Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

22 mars 2017 18h15 HE

Grands parleurs, petits faiseurs : le budget 2017 n'aidera pas les travailleurs

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 22 mars 2017) - Avec le budget 2017, le gouvernement fédéral avait l'occasion de faire des progrès importants et immédiats sur les priorités des Canadiens comme les services de garde d'enfants, les soins de santé et l'équité salariale. Le gouvernement Trudeau a plutôt présenté un plan lourd en rhétorique mais léger en action.

Si vous êtes un riche investisseur en infrastructures ou un milliardaire qui fait de l'évasion fiscale, vous avez eu une bonne journée. Pour les travailleurs canadiens, c'est moins évident », a déclaré Mark Hancock, président national du SCFP. « M. Trudeau fait des beaux discours au sujet de la croissance inclusive, de l'équité salariale, d'un salaire décent et de la lutte contre les inégalités. Malheureusement pour les Canadiens, le budget 2017 prouve qu'il ne s'agit que de belles paroles. Ce n'est pas avec ça qu'ils vont créer des emplois et mettre un frein aux inégalités croissantes dans une économie précaire ».

La banque de privatisation de l'infrastructure du gouvernement, incluse dans le budget d'aujourd'hui, pourrait faire doubler la facture pour les nouvelles infrastructures au Canada. Pire encore, la privatisation de nouvelles infrastructures, comme le transport en commun et les installations d'approvisionnement en eau, forcera les Canadiens à payer des frais d'utilisation pour des infrastructures qu'ils auront déjà surpayées.

Pendant ce temps, le gouvernement fédéral continue de dire que les coffres sont vides, tout en continuant de rendre la vie facile aux usagers des paradis fiscaux et en refusant de combler les échappatoires fiscales sur les options d'achat d'actions et les gains en capital. Ces échappatoires, qui profitent presque exclusivement au club du 1 %, privent le trésor public de milliards de dollars chaque année.

« Le Parti libéral a fait campagne en s'appuyant sur un programme progressiste et ambitieux, rappelle Charles Fleury, secrétaire-trésorier national du SCFP. La population voulait un gouvernement ambitieux qui ferait des investissements historiques dans les services de garde et dans le système de santé; un gouvernement qui aurait le courage d'éliminer les échappatoires fiscales. Malheureusement, les gens seront à nouveau déçus par le manque d'ambition et de courage de ce gouvernement ».

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) est le plus grand syndicat au Canada. Il représente 643 000 travailleurs du secteur public à travers le pays.

Renseignements