Groupe Distinction Inc.
TSX : GD

Groupe Distinction Inc.

14 avr. 2009 17h45 HE

Groupe Distinction poursuit sa croissance au premier trimestre 2009

MONTREAL, QUEBEC, CANADA--(Marketwire - 14 avril 2009) - Groupe Distinction Inc. ("GDI" ou la "Société") (TSX:GD) -

- Distinction accroît ses ventes de 140 % pour atteindre 60,4 M$

- BAIIA augmente de 108 % à 3,1 M$

- Bénéfice net en hausse de 79 % à 1,5 M$ ou 0,049 $ par action

Groupe Distinction Inc. ("GDI" ou la "Société") (TSX:GD) a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le premier trimestre terminé le 28 février 2009. Les états financiers et le rapport de gestion sont disponibles sur SEDAR à www.sedar.com.

Les revenus ont augmenté de 140 % pour atteindre 60,4 M$ au premier trimestre terminé le 28 février 2009, comparativement à 25,2 M$ en 2008. Cette hausse provient principalement des acquisitions d'Omni Facility Services Canada Limited et de Services d'entretien Empro inc. réalisées au cours du mois de juin 2008 qui ont contribué aux revenus totaux du trimestre pour 32,6 M$.

Le BAIIA s'est accru de 108 % pour atteindre 3,1 M$ au cours du premier trimestre de 2009, par rapport à 1,5 M$ en 2008 en grande partie dû à la contribution marginale de 1,3 M$ des entités acquises.

Du même coup, GDI a augmenté son bénéfice net de 79 % pour atteindre 1,5 M$ ou 0,048 $ par action diluée au cours du premier trimestre de 2009, contre 0,8 M$ ou 0,025 $ par action diluée en 2008.

"Malgré le contexte économique actuel, nous sommes très fiers des résultats du premier trimestre, a déclaré M. Claude Bigras, président et chef de la direction de GDI. Cela dit, nous allons continuer à travailler avec acharnement au cours des prochains trimestres afin d'augmenter la valeur pour nos actionnaires tout en étant constamment à l'affût de nouvelles opportunités d'affaires."

GDI jouit d'une solide position financière avec un fonds de roulement de 14,8 M$ et des facilités de crédit variant entre 30 M$ et 40 M$, dont environ 20 M$ étaient utilisés au 28 février 2009.

Perspectives

"Pour les prochains trimestres, notre objectif principal consistera à optimiser la rentabilité de nos opérations, a ajouté M. Bigras. Pour ce faire, nous allons continuer à agir avec prudence en ce qui a trait au risque de crédit lié aux comptes clients et nous allons poursuivre l'intégration des différentes sociétés du groupe afin de maximiser les effets de synergie."

A propos de Groupe Distinction Inc. (GDI)

GDI est le chef de file au Canada dans le secteur des services aux immeubles. Par le biais de ses filiales Service d'entretien Distinction Inc., Omni Facility Services Canada Limited, Service d'entretien Empro Inc., Montcalm Services Techniques Inc., Distinction Services Plus Inc. et Steamatic Canada Inc., GDI offre des services dans divers secteurs de la conciergerie industrielle, de l'exploitation technique et d'autres services connexes dans différents secteurs immobiliers.

Des renseignements supplémentaires sur la Société peuvent être consultés sur le site Internet de GDI à l'adresse www.groupedistinction.com et sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Enoncés prospectifs

Ce communiqué de presse peut contenir certains "énoncés prospectifs", comprenant notamment, mais sans s'y limiter, les énoncés relatifs aux plans stratégiques, aux résultats financiers futurs et aux perspectives globales de la Société. Les énoncés prospectifs expriment, en date du présent communiqué, nos plans, estimations, prévisions, projections, attentes ou opinions à l'égard d'évènements ou de résultats futurs. Les énoncés prospectifs comprennent certains risques et incertitudes, dont plusieurs sont indépendants de notre volonté, et il n'y a aucune garantie que ces énoncés s'avéreront exacts. Par conséquent, les résultats réels ou événements futurs pourraient différer de façon importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les risques et incertitudes qui pourraient faire différer de façon importante les résultats réels ou événements futurs des attentes actuelles exprimées expressément ou implicitement dans ces énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, les risques décrits dans le rapport de gestion pour la période terminée le 28 février 2009. Les lecteurs ne doivent pas accorder une confiance démesurée à ces énoncés prospectifs.

Renseignements