Groupe Distinction Inc.
TSX : GD

Groupe Distinction Inc.

15 juil. 2008 16h32 HE

Groupe Distinction annonce ses résultats du deuxième trimestre 2008

- Distinction accroît son bénéfice net de plus de 8 % au deuxième trimestre - Grâce aux acquisitions d'Omni et d'Empro, les ventes de la Société vont passer de 99 M$ à plus de 222 M$, sur une base annualisée, à compter du troisième trimestre

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 15 juillet 2008) - Groupe Distinction Inc. (la "Société") (TSX:GD), un leader Canadien des plus réputés en matière d'entretien d'immeubles commerciaux, a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le deuxième trimestre et le semestre terminés le 31 mai 2008.

Pour le deuxième trimestre terminé le 31 mai 2008, les revenus ont augmenté de 3,5 % pour atteindre 26,1 M$, comparativement à 25,2 M$ pour la même période en 2007. Si l'on exclut la vente de la filiale Steamatic Métropolitain réalisée en juin 2007, les ventes ont augmenté de 11,4 % pour le trimestre. Cette hausse provient principalement du secteur de l'entretien ménager et mécanique des bâtiments, plus particulièrement de la croissance des ventes de la filiale Service d'entretien Distinction Inc. (SEDI) en Ontario et dans la ville de Québec, ainsi que des marchés de l'hôtellerie et industriel. Pour la période de six mois, les revenus ont augmenté de 4,1 % à 51,2 M$, par rapport à 49,2 M$ pour la même période en 2007.

La Société a affiché un bénéfice net de 797 501 $ ou 0,025 $ par action diluée au deuxième trimestre de 2008, contre 737 777 $ ou 0,035 $ par action diluée en 2007. Pour la période de six mois, le bénéfice net était de 1,6 M$ ou 0,050 $ par action, contre 1,5 M$ ou 0,072 $ par action en 2007.

Les états financiers et le rapport de gestion sont disponibles sur SEDAR à www.sedar.com.

Acquisitions d'Omni et d'Empro

Au cours du mois de juin 2008, la Société a complété deux acquisitions importantes, soit celles d'Omni Facility Services Canada Limited ("Omni"), une des plus importantes entreprises en matière d'entretien d'immeubles au Canada, et de Service d'entretien Empro Inc. ("Empro"), le leader de l'industrie de l'entretien d'immeubles dans la grande région de Québec.

Ces acquisitions permettront à Groupe Distinction d'augmenter son chiffre d'affaires annuel à plus de 222 M$ (99 M$ en 2007), d'accroître ses effectifs à plus de 8 800 employés et de renforcer son offre de services à travers le Canada. Les résultats financiers d'Omni et d'Empro seront reflétés dans les résultats consolidés de la Société à compter du troisième trimestre de 2008.

A propos de Groupe Distinction Inc.

Distinction est le chef de file au Canada dans le secteur des services aux immeubles. Par le biais de ses filiales, Distinction offre des services dans divers secteurs de la conciergerie industrielle, de l'exploitation technique et d'autres services connexes dans différents secteurs immobiliers.

Des renseignements supplémentaires sur la Société peuvent être consultés sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Enoncés prospectifs

Ce communiqué de presse peut contenir certains "énoncés prospectifs", comprenant notamment, mais sans s'y limiter, les énoncés relatifs aux plans stratégiques, aux résultats financiers futurs et aux perspectives globales de la Société. Les énoncés prospectifs expriment, en date du présent communiqué, nos plans, estimations, prévisions, projections, attentes ou opinions à l'égard d'évènements ou résultats futurs. Les énoncés prospectifs comprennent certains risques et incertitudes, dont plusieurs sont indépendants de notre volonté, et il n'y a aucune garantie que ces énoncés s'avéreront exacts. Par conséquent, les résultats réels ou événements futurs pourraient différer de façon importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les risques et incertitudes qui pourraient faire différer de façon importante les résultats réels ou événements futurs des attentes actuelles exprimées expressément ou implicitement dans ces énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, les risques décrits dans le rapport de gestion pour la période terminée le 31 mai 2008. Les lecteurs ne doivent pas accorder une confiance démesurée à ces énoncés prospectifs

Renseignements