Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

11 sept. 2012 08h15 HE

Hausse des mises en chantier d'habitations en Ontario au mois d'août

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 11 sept. 2012) - Selon la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le point de la courbe de tendance des mises en chantier d'habitations dans les centres urbains* de l'Ontario se situait à 81 200 logements en août. Cette courbe correspond à la moyenne mobile du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé** de mises en chantier d'habitations. Quant au nombre désaisonnalisé annualisé ponctuel pour le mois de juillet, il s'est établi à 86 900, ce qui représente une hausse par rapport au résultat en DDA inscrit en juillet (72 200). Le niveau d'activité a augmenté quelque peu dans le segment des maisons individuelles en août, mais c'est dans celui des logements collectifs qu'il a connu la croissance la plus marquée.

« Même si la catégorie des appartements a continué d'être le moteur de la construction résidentielle en août, les logements locatifs traditionnels ont aussi contribué à l'activité depuis le début de 2012. L'incertitude qui plane sur les marchés financiers, le repli du taux d'inoccupation des appartements locatifs et le coût croissant des habitations pour propriétaire-occupant ont soutenu le segment des ensembles résidentiels à plus forte densité au cours des dernières années. La modeste croissance de l'emploi à l'échelle de la province, l'atteinte d'un meilleur équilibre sur les marchés de la revente et le grand nombre d'habitations actuellement en construction devraient limiter le rythme de l'activité dans le segment des logements collectifs », a déclaré Ted Tsiakopoulos, économiste régional à la SCHL pour l'Ontario.

Sur certains marchés, étant donné la grande variabilité des chiffres estimatifs mensuels, la SCHL analyse la tendance en plus du nombre mensuel désaisonnalisé annualisé, pour obtenir un portrait plus complet de l'état du marché de l'habitation. Comme les mises en chantier d'habitations sont surtout soutenues par le segment des logements collectifs, où l'activité peut varier beaucoup d'un mois à l'autre, il pourrait être trompeur, sur certains marchés et dans certaines situations, d'analyser uniquement les données désaisonnalisées annualisées.

Mettant à contribution plus de 65 années d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de haute qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions éclairées.

Pour en savoir davantage, consulter le site www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642. Les rapports standards d'analyse de marché que produit la SCHL peuvent être téléchargés gratuitement à partir de la section Marché de l'habitation du site Web de la SCHL.

Pour voir les statistiques associées à ce communiqué de presse, s'il vous plaît visitez les liens suivants :

http://media3.marketwire.com/docs/817996F.pdf

(Also available in English)

*Mises en chantier dans les centres urbains de la province comptant 10 000 habitants et plus.

**Toutes les données sur les mises en chantier mentionnées dans le présent communiqué (à l'exception des données réelles) sont des données désaisonnalisées annualisées (DDA), c'est-à-dire des chiffres mensuels corrigés des variations saisonnières et multipliés par 12, afin de refléter le rythme d'activité sur un an.

Renseignements

  • Ted Tsiakopoulos, économiste régional pour l'Ontario
    416-218-3407
    ttsiakop@schl.ca