Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

13 déc. 2011 08h15 HE

Hausse du taux d'inoccupation à l'Ile-du-Prince-Edouard

CHARLOTTETOWN, ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD--(Marketwire - 13 déc. 2011) - Selon les résultats de l'Enquête sur les logements locatifs réalisée cet automne par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le taux d'inoccupation a globalement augmenté dans les centres urbains de l'Île-du-Prince-Édouard.

« La construction de logements locatifs s'est intensifiée dans la région de Charlottetown au cours des trois dernières années, ce qui a fait monter le taux d'inoccupation provincial à 2,9 % alors qu'il était de 2,2 % l'an dernier », a déclaré Jason Beaton, analyste de marché à la SCHL pour l'Île-du-Prince-Édouard. En octobre 2011, la proportion de logements locatifs vacants à Charlottetown s'est fixée à 3,3 %, comparativement à 2,3 % en octobre 2010. À Summerside, cette même proportion est demeurée relativement inchangée, à 0,8 %.

Le loyer moyen dans les centres urbains de l'Île-du-Prince-Édouard a cru de 2,4 % par rapport à 2011 (immeubles communs aux enquêtes de 2010 et de 2011). La hausse du loyer moyen a été de 2,6 % dans la région de Charlottetown et de 1,3 % à Summerside.

Mettant à contribution plus de 65 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions importantes.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 18006682642. Les rapports standard d'analyse de marché que produit la SCHL peuvent être téléchargés gratuitement à partir du www.schl.ca/marchedelhabitation.

(Also available in English)

Renseignements