Groupe Bikini Village inc.

TSX : GBV


Groupe Bikini Village inc.

18 avr. 2013 15h08 HE

Groupe Bikini Village inc. annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l'année 2012

SAINTE-JULIE, QUÉBEC--(Marketwired - 18 avril 2013) - Groupe Bikini Village inc. (TSX:GBV) (« Groupe Bikini Village » ou la « Société ») a connu un recul de ses ventes malgré une semaine supplémentaire de ventes comparé à 2011. Un environnement difficile dans le secteur du détail, jumelé à la fermeture de boutiques non-performantes ont exercé une pression négative sur les ventes.

Résultats du quatrième trimestre de 2012

Les ventes nettes pour le quatrième trimestre terminé le 2 février 2013 et qui comprend 14 semaines ont été de 12,9 millions $ comparativement à 13,1 millions $ pour le quatrième trimestre (qui comprenant 13 semaines) de l'année précédente. Les ventes comparables, qui représentent les ventes du même nombre de boutiques d'une année à l'autre, ont diminué de 11,9 % pour le trimestre en comparant le même nombre de semaines.

Au cours de son quatrième trimestre, avec une semaine supplémentaire de ventes et les dépenses correspondantes, la Société a généré une marge opérationnelle (BAIIA1) de 1,2 million $, comparativement à une marge opérationnelle (BAIIA1) de 2 millions $ pour la même période de l'année précédente. La diminution de la marge opérationnelle est attribuable à une diminution de la contribution marginale, dû à un volume de ventes inférieur et une diminution des marges brutes.

Pour le trimestre terminé le 2 février 2013, notre résultat net est de 231 000 $, (0,12 $ de base et dilué par action), comparativement à un résultat net de 942 000 $ (0,49 $ de base et dilué par action) pour la même période de l'année précédente.

Résultats pour l'exercice terminé le 2 février 2013

Les ventes nettes pour l'exercice de 53 semaines terminé le 2 février 2013 ont été de 42,5 millions $ comparativement à 43,2 millions $ pour l'exercice de 52 semaines l'ayant précédé. Les ventes comparables ont été en baisse de 4,8 % comparé à l'exercice terminé à la même date l'année précédente, en comparant le même nombre de semaines.

Pour l'exercice terminé le 2 février 2013, avec une semaine supplémentaire de ventes et les dépenses correspondantes, la Société montre un BAIIA1 de 925 000 $ comparativement à un BAIIA1 de 2,5 millions $ pour l'année précédente. La variation négative du BAIIA1 pour l'exercice 2012 comparativement à 2011 est le résultat d'un volume de ventes inférieur, en raison d'un environnement difficile dans le secteur du détail et d'une concurrence soutenue, laquelle a occasionné une hausse des activités promotionnelles que nous avons entrepris pour y remédier - ce qui a occasionné une diminution des marges brutes.

Pour l'exercice terminé à cette date, la Société a enregistré une perte nette de 1,1 million $ ((0,58 $) de base et diluée par action), comparativement à un résultat net de 14 000 $ (0,01 $ de base et dilué par action) pour l'exercice 2011.

Perspectives2

«Dans ce contexte de reprise économique fragile, les détaillants nationaux continuent à faire face à une demande mitigée et à une concurrence soutenue et croissante», a déclaré M. Yves Simard, président et chef de la direction de Groupe Bikini Village inc.. «Nous nous concentrons à améliorer l'approche-client favorisant l'acquisition et la rétention des clients nouveaux et existants - et en même temps, nous nous efforçons de contrôler les coûts et d'améliorer les marges pour préserver et accroître la rentabilité».

«Groupe Bikini Village prévoit continuer à évoluer dans un environnement difficile et hautement compétitif et sensible au prix qui continuera à mettre sous pression ses ventes comparables. Toutefois, les changements et les investissements que nous avons réalisés dans notre réseau de détail - et l'expérience que nous offrons à notre clientèle en boutique - nous positionnent avantageusement», a mentionné M. Simard.

«Nous reconnaissons qu'une expérience-client exceptionnelle est aussi importante pour notre réussite que la qualité supérieure de notre offre», a mentionné M. Yves Simard. «Ces deux facteurs sont à l'origine de nos stratégies pour attirer une nouvelle clientèle ainsi que pour retenir la clientèle existante et motiver leurs achats.. Ces stratégies de croissance de revenus, ainsi que le contrôle rigoureux des dépenses, nous permettront de rétablir la rentabilité et la valeur pour nos actionnaires».

«De plus, nous resterons à l'affût et continuerons à prioriser des actions de création de valeur à long terme», a mentionné M. Simard.

Le rapport annuel de 2012 de Groupe Bikini Village inc., ainsi que les rapports aux actionnaires des périodes précédentes et autres renseignements d'intérêt aux investisseurs, sont disponibles sur SEDAR à www.sedar.com et sur le site Web de la Société à www.bikinivillage.com.

À propos de Groupe Bikini Village

Groupe Bikini Village inc., au service des Canadiens depuis plus d'un quart de siècle, est l'un des chefs de file dans la vente de maillots de bain avec un réseau de boutiques nouvellement ouvertes et rénovées qui couvre tout l'Est du pays. Dans ses boutiques claires et invitantes, caractérisées par leurs salles d'essayage confortables et leurs personnels attentionnés, Groupe Bikini Village permet à sa clientèle de toutes silhouettes de choisir parmi la plus vaste sélection au Canada de maillots de bain, de vêtements de plage et croisières et d'accessoires, et ce, dans les marques les plus populaires de l'industrie. Groupe Bikini Village, dont le siège social est situé à Sainte-Julie au Québec, exploite 54 boutiques et emploie environ 450 personnes. Ses actions se transigent sur la Bourse de Toronto sous le symbole GBV. Pour de plus amples renseignements au sujet de la Société, veuillez visiter notre site Web à www.bikinivillage.com.

Notes

1 Le terme BAIIA (bénéfice avant charges financières nettes, impôts sur le résultat, amortissements, pertes de valeur nettes, frais de réorganisation et éléments inhabituels) n'est pas une mesure établie conformément aux principes comptables généralement reconnus au Canada applicables aux entreprises ayant une obligation d'information du public (« PCGR ») et peut ne pas être comparable à d'autres mesures semblables présentées par d'autres sociétés. Veuillez vous reporter à la section intitulée « Mesures financières non conformes aux PCGR » du rapport de gestion de Groupe Bikini Village inc. pour l'exercice terminé le 2 février 2013, daté du 18 avril 2013, disponible sur SEDAR à www.sedar.com.

2 À lire parallèlement avec la section « Déclarations prospectives » ci-dessous.

Déclarations prospectives

Ce communiqué de presse contient certains énoncés prospectifs sur les activités futures de Groupe Bikini Village inc., la conjoncture économique, les conditions financières et les plans de financement. Ces énoncés sont basés sur des hypothèses et des analyses faites par l'équipe de gestion à la lumière de leur expérience et de leur perception des tendances historiques, des conditions courantes et des développements prévus de même que d'autres facteurs qu'ils croient justifiés dans les circonstances. Toutefois, la possibilité que les résultats et les développements soient conformes aux attentes et prévisions de l'équipe de gestion est sujette à un certain nombre de risques, d'incertitudes et d'hypothèses. Par conséquent, tous les énoncés prospectifs formulés dans ce communiqué doivent être lus à la lumière de ces énoncés de précaution et aucune assurance ne peut être donnée que les résultats ou développements prévus par l'équipe de gestion se réaliseront ou, même s'ils se réalisent en bonne partie, qu'ils auront les conséquences ou les effets escomptés sur la Société. Les gestionnaires n'engagent aucune obligation et n'ont aucune intention de mettre à jour ou revoir tout énoncé prospectif en raison de nouvelles informations, d'événements futurs ou autre, à moins que cela ne soit requis aux termes des lois applicables.

GROUPE BIKINI VILLAGE INC.
ÉTATS DU RÉSULTAT NET ET DU RÉSULTAT GLOBAL
(en milliers de dollars canadiens, sauf les montants relatifs aux actions)
Trois mois terminés leExercice terminé le
2 février 2013 * 28 janvier 20122 février 2013 *28 janvier 2012
(non audités) (non audités)(audités)(audités)
Produits des activités ordinaires12 917$ 13 101$42 470 $43 227$
Coût des ventes5 865 5 604 19 324 18 897
Marge brute7 052 7 497 23 146 24 330
Frais d'exploitation et d'administration6 440 5 968 23 840 23 419
Charges financières nettes133 182 603 789
Perte sur renégociation des débentures convertibles153 - 153 -
Résultat avant charge (recouvrement) d'impôts sur le résultat326 1 347 (1 450) 122
Charge (recouvrement) d'impôts sur le résultat95 405 (350) 108
RÉSULTAT NET ET RÉSULTAT GLOBAL (1)231$ 942$(1 100)$14$
RÉSULTAT PAR ACTION
De base et dilué0,12 0,49 (0,58) 0,01
Moyenne pondérée d'actions en circulation
De base1 912 230 1 910 597 1 911 291 1 910 597
Diluée1 929 675 1 918 468 1 911 291 1 912 143
(1) Le rapprochement du résultat net et résultat global et du bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement ("BAIIA") se détaille comme suit:
Résultat net et résultat global231$ 942$(1 100)$14$
Charge (recouvrement) d'impôts sur le résultat95 405 (350) 108
Charges financières nettes133 182 603 789
Amortissement des immobilisations corporelles et incorporelles405 462 1 452 1 512
Pertes de valeur nettes des immobilisations corporelles167 43 167 43
Perte sur renégociation des débentures convertibles153 - 153 -
BAIIA1 184$ 2 034$925 $2 466$
* Les trimestres terminés le 2 février 2013 et le 28 janvier 2012 comprennent 14 et 13 semaines d'exploitation respectivement. Les exercices terminés le 2 février 2013 et le 28 janvier 2012 comprennent 53 et 52 semaines d'exploitation respectivement.

Renseignements