée par le longicorne brun de l'épinette. Le nouveau financement a été annoncé aujourd'hui par l'honorable Peter MacKay, ministre des Affaires étrangères et ministre de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique.

M. MacKay prenait la parole à Green Hill au nom du ministre des Ressources naturelles, l'honorable Gary Lunn, et du ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire et ministre responsable de l'Agence canadienne d'inspection des aliments, l'honorable Chuck Strahl.

"Notre gouvernement et nos partenaires s'appuieront sur des données scientifiques solides pour chercher des façons d'endiguer et d'atténuer les dégâts causés par cet insecte en Nouvelle-Ecosse, a dit M. MacKay. Les fonds annoncés soutiendront des initiatives concertées de recherche visant à mettre au point de nouvelles technologies pour détecter le longicorne et pour endiguer et ralentir sa propagation."

Le longicorne brun de l'épinette est un insecte exotique envahissant qui a été observé pour la première il y a environ huit ans au parc Point Pleasant, à Halifax. Malgré les efforts déployés pour l'éradiquer, sa propagation demeure difficile à endiguer.

Ressources naturelles Canada (RNCan) et l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) financent ensemble un projet scientifique d'une durée de trois ans pour étudier le ravageur et trouver de nouvelles solutions pour l'enrayer. L'étude portera sur les risques et les effets de l'infestation, l'atténuation des risques, l'expansion naturelle, la lutte par des moyens naturels et d'autres options pour ralentir la propagation du longicorne, notamment les pièges à phéromones.

Pour ce projet de recherche, le Canada poursuit sa collaboration avec des partenaires provinciaux et municipaux et avec d'autres organismes gouvernementaux, dont le département de l'Agriculture des Etats-Unis, en vue d'élaborer des stratégies pour lutter contre l'infestation et la propagation du longicorne brun de l'épinette.

On trouvera de plus amples renseignements sur le longicorne brun de l'épinette dans les sites Web de l'ACIA (www.inspection.gc.ca) et de RNCan (http://scf.rncan.gc.ca/index/sommairelbe/).

POUR LES DIFFUSEURS :

Le gouvernement du Canada aide la Nouvelle-Ecosse à protéger ses arbres. En effet, le ministre des Affaires étrangères et ministre de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique, Peter MacKay, a annoncé que le gouvernement fédéral investira 2,84 millions de dollars au cours des trois prochaines années pour mieux combattre le longicorne brun de l'épinette.

Les communiqués et les précis d'information de RNCan sont publiés à l'adresse www.rncan.gc.ca/media.

Renseignements

  • Les journalistes peuvent communiquer avec :
    Cabinet du ministre, Ressources naturelles Canada, Ottawa
    Kathleen Olson, Directrice des communications
    613-996-2007
    ou
    Agence canadienne d'inspection des aliments
    Relations avec les médias
    613-228-6682
    ou
    Renseignements pour le grand public :
    Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HAE
    Téléphone : 613-995-0947
    Télétype pour malentendants : 613-996-4397
    questions@rncan.gc.ca