GrowPros Cannabis Ventures Inc.
CNSX : GCI

GrowPros Cannabis Ventures Inc.

02 juin 2016 08h46 HE

GrowPros annonce la création de PhytoPain Pharma, une nouvelle filiale

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 2 juin 2016) - GrowPros Cannabis Ventures Inc. (« GrowPros » ou la « Société ») (CSE:GCI) a le plaisir d'annoncer la création d'une nouvelle filiale, PhytoPain Pharma Inc. (« PPP »). PPP sera détenue à 80 % par la Société et à 20 % par le Dr Guy Chamberland, M.Sc., Ph.D. et M. André Rancourt lesquels sont cofondateurs de la Société.

PPP a pour mission d'élaborer et de commercialiser des produits pharmaceutiques à base de plantes. PPP est une société de mise au point de médicaments au stade clinique, qui est spécialisée dans le développement de thérapies innovantes visant à soulager les symptômes liés à la douleur, à l'insomnie et aux troubles anxieux chez les patients atteints du cancer et d'autres maladies chroniques avec une douleur incontrôlable ou de l'insomnie.

PPP a déposé un dossier d'information préalable à la demande d'essais cliniques auprès de la Direction des produits thérapeutiques (DPT). Avec l'accord de la DPT, Santé Canada fournira une orientation à PPP en ce qui concerne les essais cliniques de phase I envisagés à l'égard de son produit principal, une médication d'inhalation renfermant du cannabis. La Société entend amorcer les essais cliniques de phase I plus tard cette année. PPP met au point ce produit comme un médicament contrôlé sur ordonnance servant à gérer la douleur incontrôlable des patients atteints du cancer.

PPP a obtenu de Mondias Naturals Inc. une licence relativement à un hypnotique auprès pour la gestion de l'insomnie chez les patients atteints de douleurs chroniques. Ce dernier produit en est présentement à un stade d'essais cliniques avancé (de phase III). PPP met au point actuellement un produit mixte pour le traitement de la douleur incontrôlable. Le produit mixte exclusif devrait amorcer la phase des essais cliniques en 2017.

GrowPros annonce aujourd'hui que le Dr Guy Chamberland, M.Sc., Ph.D., a été nommé chef des affaires scientifiques et assumera les fonctions liées à la mise au point de médicaments et aux affaires réglementaires. « Le conseil d'administration et moi sommes enchantés que Guy ait accepté de se joindre à PPP », a déclaré André Audet, président du conseil. « Guy possède une expertise considérable en matière de mise au point de médicaments et en particulier de médicaments à base de plantes et de produits mixtes. Son intelligence, son éthique de travail et son intégrité incontestables seront très précieuses pour l'organisation de la Société et ses actionnaires ».

Le Dr Chamberland travaille depuis plus de 22 ans dans le secteur pharmaceutique et celui des produits naturels, et il enseigne aussi les plantes médicinales et la recherche clinique à l'École d'Enseignement Supérieur de Naturopathie du Québec. Il a conçu avec succès la propriété intellectuelle de plusieurs médicaments à base de plantes, a géré de nombreux programmes de développement et a travaillé en étroite collaboration avec les équipes du marketing à l'élaboration de programmes d'enseignement destinés aux médecins.

La Société annonce aussi aujourd'hui que M. André Rancourt a été nommé vice-président, Expansion de l'entreprise, et qu'il sera chargé des activités stratégiques et de la concession des licences de PPP.

M. Rancourt possède une vaste expérience de la gestion, des sociétés en démarrage et des stratégies commerciales pour les produits destinés aux humains et à l'agriculture. Il a acquis une expertise dans le domaine de la négociation et a réussi à négocier des conventions collectives pour la station radiophonique régionale de Télémédia Québec, ainsi que des conventions pour des sociétés œuvrant dans les secteurs des métaux et de l'agroalimentaire. Il a également négocié des contrats de licence ainsi que plusieurs transferts de technologies. Au cours des dix dernières années, M. Rancourt a travaillé comme consultant à la réorganisation des activités de sociétés pour le compte de plusieurs fonds d'investissement de capital de risque.

« André possède une expertise considérable dans la négociation ainsi qu'un vaste réseau de relations dans le secteur. Son dévouement et son éthique de travail seront un atout pour l'organisation de PPP et ses actionnaires. Le conseil d'administration et moi-même sommes ravis qu'André se joigne à PPP pour aider la Société à devenir un chef de file mondial dans le secteur des médicaments à base de plantes », a commenté André Audet, président du conseil.

Sous réserve de l'approbation des autorités de réglementation, M. Rancourt et le Dr Chamberland recevront chacun de GrowPros :

  1. à la remise d'un dossier d'information préalable à une demande d'essais cliniques : 1 250 000 options à un prix d'exercice de 0,05 $ pour cinq ans et 750 000 bons de souscription d'actions ordinaires à un prix d'exercice de 0,05 $ pour un an;
  2. au début des essais cliniques de phase I de PPP0001 : 2 000 000 de bons de souscription d'actions ordinaires à un prix d'exercice de 0,05 $ pour deux ans;
  3. à la réalisation fructueuse des essais cliniques de phase I de PPP0001 : 2 000 000 de bons de souscription d'actions ordinaires à un prix d'exercice de 0,05 $ pour trois ans.

« La création de PPP confère à la Société une approche claire et définie en matière de mise au point de produits renfermant du cannabis médicinal. Les filiales de la Société seront désormais en mesure de collaborer au développement et à la conception d'une installation de production de cannabis conçue pour produire la matière première standardisée dont PPP aura besoin pour mettre au point et commercialiser sa médication d'inhalation à base de cannabis. Plutôt que d'être un autre producteur demandeur luttant pour une part du marché, déjà sursaturé et en constante évolution, des fleurs séchées et des huiles de cannabis, nous concentrerons nos efforts sur la création de produits pharmaceutiques et de santé naturels protégés par des licences renfermant du cannabis et d'autres plantes médicinales », a commenté Ryan Brown, chef de la direction.

Mise à jour sur la demande

La Société achève les plans techniques pour son installation de production de 12 500 pieds carrés de deux étages devant être construite en collaboration avec Delta 9 Bio-Tech Inc. (« Delta 9 »), un producteur détenant une licence aux termes du Règlement sur la marihuana à des fins médicales (le « RMFM ») du Canada. Comme il a été annoncé antérieurement, Delta 9 déposera une demande visant à être autorisée à construire une installation de production accessoire aux termes de l'article 26 du RMFM. Selon les modalités de la convention, la Société acquerra la licence de Delta 9 en échange de 2 000 000 $ en actions payables en cinq versements égaux à la réalisation d'étapes précises.

La Bourse des valeurs canadiennes (la CSE) n'a pas examiné le présent communiqué et n'assume aucune responsabilité à l'égard de son caractère adéquat ou de son exactitude.

Énoncés prospectifs

Certains énoncés figurant dans le présent communiqué peuvent contenir de l'information prospective. Tous les énoncés, sauf ceux qui portent sur des faits historiques, qui concernent des activités, des événements ou des faits nouveaux qui, d'après les croyances, les prévisions ou les attentes de la Société, surviendront ou pourraient survenir à l'avenir (y compris, sans limitation, des énoncés sur des acquisitions et des financements éventuels) sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont généralement signalés par l'emploi de mots tels que « peut », « fera », « devrait », « continuer de », « s'attend », « prévoit », « estime », « croit », « a l'intention », « projette » ou des variantes, notamment négatives, de ces mots ou des termes similaires. Les énoncés prospectifs sont assujettis à un certain nombre de risques et d'incertitudes, que la Société est dans la plupart des cas incapable de prédire et sur lesquels elle n'a aucune emprise, et ces facteurs pourraient faire en sorte que les résultats réels de la Société diffèrent de façon importante de ceux dont il est question dans les énoncés prospectifs. Les facteurs par suite desquels les résultats ou les événements réels pourraient différer de façon importante des attentes actuelles sont notamment, sans limitation, l'incapacité de la Société, par l'entremise de sa filiale en propriété exclusive, GrowPros MMP Inc., d'obtenir un permis pour la production de marihuana à des fins médicales, l'incapacité d'obtenir un financement suffisant pour mettre en œuvre le plan d'affaires de la Société, la concurrence, la réglementation, les coûts et retards prévus et imprévus et les autres risques décrits dans le dossier d'information public de la Société auprès des autorités en valeurs mobilières concernées. Bien que la Société ait tenté de cerner les facteurs importants par suite desquels les résultats ou les événements réels pourraient différer de façon importante de ceux qui sont décrits dans les énoncés prospectifs, il pourrait y avoir d'autres facteurs par suite desquels les résultats ou les événements pourraient différer de ceux qui sont prévus, estimés ou souhaités. Les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué sont faits à la date de celui-ci, et la Société n'assume aucunement l'obligation de les mettre à jour publiquement pour qu'ils tiennent compte de nouveaux renseignements, d'événements subséquents ou autrement, à moins d'y être tenue par la législation en valeurs mobilières applicable.

Renseignements

  • GrowPros Cannabis Ventures Inc.
    Ryan Brown
    Chef de la direction
    613-421-8402

    GrowPros Cannabis Ventures Inc.
    André Audet
    Président du conseil membre de la direction
    (613) 421-8402

    GrowPros Cannabis Ventures Inc.
    Dr Guy Chamberland
    Chef des affaires scientifiques et réglementaires
    (514) 220-9225