SOURCE: Association of Relatives and Friends of Gol's Flight 1907 Victims

15 déc. 2008 07h03 HE

L'Association des parents et des amis des victimes du vol Gol 1907 annonce que la justice de l'État du Paraná a publié une commission rogatoire contre le journaliste américain Joseph Sharkey

TL'Association révèle que Rosane Gutjhar, veuve de l'une des victimes de l’accident du vol 1907, a déposé une action en dommages et intérêts contre le journaliste américain Joseph M. Sharkey, en octobre

CURITIBA, BRAZIL--(Marketwire - December 15, 2008) - L'Association des parents et des amis des victimes du vol 1907 annonce que Rosane Gutjjar, la veuve de l’une des victimes de l’accident du vol 1907, qui s’est écrasé le 29 septembre 2006, a déposé une plainte contre le journaliste américain Joseph M. Sharkey demandant une indemnisation pour dommages moraux, en octobre 2008.

Cette semaine, le juge Dr. Humberto G. Brito du 18e tribunal civil a publié une commission rogatoire contre le journaliste. La lettre est en possession d’un traducteur assermenté et, plus tard, sera transmise au ministère de la Justice et Itamaraty (relations extérieures) pour son émission aux États-Unis.

Selon le procès, Sharkey, à bord de l’avion d’affaires Legacy qui est entré en collision avec le Boeing 737-800 appartenant à la compagnie aérienne de Gol Linhas Aéras, s’est servi de son influence médiatique pour publier des articles dans son blogue en vue d’émouvoir ses compatriotes et d’empêcher le retour des pilotes au Brésil. Selon Rosane Gutjhar, il a commencé à offenser les Brésiliens sans discernement, ce qui a incité la veuve à déposer une action civile demandant réparation des torts et griefs.

Dans la requête déposée par les avocats de la veuve, Oscar Fleischfresser et Carla Fleischfresser, du 18e tribunal d’instance à Curitiba, il est suggéré de prendre comme référence pour les dommages et intérêts non financiers des valeurs similaires qui seraient attribuées à celles qui s'appliquent au journaliste dans son propre pays. « Ce serait une manière efficace de mettre un terme à ce type de comportement illicite et dommageable, au détriment de la veuve et de tous les autres citoyens brésiliens. Une autre demande est que le tribunal ordonne au journaliste de présenter des excuses à tous les citoyens brésiliens, dans les mêmes supports qu’il a utilisés pour publier ses propos insultants », conclut Oscar.

Renseignements