Alcoa, Inc.
NYSE : AA

Alcoa, Inc.
Alcan Inc.
NYSE : AL

31 oct. 2005 10h45 HE

Halco et le Gouvernement de la République de Guinée annoncent une entente portant sur les droits de bauxite

NEW YORK, NEW YORK--(CCNMatthews - 31 oct. 2005) -

L'ACCORD PAVERAIT LA VOIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE RAFFINERIES D'ALUMINE EN GUINEE

Halco (Mining) Inc. ("Halco") et le Gouvernement de la République de Guinée annoncent aujourd'hui qu'ils viennent d'en arriver à une entente portant sur les droits de bauxites et ce, en accord avec la Convention de base de la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG), facilitant ainsi la croissance de l'industrie de raffinage de l'alumine en Guinée.

Alcan et Alcoa (par l'intermédiaire de filiales) détiennent chacune une participation de 45 % dans Halco (Mining) Inc., alors que Dadco Investment Limited possède les 10% restants. Halco possède à son tour 51 % dans la CBG. Le Gouvernement détient la participation restante de 49 % dans la CBG, qui extrait actuellement de la bauxite destinée à l'exportation dans la région de Boké, en Guinée. La CBG a déjà des droits exclusifs jusqu'en 2038 en vertu de ses baux, sur des ressources et des réserves de bauxite dans le nord-ouest du pays.

Selon l'entente, le Gouvernement de la République de Guinée, CBG et Global Alumina sont convenus de signer un accord tripartite définissant les conditions permettant l'octroi de droits miniers dans une partie convenue du Territoire Initial à Global Alumina. Les experts de la CBG, de Halco Mining, Inc. et du Gouvernement de la République de Guinée se réuniront pour recommander l'octroi de titres miniers supplémentaires de 2 milliards de tonnes de réserves bauxitiques à la CBG d'une qualité convenue. Ces nouveaux titres miniers (i) compenseront la CBG pour les réserves bauxitiques concédées à Global Alumina, et (ii) fourniront un tonnage additionnel à la CBG pour ses besoins long terme dans des zones à l'extérieur de son Territoire Initial, conformément à la Convention de Base, telle qu'amendée. Ce tonnage additionnel fournira les ressources importantes de bauxite pour les besoins courants de raffinage de dans-pays d'exportation et de futur.

Les autres éléments clés inclus :

1. L'Accord Tripartite et l'accord sur l'octroi des titres miniers supplémentaires de la CBG seront finalisés avant le 15 novembre 2005 au plus tard. A la suite de quoi, le Gouvernement de la République de Guinée publiera ses décrets attribuant les droits miniers de la CBG et de Global avant le 30 novembre 2005 au plus tard.

2. Les discussions ont confirmé que la CBG continuera à gérer les infrastructures ferroviaires, portuaires et autres prévues dans l'Accord de Concession de la CBG-ANAIM. La CBG, le Gouvernement de la République de Guinée et Global Alumina engageront des négociations en ce qui concerne l'utilisation future de ces infrastructures.

3. Les parties ont reconnu que les conclusions de cette réunion démontrent la solidité du partenariat entre le Gouvernement de la République de Guinée et Halco Mining, Inc., ainsi que le désir de toutes les parties à travailler ensemble pour le succès à long terme de leur partenariat.

A cette occasion, Dr Ahmed Tidjane Souaré, Ministre des Mines et de la Géologie de la République de Guinée, a déclaré que cet "Accord est le signe de l'esprit de consensus qui a toujours animé les deux parties dans la résolution de leurs problèmes.

Les discussions étaient longues et minutieuses, mais elles ont toujours été guidées par l'esprit de partenariat sain dynamique.

Les résultats obtenus constituent une clé qui ouvre désormais largement les perspectives d'un développement rapide de la filière bauxite - alumine - aluminium de la République de Guinée.

C'était la volonté du Gouvernement Guinéen s'inscrivant dans les orientations de son Excellence Monsieur le Président de la République, le Général Lansana Conté."

"Nous apprécions grandement les bénéfices mutuels d'une relation que nous partageons avec la République de Guinée depuis plus de 40 ans et supportons vivement le développement de raffineries d'alumine et autres projets industriels dans le pays" souligne Jean-Philippe Puig, Président du Conseil d'administration de Halco. "C'est à la lumière de ceci que nous avons présenté une proposition visant à répondre aux besoins légitimes de toutes les parties concernées" a-t-il ajouté.

"Avec cet Accord Tripartite, la CBG contrôlerait suffisamment de bauxite pour satisfaire les besoins de ses clients actuels et futurs, à la fois sur le plan de l'exportation que de l'approvisionnement de raffineries locales" souligne Jean-Philippe Puig. "Ceci faciliterait à la fois le succès à long terme de la compagnie ainsi que de la République de Guinée" dit-il en concluant.

Renseignements