Ressources minières Radisson inc.
TSX CROISSANCE : RDS

Ressources minières Radisson inc.

20 avr. 2015 08h00 HE

Hausse de 181% des ressources présumées au projet O'Brien

ROUYN-NORANDA, QUÉBEC--(Marketwired - 20 avril 2015) - Ressources minières Radisson inc. (TSX CROISSANCE:RDS) (« Radisson ») est fière d'annoncer les résultats de la nouvelle estimation de ressources minérales conforme à la norme NI 43-101, sur le projet O'Brien complétée par InnovExplo, firme d'experts indépendante. En voici les points majeurs par rapport à la dernière mise à jour réalisée en octobre 2013.

Faits saillants

- 13% d'augmentation des ressources minérales indiquées pour un total de: 119 819 onces d'or ;

- 181% d'augmentation des ressources minérales présumées pour un total de: 188 466 onces d'or ;

- Le secteur Kewagama a été ajouté aux ressources courantes;

- Au total, les ressources minérales courantes sont donc maintenant constituées de 2 secteurs combinés, soit le secteur 36E et le secteur Kewagama. (Figure1)

- Potentiel d'expansion des ressources en profondeur et latéralement ;

Le président Mario Bouchard a commenté : « L'intégration des ressources du secteur Kewagama au projet O'Brien s'inscrit dans la continuité des objectifs de la société afin de mettre en valeur et de faire avancer le projet O'Brien, l'actif phare de Radisson. La direction de Radisson est confiante de mener à terme ce projet dans un contexte de développement durable, de susciter des retombées économiques positives, de créer une richesse collective et une plus value pour nos actionnaires.»

Résumé des ressources minérales courantes -10 avril 2015.

Ressources indiquées Ressources présumées
Teneur de coupure Tonnes Teneur
g/t Au
Onces d'or Tonnes Teneur
g/t Au
Onces d'or
3,5 g/t Au 570 800 6,53 119 819 918 300 6,38 188 466

Plus de 41 000 mètres de forages complétés sur le secteur Kewagama ont été intégrés à cette nouvelle estimation de ressources. Dorénavant le projet se nommera dans son ensemble « Projet O'Brien ». Celui-ci se compose maintenant de 3 secteurs : Vieille O'Brien, 36E et Kewagama.

Dans une prochaine étape, Radisson complètera une compilation des données et une interprétation géologique du secteur Vieille O'Brien, hôte de 110 786 onces d'or historiques. Ces "ressources" sont de nature historique et on ne peut fonder une opinion adéquate sur celles-ci. Elles ne sont certainement pas conformes aux critères 43-101 actuels ou aux Standards et Définitions de l'ICM et elles n'ont pas été vérifiées afin de déterminer leur pertinence ou leur fiabilité. Elles sont incluses dans cette section à titre illustratif seulement et elles ne devraient pas être divulguées hors contexte. Le but des travaux futurs, pour ce secteur additionnel, sera de compléter un estimé des ressources minérales conformes aux normes du Règlement 43-101.

De plus, l'équipe de Radisson est emballée par le modèle 3D produit par InnovExplo. Ce modèle sera très utile afin d'identifier plusieurs cibles d'exploration et des forages supplémentaires pour l'expansion des ressources latéralement et en profondeur. (Figure 2)

Poursuite de l'étude économique préliminaire

Le projet, dans son ensemble, se situe le long de la célèbre faille Larder-Lake-Cadillac, sur une longueur de plus 4,5 kilomètres au cœur du camp minier Bousquet-Cadillac. Le projet O'Brien est détenu à 100% par Ressources minières Radisson. Les ressources minérales courantes des deux secteurs (36E et Kewagama) font partie intégrante de l'étude économique préliminaire (« l'ÉÉP ») actuellement en cours et qui sera complétée par InnovExplo.

La société vous invite à consulter un aperçu du modèle géologique 3D du projet O'Brien sur la page d'accueil de son site web au www.radissonmining.com

2015 - Projet O'Brien - Estimé des Ressources Minérales à une teneur de coupure de 3,5 g/t Au (blocs de claims O'Brien et Kewagama) et scénarios de sensibilité à d'autres coupures

Indiquées
Secteur Teneur de coupure Tonnage Teneur
g/t Au
Onces
2.00 1,384,700 4.22 188,049
2.50 991,200 5.01 159,770
Ensemble 3.00 748,800 5.75 138,456
des secteurs 3.50 570,800 6.53 119,819
4.00 444,300 7.33 104,676
5.00 320,800 8.43 86,939
Présumées
Secteur Teneur de coupure Tonnage Teneur
g/t Au
Onces
2.00 3,388,500 3.64 396,601
2.50 2,254,100 4.36 315,725
Ensemble 3.00 1,525,300 5.12 251,293
des secteurs 3.50 918,300 6.38 188,466
4.00 663,500 7.42 158,273
5.00 486,200 8.52 133,245

  • Les Personnes Qualifiées et indépendantes pour l'estimé des Ressources Minérales, tel que définis par 43-101, sont Pierre-Luc Richard, géo., M.Sc. et Alain Carrier, géo., M.Sc., d'InnovExplo Inc., et la date effective de l'estimé est le 10 avril 2015.
  • Les Ressources Minérales ne sont pas des Réserves Minérales et leur viabilité économique n'a pas été démontrée.
  • Le modèle de ressources inclus les zones précédemment nommées 36E et Kewagama. La mine historique O'Brien n'est pas incluse aux ressources car ce secteur n'était pas compilé ni validé au moment de produire l'estimé. Le modèle comporte 56 zones aurifères; dont certaines ne rencontrent pas la teneur de coupure retenue pour les chiffres finaux. Une enveloppe de dilution fut aussi modélisée, aucune ressource rencontrant la teneur de coupure retenue provienne de cette enveloppe.
  • Les résultats sont présentés in situ et non-dilués.
  • Les scénarios de sensibilité à la teneur de coupure sont présentés à 2,0, 2,5, 3,0, 3,5, 4,0 et 5,0 g/t Au. Les ressources officielles sont présentées à une teneur de coupure de 3,5 g/t Au.
  • La teneur de coupure devra être éventuellement réévaluée à la lumière des conditions de marchés (prix de l'or, taux de change, coûts d'opération, etc…).
  • Une densité de 2,67g/cm3 a été utilisée pour l'ensemble des zones.
  • Une épaisseur minimale vraie de 1,5 m a été appliquée, en utilisant la teneur du matériel adjacent lorsque analysée, ou une valeur à zéro si non-analysé.
  • L'écrêtage (coupure des hautes valeurs) (Au) a été complété sur les données brutes et établis à partir d'une analyse par secteur (zones Ouest: 65 g/t, zones Est: 30 g/t, zone de dilution Ouest: 3,5 g/t zone de dilution Est: 4,0 g/t).
  • Le compositage a été complété à partir des intervalles de forage inclus dans les solides des zones minéralisées (composite = 0.80 m).
  • Les ressources ont été évaluées dans un modèle de blocs (taille des blocs = 3 m x 3 m x 3 m) à partir des forages en utilisant deux passages d'interpolation d'inverse distance au carré (ID2).
  • La catégorie présumée peut être définie dans les secteurs où des blocs ont été interpolés par les passes 1 ou 2. La catégorie indiquée est définie dans les secteurs où la distance maximale au composite de forage le plus près est moins de 20 m des blocs interpolés dans la passe 1. Une reclassification locale a été effectuée afin de rencontrer les exigences de l'ICM.
  • Onces (troy) = tonnes métriques x teneur / 31.10348. Les calculs ont été faits à partir d'unités métriques (mètres, tonnes et g/t). Une reclassification locale a été effectué afin de rencontrer les exigences de l'ICM.
  • Le nombre de tonnes a été arrondi à la centaine la plus près. Toutes différences dans les totaux sont dues à un effet de l'arrondissement; l'arrondissement est requis selon 43-101 afin de refléter la nature estimée des ressources.
  • InnovExplo n'a pas connaissance de problématiques de nature environnementales, de permis, légales, de détention de titres, d'impôts, sociaux-politiques, marketing ou de toutes autres facteurs qui pourraient avoir un effet matériel sur les ressources.

À propos de Ressources minières Radisson

Radisson est une société d'exploration minière basée au Québec. Le projet O'Brien, recoupé par la faille régionale de Cadillac, constitue le principal actif de Radisson. L'ancienne mine O'Brien est considérée avoir été le principal producteur d'or à fortes teneurs de la ceinture de roches vertes de l'Abitibi à l'époque de sa production (1 310 356 tonnes courtes à 0,448 oz/t entre 1925-1956; RPA, mai 2007).

Facebook : Aimez notre page facebook

Twitter : @RDSMining

Les Personnes Qualifiées d'InnovExplo Inc. responsables de cette estimation de ressources minérales, tel que définis par 43-101, sont Pierre-Luc Richard, géo., M.Sc. et Alain Carrier, géo., M.Sc., et déclarent qu'ils ont lu ce communiqué de presse et que l'information scientifique et technique présentée est conforme.

InnovExplo déposera le rapport technique, conformément au Règlement 43-101, sur SEDAR dans les 45 jours suivant ce communiqué de presse.

Yolande Bisson, ing. MBA, consultante, agit en tant que personne qualifiée pour Radisson selon le Règlement 43-101 et a révisé et approuvé l'information contenue dans ce communiqué de presse.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements