Hartco Inc.
TSX : HCI

Hartco Inc.

20 mars 2015 17h19 HE

Hartco annonce les résultats du quatrième trimestre et de l'exercice financier 2014

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 20 mars 2015) - Hartco Inc. (TSX:HCI) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le trimestre et l'exercice clos le 31 décembre 2014.

Résultats consolidés pour le trimestre terminé le 31 décembre 2014

Hartco Inc. (« Hartco » ou la « société ») a publié des produits d'exploitation consolidés de 59,5 M$ pour le trimestre terminé le 31 décembre 2014, comparativement à 69,6 M$ pour la même période l'an dernier et une perte nette de 4,9 M$, ou 0,37 $ par action de base, comparée à un bénéfice net de 0,3 M$, ou 0,03 $ par action de base, pour la période correspondante en 2013. La société a inscrit une perte de valeur de goodwill de 4,4 M$ au cours du quatrième trimestre de 2014. À l'exclusion de cette charge, la perte nette du quatrième trimestre était de 0,5 M$, soit 0,04 $ par action de base, comparée à un bénéfice net de $ 0,3 M$, ou 0,03 $ par action de base, pour la période correspondante en 2013.

"Les résultats du quatrième trimestre ont été négativement affectés par la faiblesse de la demande, surtout pour les systèmes d'entreprise et les logiciels.", a déclaré Pat Waid, Président et Chef de l'exploitation de Hartco.

Résultats consolidés pour l'exercice clos le 31 décembre 2014

Hartco a publié des produits d'exploitation consolidés de 249,0 M$ pour l'exercice clos le 31 décembre 2014, comparés à 279,7 M$ en 2013. La perte nette pour 2014 était de 3,6 M$, soit 0,28 $ par action de base, comparée à une perte nette de 3,3 M$, ou 0,25 $ par action de base, en 2013. Si l'on exclue la perte de valeur du goodwill, la société avait un bénéfice net de 0,8 M$, soit 0,06 $ par action de base, comparé à une perte nette de 3,3 M$, ou 0,25 $ par action de base, pour la période correspondante en 2013.

Situation financière

Hartco a terminé le quatrième trimestre de 2014 avec un encaisse de 34,6 M$ et aucune dette.

Perspectives de Hartco

La société restera concentrée sur l'adaptation aux difficiles conditions du marché et sur l'amélioration des résultats d'exploitation.

Renseignements financiers détaillés

Des renseignements financiers détaillés se rapportant aux résultats trimestriels et annuels de Hartco sont accessibles à www.sedar.com ou à www.hartco.com. Les états financiers trimestriels et annuels ont été préparés conformément aux Normes internationales d'information financière (« IFRS »).

À propos Hartco Inc.

Hartco Inc. (TSX:HCI) est un chef de file dans le secteur canadien des technologies de l'information (« TI ») depuis plus de trente ans et est la société-mère de Metafore Technologies Inc. (« Metafore »). L'un des plus importants fournisseurs de solutions de TI au Canada, Metafore conçoit, fournit, installe et prend en charge les solutions informatiques pour le secteur privé et les organisations du secteur public de toute taille partout au Canada. Pour plus d'informations, veuillez visiter www.hartco.com ou www.metafore.ca.

Déclarations de nature prospective

Ce communiqué de presse contient des informations prospectives. À l'exception des données historiques contenues dans ce document, les déclarations contenues dans ce document sont de nature prospective. Les déclarations de nature prospective impliquent des risques et des incertitudes connus et inconnus pouvant entraîner des différences importances entre les résultats futurs et les résultats projetés. Ces risques incluent notamment des changements en ce qui concerne la demande des clients en matière de produits et services des TI, des changements au niveau des pratiques ou des modalités de prix des fournisseurs, des commandes des clients, des pratiques de prix par la concurrence, des changements aux lois et à la réglementation ainsi que des changements d'ordre général dans la conjoncture économique. La description des risques qui pourraient faire en sorte que nos résultats diffèrent de façon appréciable de nos attentes se retrouve dans notre rapport de gestion annuel.

FAITS SAILLANTS FINANCIERS

(En milliers de dollars, sauf les montants par action)



T4 2014


T4 2013
Cumul
annuel
2014
Cumul
annuel
2013
Produits d'exploitation 59 541 69 571 249 019 279 747
BAIIA ajusté négatif (777 ) (863 ) (3 299 ) (6 883 )
Perte nette des activités poursuivies (4 722 ) (1 457 ) (7 709 ) (7 188 )
(Perte) bénéfice net(te) des activités abandonnées (182 ) 1 792 4 064 3 876
(Perte) bénéfice net(te) (4 904 ) 335 (3 645 ) (3 312 )
(Perte) bénéfice dilué(e) par action (0,37 ) 0,03 (0,28 ) (0,25 )
Flux de trésorerie disponibles 1 204 1 072
Flux de trésorerie disponibles ajustés 3 281 1 837
Encaisse 34 551 29 434

Mesures financières non-IFRS

Les mesures financières non-conformes aux IFRS n'ont aucune signification normalisée préconisée par les IFRS, et par conséquent, elles sont peu susceptibles d'être comparées à des mesures semblables présentées par d'autres entités. Dans les paragraphes suivants, nous avons donné une description des IFRS non-conformes et avons concilié ces montants aux mesures des IFRS. La manière dont ces mesures non-conformes sont utilisées par la Société est décrite ci-dessous.

BAIIA ajusté

Le BAIIA ajusté est une mesure financière non-conforme aux IFRS. Le BAIIA ajusté est utilisé par la direction pour évaluer la performance financière et opérationnelle des secteurs de la Société au niveau consolidé ainsi que la contribution des secteurs. La direction croit que le BAIIA ajusté donne une bonne indication de la performance financière courante de la Société.

La Société défini le BAIIA ajusté comme le (la) bénéfice (perte) net(te) des activités poursuivies avant les charges financières, l'amortissement, la (le) charge (recouvrement) d'impôts sur le résultat, les gains et pertes non-récurrents, les pertes de valeurs et la quote-part des résultats des entreprises comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence.

Le rapprochement du BAIIA ajusté et du (de la) bénéfice (perte) net(te) des activités poursuivies est comme suit :

Conciliation du BAIIA ajusté



T4 2014


T4 2013
Cumul
annuel
2014
Cumul
annuel
2013
Perte nette des activités poursuivies (4 722 ) (1 457 ) (7 709 ) (7 188 )
Ajustements pour :
Recouvrement d'impôts sur le résultat (322 ) 319 (322 ) (312 )
Quote-part du résultat des entreprises comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence (après impôts sur le résultat) (467 ) (317 ) (1 303 ) (1 453 )
Radiation du goodwill 4 428 - 4 428 -
Charges financières nettes (74 ) 82 111 177
Amortissement (1) 380 510 1 496 1 893
BAIIA ajusté négatif (777 ) (863 ) (3 299 ) (6 883 )
(1) L'amortissement est imputé au coût des ventes, aux frais directs, aux frais de commercialisation et de vente et aux frais généraux et administratifs dans les états financiers condensés consolidés du bénéfice (de la perte) net(te) et du résultat (perte) étendu(e).

Flux de trésorerie disponibles et flux de trésorerie ajustés

Les flux de trésorerie disponibles et les flux de trésorerie disponibles ajustés sont des mesures non-conformes aux IFRS utilisés comme indicateurs de la santé financière et de performance. Parce qu'ils excluent plusieurs items normalement inclus dans les états financiers, ils ne devraient pas être utilisés comme mesure des liquidités de la Société. En conséquence, les investisseurs sont encouragés à utiliser les mesures des IFRS quand ils évaluent la performance financière de la Société ou de ses liquidités.

La Société utilise les flux de trésorerie disponibles pour déterminer sa capacité de générer des liquidités discrétionnaires grâce aux activités opérationnelles après utilisation des liquidités pour maintenir ou accroître ses immobilisations. Cette mesure ne correspond pas nécessairement aux flux de trésorerie disponibles au cours de la période pour l'utilisation discrétionnaire par la direction, qui peuvent être affectés par d'autres sources de trésorerie et d'autres utilisations non- discrétionnaires.

Les flux de trésorerie disponibles se définissent comme étant les flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles selon les IFRS, déduction faite des ajustements suivants :

  • Produits financiers ; et
  • Total des dépenses en immobilisations enregistrées selon les IFRS.

Les dépenses en immobilisations sont définies comme étant des décaissements de nature capitale requis afin de maintenir l'entreprise à son niveau actuel de capacité d'exploitation et d'efficacité et incluent les acquisitions d'immobilisations incorporelles.

La Société estime que l'utilisation des flux de trésorerie ajustés est importante, car l'utilisation de cette mesure financière fournit à la Société et aux lecteurs de ses états financiers des informations complémentaires des impacts sur les flux de trésorerie de la Société des éléments énumérés ci-dessous. Les flux de trésorerie ajustés sont une mesure de liquidité qu'utilisent les gestionnaires dans les affaires comme alternative au flux de trésorerie générés (affectés aux) activités d'exploitation.

Les flux de trésorerie ajustés sont définis comme les liquidités selon les IFRS, moins les ajustements pour les :

  • Produits financiers.
  • Dépenses en immobilisations enregistrées selon les IFRS.
  • Dividendes reçus des entreprises comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence.
  • Augmentation (diminution) dans les créances à long terme.

La conciliation des flux de trésorerie des opérations aux flux de trésorerie disponibles et aux flux de trésorerie ajustés est comme suit :

Conciliation des flux de trésorerie disponibles et des flux de trésorerie ajustés

31 décembre
2014 2013
Flux de trésorerie utilisés par les activités d'exploitation 922 1 250
Produits financiers 319 279
Acquisition d'immobilisations corporelles et incorporelles (37 ) (457 )
Flux de trésorerie disponibles 1 204 1 072
Dividendes reçus d'une entreprise comptabilisée selon la méthode de la mise en équivalence 2 000 600
Diminution nette des créances à long terme 77 165
Flux de trésorerie disponibles ajustés 3 281 1 837

Renseignements