Automobiles Porsche Canada, Ltée

Automobiles Porsche Canada, Ltée
Ultra 94 Porsche GT3 Cup Challenge Canada de Michelin

Ultra 94 Porsche GT3 Cup Challenge Canada de Michelin

21 juil. 2014 10h13 HE

Hargrove et Pigot vainqueurs de la course Indy Toronto

Balayage de Daniel en classe Or; Cirone et de Quesada montent au podium des maîtres en classe Platine

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 21 juillet 2014) - Le samedi 19 juillet, au terme d'une course où aucun coureur n'a semblé vouloir maintenir son avance, c'est Scott Hargrove qui est ressorti grand gagnant en élargissant son avance à la tête du championnat dans la série Ultra 94 Porsche GT3 Cup Challenge Canada de Michelin.

Hargrove, 19 ans de Surrey (Colombie-Britannique), a remporté la cinquième ronde au volant de la Porsche GT3 Cup n° 69 d'OpenRoad Racing dans les rues de Toronto. C'était la quatrième victoire en cinq départs cette saison pour l'écurie vancouvéroise OpenRoad Racing.

« On est rendu à quatre victoires en cinq rondes. C'est donc une année phénoménale et nous allons essayer de maintenir notre élan », a affirmé Hargrove, qui mène la course au championnat.

Marco Cirone a terminé en deuxième place samedi. Ce natif de Toronto a franchi la ligne d'arrivée au volant de la Porsche n° 88 de Mark Motors Racing 6,702 secondes derrière Hargrove. Il s'agissait d'un premier podium pour Cirone cette saison, lui ayant permis de creuser son avance pour décrocher le titre de champion des maîtres en classe Platine (coureurs de 45 ans et plus).

Santiago Creel, de Mexico, a décroché la troisième place au classement général au volant de la voiture n° 60 de Wright Motorsports. C'était la première fois que cet habitué de la série Porsche GT3 Cup Challenge de Yokohama participait à la série canadienne.

Visant le podium des maîtres en classe Platine, Perry Bortolotti, de Kanata (Ontario), a terminé le week-end en quatrième place au classement général au volant de la Porsche n° 84 de Mark Motors Racing.

Jerimy Daniel, de Candiac (Québec), a décroché la cinquième place au classement général au volant de la Porsche n° 75 de TRC en classe Or (voitures des années-modèles 2010-2013). Il a ainsi égalé le meilleur temps enregistré cette saison par un coureur en classe Or.

Daniel et Tim Sanderson sont maintenant à égalité en classe Or, ayant accumulé 84 points chacun.
Hargrove et ses adversaires au championnat, Green et Spencer Pigot, ont tous perdu leur avance après avoir mené la course de 36 minutes à un moment donné. Des réparations ont dû être faites à la piste après une course d'une autre série, ce qui a réduit la durée de la course, initialement prévue de 45 minutes.

C'est Green qui a mené les cinq premiers tours au volant de la Porsche n° 9 de Pfaff Motorsports après s'être mérité sa deuxième position de tête de la saison plus tôt en matinée. Cependant, dans le huitième virage au sixième tour de piste, il a heurté le muret et terminé douzième. Il s'agissait de la première fois cette saison que le Montréalais ne terminait pas une course au premier ou deuxième rang.

C'est ensuite Hargrove qui a mené les sept tours suivants avant de perdre le contrôle de sa voiture dans le virage n° 8 - concédant du coup l'avance à Pigot. Hargrove a toutefois rapidement repris le contrôle de sa voiture et a pu terminer deuxième.

Meneur dans la course au championnat, Hargrove a ainsi réussi à réduire l'avance de Pigot de 1,714 seconde à 0,833 seconde au cours des six minutes ayant suivi. Par la suite, Pigot, d'Orlando (Floride), en quête de sa première victoire de la saison, a connu des pépins au volant de la Porsche n° 21 d'Alegra Motorsports. La rupture d'une courroie a résulté en une fuite d'antigel et la surchauffe du moteur. Sa course s'est terminée abruptement et il a été contraint de se rendre aux puits et de se contenter d'une 15e place.

Hargrove a avoué avoir presque perdu le contrôle de sa voiture en raison de la fuite d'antigel de la voiture de Pigot, mais il a réussi à demeurer en piste pour les cinq derniers tours et remporté la victoire.

« J'ai frôlé le mur, puis en franchissant la zone de freinage, mes roues arrière ont bloqué. Une fois que ça arrive, on perd tout contrôle sur la voiture, a expliqué Hargrove. J'ai été chanceux, mais j'ai eu la frousse. Je suivais Pigot de près au moment où sa voiture s'est mise à perdre de l'antigel. »

Daniel s'est mérité sa troisième victoire en classe Or de la saison après un départ en position de tête. Cependant, Sanderson lui a opposé une forte résistance tout le long de la course.

Sanderson, de Pickering (Ontario), s'est approché à 0,768 seconde de Daniel au cours des 15 dernières minutes de la course. Il était au volant de la Porsche n° 7 d'Alegra Motorsports/Northwest Atlantic Motorsports. Cependant, Daniel a réussi à creuser son avance au cours des derniers tours de piste pour terminer la course 2,720 secondes avant Sanderson.

Au volant de la Porsche n° 48 de SCB Racing/Downtown, le Torontois Ilker Starck a terminé troisième en classe Or.

Chuck Harris, de Tampa (Floride), a maintenu son bilan parfait en classe Argent (voitures des années-modèles 2005 1/2-2009) en enregistrant sa cinquième victoire de la saison au volant de la 911 GT3 Cup n° 50 d'Alegra Motorsports. Son coéquipier Keith Bass, également de Tampa (Floride), a terminé au deuxième rang au volant de la n° 49 d'Alegra Motorsports.

Le lendemain, soit le dimanche 20 juillet, Spencer Pigot a rapidement effacé son résultat crève-cœur de la cinquième ronde pour remporter la ronde 6 de la série Ultra 94 Porsche GT3 Cup Challenge Canada de Michelin dans les rues de Toronto.

Pour Pigot, 20 ans d'Orlando (Floride), il s'agit d'une première victoire de la saison au volant de la Porsche n° 21 d'Alegra Motorsports. Samedi, il menait la cinquième ronde lorsque sa voiture a subi une rupture de courroie à sept minutes de la fin. Il a donc dû abandonner la course et se contenter d'une 15e place après avoir cédé son avance et une éventuelle victoire à Scott Hargrove.

Dimanche, Pigot a devancé ses autres confrères prétendants au championnat, Hargrove et Chris Green, pour la première fois de la présente saison après que les deux prétendants ont été tous deux contraints de compenser un lourd retard encaissé après un incident survenu entre eux tôt dans la course de 45 minutes pour regagner le podium.

« Pour moi, la course s'est très bien déroulée, a affirmé Pigot. J'ai profité d'une grande avance et je n'ai pas eu à pousser très fort. J'ai simplement maintenu le cap et évité de faire des erreurs. Je tiens à remercier l'équipe d'Alegra pour tout son travail au cours du week-end. »

Hargrove a terminé 16,379 secondes derrière Pigot au volant de la 911 GT3 Cup n° 69 d'OpenRoad Racing. Hargrove, meneur de la course au championnat en classe Platine (voitures de l'année-modèle 2014), a terminé les six rondes disputées à ce jour dans la série accréditée par l'International Motor Sports Association (IMSA) en première ou deuxième position. Au classement du championnat, il cumule 116 points par rapport à 100 points pour Green, qui occupe le deuxième rang.

Green s'est classé troisième au volant de la Porsche n° 9 de Pfaff Motorsports. C'était la cinquième fois cette saison qu'il montait sur le podium.

Carlos de Quesada, d'Odessa (Floride), a enregistré son meilleur résultat de la saison, se classant quatrième au volant de la voiture n° 22 d'Alegra Motorsports et terminant premier parmi les maîtres en classe Platine (coureurs de 45 ans et plus). Santiago Creel est arrivé cinquième au volant de la Porsche n° 60 de Wright Motorsports.

Perry Bortolotti a terminé deuxième parmi les maîtres en classe Platine au volant de la Porsche n° 84 de Mark Motors Racing. Son coéquipeur, le Torontois Marco Cirone, a fermé la marche au podium des maîtres en classe Platine en terminant troisième.

Jerimy Daniel a une fois de plus balayé la classe Or (voitures des années-modèles 2010-2013) le week-end dernier en enregistrant sa quatrième victoire de la saison au volant de la Porsche n° 75 de TRC. Cette victoire permet ainsi à Daniel (104 points) de prendre les devants sur Tim Sanderson (102 points) au classement du championnat en classe Or. À la fin de la cinquième ronde, samedi, les deux coureurs étaient à égalité.

Sanderson a terminé deuxième en classe Or au volant de la GT3 Cup n° 7 d'Alegra Motorsports/Northwest Atlantic Motorsports, 6,572 secondes derrière Daniel. Ilker Starck a permis une répétition du podium de samedi en classe Or, terminant troisième au volant de la voiture n° 48 de SCB Racing/Downtown Porsche.

Chuck Harris a maintenu son bilan parfait en classe Argent (voitures des années-modèles 2005 1/2-2009) en enregistrant sa sixième victoire de la saison au volant de la 911 GT3 Cup n° 50 d'Alegra Motorsports. Son coéquipier Keith Bass a terminé la course en deuxième place au volant de la n° 49 d'Alegra Motorsports.

Les rondes 7 et 8 de la saison de dix rondes se disputeront les 9 et 10 août dans le cadre du Grand Prix GP3R de Trois-Rivières. Il s'agit des seules courses de la série qui se dérouleront au Québec.

Pour en savoir plus sur la série Ultra 94 Porsche GT3 Cup Challenge Canada de Michelin, visitez www.imsa.com et suivez @IMSA sur Twitter (mot-clic : #GT3CAN). Suivez Twitter @IMSALive pour lire des commentaires en direct sur les deux courses.

Pour obtenir des images haute résolution de la première course, prière de communiquer avec Paul Kelly : paul@grand-solutions.net.

Renseignements