Automobiles Porsche Canada, Ltée

Automobiles Porsche Canada, Ltée
Ultra 94 Porsche GT3 Cup Challenge Canada de Michelin

Ultra 94 Porsche GT3 Cup Challenge Canada de Michelin

02 sept. 2014 09h00 HE

Hargrove, Cirone, Sanderson et Harris remportent les honneurs de fin de saison au CTMP

BOWMANVILLE, ONTARIO--(Marketwired - 2 sept. 2014) -

À l'attention des directeurs de l'information: Une photo accompagnant ce communiqué sera disponible sur le fil photo de la PC via Marketwired.

Ce sont Scott Hargrove, Marco Cirone, Tim Sanderson et Chuck Harris qui ont été déclarés champions de la série Ultra 94 Porsche GT3 Cup Challenge Canada de Michelin dimanche au Canadian Tire Motorsport Park.

Hargrove, Cirone et Harris n'avaient qu'à commencer la course de 45 minutes dimanche pour remporter les titres en classe Platine (voitures de l'année-modèle 2014), des maîtres en classe Platine (coureurs de 45 ans et plus) et en classe Argent (voitures des années-modèles 2005 1/2-2009) respectivement. Cependant, ils ont plutôt été couronnés champions de la bonne vieille façon, soit après avoir remporté la course dans leurs classes respectives.

Sanderson a commencé la dixième ronde dimanche avec une avance de quatre points sur Jerimy Daniel et a terminé la course deuxième pour clore sa saison dans sa classe. Son avance de deux points fut suffisante pour lui assurer le titre de champion.

« C'est phénoménale comme sensation, a affirmé Hargrove. Je ne peux assez remercier les membres de l'équipe. Les pneus Michelin, l'IMSA, Porsche, bref tout le monde qui contribue au déroulement de cette série. Je suis fier d'accéder au championnat dès ma première année. Et j'ai très hâte à la suite de ma carrière. »

Hargrove, de Surrey en Colombie-Britannique, a mené la course du début à la fin pour une deuxième journée consécutive, remportant ainsi sa sixième victoire de la saison au volant de la Porsche no 69 d'OpenRoad Racing. Il a terminé en avance de 14,541 secondes sur Spencer Pigot, lui au volant de la voiture no 21 d'Alegra Motorsports. Il s'agit de sa victoire la plus convaincante de la saison et la deuxième avance en importance de la saison, tous coureurs confondus.

Pigot, d'Orlando en Floride, a dépassé Chris Green et pris la deuxième place dès le premier tour de piste. Il a réussi à conserver ce rang jusqu'à la fin de la course. Le Montréalais Green a terminé troisième au volant de la Porsche no 9 de Pfaff Motorsports, 20,106 secondes derrière Hargrove sur le circuit de 3,957 kilomètres comportant un total de dix virages.

Le Torontois Cirone a terminé quatrième au classement général et premier parmi les maîtres en classe Platine au volant de la Porsche no 88 de Mark Motors Racing. Tôt dans la course, dans un duel contre son concurrent Etienne Borgeat des maîtres en classe Platine, il avait dépassé ce dernier - pilotant la Porsche no 2 de GT Racing - dans une manœuvre pratiquée à l'intérieur du dixième virage. Il restait alors 29 minutes à la course. Le Montréalais Borgeat a terminé la course cinquième au classement général.

Hargrove a terminé la saison en remportant le championnat grâce à une avance de 22 points sur Green (192 contre 170). Une victoire certes surprenante, mais le fruit d'une assurance évidente.

Le propriétaire de l'équipe d'OpenRoad Racing, Christian Chia, avait pris la décision d'inscrire Hargrove, coureur junior de 19 ans, à la première course de la saison disputée à la mi-mai, lors de la fête de Victoria, au CTMP. Il s'agissait alors d'un essai sans lendemain garanti pour le jeune coureur. Hargrove avait remercié Chia pour sa confiance en remportant une double victoire ce week-end-là.

Chia a donc continué à faire courir Hargrove lors de chaque événement jusqu'au franchissement de l'ultime ligne d'arrivée : un championnat. Pendant toute la saison, Hargrove n'a jamais enregistré un résultat inférieur à une deuxième place.

« Au début de la saison, je n'aurais jamais pu m'attendre à un tel résultat, a déclaré Hargrove. Lorsque j'ai reçu l'offre d'OpenRoad Racing, le propriétaire de l'équipe [Chia] m'avait confié que ce serait super si nous réussissions à monter sur le podium. Nous voilà maintenant champions. »

Cette victoire a aussi contribué à lui faire oublier la déception vécue une semaine plus tôt. Hargrove avait perdu le championnat Pro Mazda à Pigot après une défaillance de la boîte de vitesses de sa voiture alors qu'il ne lui restait que trois tours à faire et qu'il menait la dernière course de la saison en vue du championnat.

« C'est maintenant derrière moi, a avoué Hargrove. C'est un championnat différent et c'est maintenant le point culminant de mon année. Je suis excité d'être ici et d'être le champion. »

OpenRoad Racing a remporté le championnat d'équipe.

Maîtres en classe Platine

Cirone a également été victorieux au terme des deux courses de ce dernier week-end de la saison, se méritant sa sixième victoire des maîtres en classe Platine et son deuxième championnat consécutif dans cette classe.

Cirone a commencé la saison avec quatre victoires au terme des cinq premières courses des maîtres en classe Platine. Mais de Quesada - au volant de sa Porsche no 22 d'Alegra Motorsports - a ensuite remporté trois courses consécutives pour réduire son écart avec Cirone à seulement huit points en préparation de ce dernier week-end.

Cirone a toutefois clairement affirmé son intention de remporter un deuxième championnat consécutif depuis s'être joint à l'équipe de Mark Motors en 2013. Il a terminé la saison au classement avec une avance de 188 points contre 176 points pour de Quesada.

« Je suis tellement heureux et l'équipe a fait un travail incroyable, a affirmé Cirone. Je suis tellement reconnaissant envers Mark Motors et mon coéquipier, Perry Bortolotti. Sans lui, rien de tout cela n'aurait été possible. Merci à lui et à Mark Motors. J'ai déjà hâte à la prochaine saison! »

Perry Bortolotti, de Kanata (Ontario), a terminé troisième dimanche au volant de la Porsche no 84 de Mark Motors Racing. Bortolotti, champion en classe Platine en 2011, s'est repris après une collision ayant mis abruptement fin à sa course samedi pour mériter son huitième podium de la saison. Son équipe avait travaillé jusqu'à tard dans la nuit pour réparer sa 911 GT3 Cup.

Classe Or

Sanderson, de Pickering (Ontario), a remporté son premier championnat en classe Or après avoir terminé la course 0,531 seconde derrière Daniel.

Ce fut assez pour lui assurer une avance de deux points (178 contre 176) au classement final. Sanderson avait terminé deuxième au classement en classe Or l'année dernière, à peine quatre points derrière de Quesada. Il est donc très satisfait de ce titre.

« L'an dernier, il ne nous manquait que quelques points pour décrocher le championnat. Je peux honnêtement affirmer que c'est beaucoup plus satisfaisant cette année, de déclarer Sanderson avec un petit sourire en coin. Je suis simplement heureux d'avoir franchi la ligne d'arrivée en un morceau. Mes félicitations à tous les autres coureurs en classe Or. Ce fut une excellente saison. La compétition a été intense. La voiture de Joanne's House a très bien performé et je suis très heureux. »

Tôt dans la course, Sanderson avait pris les devants sur Daniel en classe Or. Après quatre tours de piste, il s'était constitué une avance de 1,523 seconde au volant de sa Porsche no 7 d'Alegra Motorsports/Northwest Atlantic Motorsports. Cependant, Daniel, de Candiac (Québec), a redoublé d'efforts sur quelques tours de piste pour se rapprocher à moins de deux longueurs de voiture de Sanderson.

Les deux prétendants au titre se sont ensuite livrés à un duel serré pendant les cinq minutes suivantes et l'écart entre les deux n'a jamais été de plus de deux dixièmes de seconde. Au bout du compte, Daniel a dépassé Sanderson dans le premier virage du CTMP - reconnu pour être effrayamment rapide - au volant de la Porsche no75 de TRC pour ensuite prendre les devants en classe Or de façon convaincante avec 28 minutes restant à courir.

Daniel a ensuite creusé son écart à 1,583 seconde après un seul tour de piste et c'est Ilker Starck qui est devenu la principale source de préoccupation de Sanderson. Starck ne traînait derrière Sanderson que par 1,667 seconde au volant de la no 48 de SCB Racing/Downtown Porsche. S'il réussissait à dépasser Sanderson et à finir la course deuxième derrière Daniel, Sanderson et Daniel auraient terminé ex aequo au classement final. Dans un tel scénario, Daniel en serait sorti victorieux en raison du fait qu'il avait un plus grand nombre de victoires à son actif.

Sanderson a donc redoublé de prudence, gardé son sang froid et fait progressivement dissipé la menace que représentait Starck. Il a également réussi à combler l'écart le séparant de Daniel, ce qui lui a garanti son titre de champion.

Le Torontois Starck s'est mérité la troisième place pour une deuxième fois du week-end; c'était la cinquième fois de la saison qu'il accédait au podium.

Alegra Motorsports/Northwest Atlantic Motorsports a remporté le championnat d'équipe.

Classe Argent

Chuck Harris a facilement remporté sa neuvième victoire en dix rondes cette saison au volant de la Porsche no 50 d'Alegra Motorsports. Harris, de Tampa en Floride, a remporté le championnat en classe Argent fort d'une avance de 16 points sur son bon ami Keith Bass, également de Tampa.

« Ce fut une excellente année, a affirmé Harris. J'ai eu beaucoup de plaisir, j'ai beaucoup appris et la voiture n'a cessé de s'améliorer, tout comme moi d'ailleurs. Je suis vraiment satisfait de ma saison et de tout ce que Porsche, Michelin et l'IMSA ont investi dans cette série. »

Au volant de la Porsche no 49 d'Alegra Motorsports, Bass a terminé deuxième dimanche.

Pour en savoir plus sur la série Ultra 94 Porsche GT3 Cup Challenge Canada de Michelin, visitez www.imsa.com et suivez @IMSA sur Twitter (mot-clic : #GT3CAN). Suivez Twitter @IMSALive pour lire des commentaires en direct sur les deux courses.

Pour obtenir des images haute résolution de la première course, prière de communiquer avec Paul Kelly : paul@grand-solutions.net.

Renseignements